Betty Returns for Another Cathartic, Vibes-Filled Season | TV/Streaming

Actualités > Betty Returns for Another Cathartic, Vibes-Filled Season | TV/Streaming

Situés au cours des derniers mois de la pandémie de COVID-19 de 2020, ces six nouveaux épisodes de «Betty» positionnent ces jeunes femmes non seulement comme des sujets façonnés par leurs luttes avec leurs familles ou leur ressentiment envers le patriarcat – des problèmes récurrents dans la série ‘ première saison. Au lieu de cela, les cinq jeunes femmes au cœur de cette histoire sont maintenant un peu plus âgées et un peu plus sages, et le respect qu’elles ont demandé à leurs pairs, à leurs parents et à d’autres adultes arrive réellement. Que se passe-t-il alors ? Comment gèrent-ils les situations dans lesquelles ils ont en réalité plus de pouvoir qu’ils ne l’avaient prévu et comment gèrent-ils les situations dans lesquelles ils n’en ont pas ? Les attentes étroites de l’hétéronormativité, la dynamique de pouvoir potentiellement déséquilibrée du travail du sexe, la question de l’infidélité qui peut découler du polyamour. Ces jeunes femmes sont-elles prêtes à tout ou à tout cela ?

Au fil des épisodes écrits par Moselle elle-même, les scénaristes de la première saison Moshe Kasher et Naima Ramos-Chapman, l’actrice Rachelle Vinberg (qui joue Camille dans la série) et quelques nouveaux ajouts à la salle des scénaristes, dont le documentariste Sabaah Folayan (de 2017 « Whose Streets? »), la deuxième saison de « Betty » reprend quelques mois après les événements de la première saison. Le meurtre de Breonna Taylor plane sur ces skateurs, dont beaucoup sont noirs, biraciaux, Latinx, ou autres POC. La pandémie de COVID-19 est déjà pleinement en vigueur et tous les skateurs sont confrontés à de nouvelles règles, restrictions et réglementations dans toute la ville de New York. Des liens significatifs semblent de plus en plus difficiles à forger ou à maintenir.

Janay (Dede Lovelace), qui a totalement coupé les ponts avec son amie et partenaire créative de vlogging qui a été accusée d’abus sexuels dans la première saison, est à l’étroit à la maison depuis que son cousin Jzabel (chef Roblé Ali) reprend l’appartement où elle vit avec elle père de continuer à préparer des repas pour les personnes âgées de la ville. Le centre communautaire où Jzabel cuisine normalement a été fermé à cause de COVID-19, et bien qu’il espère un prêt d’aide aux entreprises, il doit se débrouiller seul jusque-là. L’ancienne fille riche Indigo (Ajani Russell), qui a pris des milliers de dollars à sa riche mère Jeanne (Eisa Davis) la saison dernière pour aider certains des skateurs à sortir de prison, travaille comme travailleuse de première ligne dans une épicerie et espère rembourser progressivement sa mère. Elle est également toujours en collision avec le meilleur skateur du groupe, Camille (Vinberg), qui a réalisé des vidéos de patinage de plus en plus populaires avec son ami masculin Tai (Lil’ Dre).

★★★★★

A lire également