Que raconte l'histoire des quatre femmes dans la série Les Combattantes ?
|

Série Les Combattantes : que raconte l’histoire des quatre femmes ?

Actualités > Série Les Combattantes : que raconte l’histoire des quatre femmes ?

La série « Les combattantes » raconte l’histoire de 4 femmes courageuses qui se sont battues pour leur vie pendant la Première Guerre mondiale. Ces femmes sont une source d’inspiration pour plusieurs de par leur histoire qui a été porteuse de courage, modèle de force et source d’espoir.

« Les combattantes », la série qui raconte le courage et la force de quatre femmes.

Les combattantes : un récit historique de quatre femmes

La série Les combattantes se déroule à Paris en France. La série raconte l’histoire de quatre femmes aux statuts différents qui font face à différentes situations durant la Première Guerre mondiale. Ces 4 femmes sont les suivantes :

  • Mère Agnès, la religieuse : jouée par Julie de Bona ;
  • Suzanne Faure, l’infirmière féministe : rôle de Camille Lou ;
  • Marguerite de Lancastel, la prostituée : jouée par Audrey Fleurot ;
  • Caroline Dewitt, la veuve devenue chef d’usine : rôle de Sofia Essaïdi.

Mère Agnès

Julie de Bona joue le rôle de la mère supérieure dans la série « Les combattantes ». Durant la Première Guerre mondiale, Mère Agnès assistée par les religieuses aident le médecin militaire Joseph Duvernet à soulager au mieux les soldats victimes des combats. Avec la guerre qui fait rage, le nombre des soldats blessés et souffrants ne cesse de s’accumuler. La religieuse (Julie de Bona) commence à douter de sa foi au vu des religieuses qui peinent à apporter le réconfort aux soldats qui périssent sous la guerre. Pour couronner le tout, la religieuse se trouve ébranlée par Colin de Régnier, un jeune soldat qui a été retrouvé à poil dans la forêt puis hospitalisé à l’hôpital militaire. Enfin, la nonne découvre les manigances et tromperies de l’abbé Vautrin.

Suzanne Faure

Camille Lou joue le rôle de Suzanne Faure, une infirmière féministe qui travaille à l’hôpital militaire sous le nom de Jeanne Charrier. La mère supérieure fait la connaissance du prétendu mari de Jeanne ou Faure (Camille Lou), qui est en fait un espion au service des Allemands.

Marguerite de Lancastel

 les 4 filles combattantes

L’actrice Audrey Fleurot incarne Marguerite de Lancastel, une prostituée parisienne qui vient de quitter sa ville natale. Suite à la guerre, la jeune femme est engagée par Marcel Dumont et sa sœur Yvonne dans la maison close de Saint-Paulin. Un jour, pendant son absence, Yvonne fouille la chambre de Lancastel (Audrey Fleurot) et y découvre des cartes de la région indiquant la position des régiments. Suite à cette découverte, Marcel Dumont, le propriétaire soupçonne Lancastel d’être un espion. Cependant, il s’avère que Lancastel était à la recherche d’un jeune Saint-Cyrien qui est en fait son fils caché et qui n’est autre que l’officier Colin de Régnier.

Caroline Dewitt

Sofia Essaïdi incarne Caroline Dewit dans la série Les combattantes. Elle est la femme de Victor Dewitt, le grand patron d’une industrie de camions. Victor est convoqué en audience pour le service militaire et ses ouvriers sont arrêtés comme étant déserteurs. Sa femme (Sofia Essaïdi) a donc repris la direction de l’entreprise et essaie de la mettre en marche. Elle se heurte, cependant, aux mauvais tours de son beau-frère Charles qui cherche un refuge pour échapper à son affectation aux combats durant la Première Guerre mondiale. La guerre est déclarée entre les deux jeunes gens. Charles veut transformer l’industrie de son frère Victor en une fabrique de munitions pour la guerre, alors que la femme de Dewit, avec le soutien de sa belle-mère, souhaite en créer des ambulances pour le service militaire.

Un petit aperçu sur la vie des 4 femmes de la série télé « Les combattantes ». Leur courage, leur volonté de vivre et leur solidarité se succèdent dans chaque épisode de la série. Pour Caroline, son mari a été tué lors du combat sur le front, ainsi elle est surnommée la veuve chef d’usine dans la série « Les combattantes ». Depuis la mort de Victor, Charles ne cesse de se battre contre la femme de son défunt frère à propos de la transformation de l’usine. Quant à Lancastel, elle fait la rencontre de Caroline à Paris en France. L’aventure historique de ces 4 femmes dites combattantes commence avec cette rencontre.

Les combattantes : un récit de courage et de force

La série télé « Les combattantes » est une véritable réussite. Elle démontre la valeur des femmes, leur courage, leur force et leur solidarité. Ce qui fait que la série « Les combattantes » est comme :

  • Une source d’inspiration non négligeable pour toutes femmes ;
  • Une histoire d’espoir ;
  • Un récit qui démontre l’importance de la solidarité.

En effet, dans la série télé « Les combattantes », le récit montre que peu importe les aléas de vie, il est toujours possible de les surmonter avec courage et force. L’histoire montre aussi que l’amitié est l’une des choses les plus importantes dans la vie. La série est également un récit d’espoir qui montre que les moments sombres ne sont qu’une partie de la vie.

La série télé « Les combattantes » raconte l’histoire de 4 femmes fortes et courageuses, ayant chacune apporté sa part de contribution pendant la Première Guerre mondiale. Une femme religieuse et une infirmière qui soignent les soldats blessés, une autre femme qui joue l’espionne pour chercher son fils, et une veuve qui tente de transformer l’usine de son défunt mari pour créer des ambulances au service militaire. La série a été diffusée en France le 19 septembre 2022, et en Belgique le 13 septembre 2022.

★★★★★

A lire également