Anyone But You Avis critique du film & résumé du film (2023)


Quand l’Alchimie Frôle la Perfection

L’amour et la comédie s’entrelacent finement dans « Anyone But You », offrant au public un divertissement qui réchauffe l’âme en ces journées glacées. Le duo composé de Powell et Sweeney irradie l’écran, faisant écho à l’aura charmante de grandes figures du cinéma telles que Kurt Russell et Melanie Griffith à leurs apogées respectives. Powell séduit par son allure décontractée, tandis que Sweeney touche par ses regards empreints de mélancolie et sa voix douce. Mais plus qu’une simple attraction physique, c’est leur incroyable compatibilité artistique qui hypnotise. Au-delà de leurs éclats de rire communicatifs, c’est dans les regards sincères échangés et cette volonté de s’accepter mutuellement, avec les défauts et les qualités, que réside la vraie magie du film.

Une Narration Visuelle Qui Bouscule les Codes

Le réalisateur Will Gluck déploie une ingéniosité visuelle rafraîchissante, particulièrement appréciable dans le contexte souvent formaté des comédies romantiques R-rated. Le film flirte avec l’audace sans jamais basculer dans le vulgaire, portant un regard tendre sur le physique de Powell sans jamais le réduire à un simple objet. Mais c’est surtout dans la subversion des clichés du genre que « Anyone But You » excelle. Ainsi, Sweeney se trouve au cœur de situations rocambolesques qui révèlent son talent pour la comédie physique, comme une scène mémorable impliquant un évier récalcitrant qui traduit une éclosion burlesque des plus exquises.

Une Ode à l’Amour Véritable

Les instants romantiques de « Anyone But You », bien loin de se contenter de reproduire des schémas éculés, parviennent à subvertir ces attentes pour créer de véritables moments de grâce. Ce sont des gestes tendres, tels que la préparation d’un fromage grillé, qui scellent la romance de Ben et Bea, affirmant que dans l’univers du cœur, les choses simples portent souvent la plus grande signification. Et lorsqu’il s’agit de déclarer cet amour, le film privilégie la compréhension émotionnelle à la théâtralité, prônant un amour véritable et désintéressé qui va au-delà de soi.

Doté d’une écriture sensible et d’une mise en scène subtile, « Anyone But You » est un bijou du genre prêt à conquérir le cœur des spectateurs avides de tendresse et d’humour. Une romance hivernale qui trouvera sans peine sa place dans les mémoires cinéphiles.

Publications similaires