acarne-league-of-legends-2
|

Arcane : Les français sur le podium de Netflix

Actualités > Arcane : Les français sur le podium de Netflix

Réalisateur : Fortiche Production. Avec les voix originales de : Hailee Steinfeld, Ella Purnell, Kevin Alejandro, Harry Lloyd. Voix françaises de : Alice Taurand, Adeline Chetail, Franck Sportis, Cédric Dumond Type de série : Animation, Aventure,  Science-fiction. Durée : 45 min

Synopsis 

La série retrace l’histoire des deux championnes emblématiques du jeu ‘’ League of Legends’’, et des événements qui les vont amener à se détruire.

Avis 

Même si vous ne jouez pas aux jeux vidéos, vous avez s’en doute entendu parler de League of Legends ou de LoL pour les intimes.

League of Legends est le jeu phénomène depuis plusieurs années. Les règles sont simples. Parcourrez un univers fantastique et affrontez-vous en équipe dans une arène en ligne. Choisissez le personnage le plus puissant afin de détruire le camp adverse.

**La série ne colle pas à 100 % avec le jeu, Riot Game et Fortiche Production (à vérifier) ont décidés de prendre quelques libertés pour que le scénario soit cohérent avec le format de série afin que la narration se déroule au mieux.

Dans le premier épisode, nous retrouvons les personnages centraux Vi et Powder petites. Nous entendons la voix de powder qui chante une chanson sur les inégalités entre la Cité de Piltover et la ville basse. Elles vont tomber sur le personnage de Vander qui va les prendre sous son aile, après avoir découvert le cadavre qui semble être la mère des deux enfants.

Fortiche Production, nous met directement dans le vif du sujet et ne fait pas semblant avec ces images glauques au milieu de flammes et de cadavres.

Place au générique, nous avons l’habitude de voir des génériques plus immersifs les uns que les autres, notamment dans Game of Thrones, Westworld ou la Casa De Papel. Les génériques font partie maintenant de la série et nous installent directement dans leurs univers. Et celui d’Arcane est tout bonnement magnifique. On perçoit le lien très fort que partagent Vi et Powder.

On découvre des personnages d’un réalisme impressionnant. Sur ces images, nous avons le plaisir d’entendre Imagine Dragons sur les paroles de Enemy. Le groupe a collaboré plusieurs fois avec Riot Games, et c’est un immense plaisir de les retrouver dans la série.

Le générique s’impose et nous mets une grande claque.

Imagines dragons n’est pas le seul groupe qu’on entend. Sting est aussi derrière le micro, d’autres musiques sont à découvrir dans la série, dont certaines déjà bien connues de l’univers de LoL, comme Get Jinxed.

Retour à l’histoire, petite ellipse de quelques années et nous retrouvons la bande Vi et Powder composée de Mylo et Claggor. ils décident de voler un inventeur dans la cité de Piltover.

Le braquage se passe mal et une explosion détruit le bâtiment. Les pacifieurs (la police pas très pacifiste de la cité de Piltover) intervient et survient une course poursuite.

Les premières minutes de la séries sont riches en intensité. La scène de l’explosion est magnifique et très réalistes, on entend les fenêtres se briser par le souffle, nous sommes vraiment conscients des dégâts qu’elle a infligée. La course poursuite avec les pacifieurs est propre, nous ne sommes pas perdus et c’est pour cela que nous en prenons plein les yeux.

Mais l’histoire ne s’arrête pas là. Nous découvrons Silco, un être marqué par son passé qui a pour but d’obtenir le pouvoir afin d’instaurer la Cité de Piltover et la ville basse, en créant une substance qui lui permettra d’arriver peut être à ses fins. Nous sommes peut-être dans une série immersive.

La découverte de nouveaux personnages, plus intéressants les uns que les autres, ont tous une narration qui nous garde en alêne, ce n’est que la première saison et il y a encore beaucoup de choses à voir.

Les scènes sororales entre Vi et Powder sont très maternelles, Vi étant plus grande veut protéger Powder des dangers qui rodent dans la basse ville, on assiste à des scènes de tristesse, de disputes, mais aussi beaucoup d’amour. On s’attache très vite à Powder la plus petite de la série, elle transmet un brin d’innocence.

Arrive des scènes de combats totalement époustouflantes et déchirantes. On retrouve les accessoires que certains personnages ont dans le jeu. On est peut-être dans une animation, mais la gestuelle est réelle les coups portés sur l’adversaire sont puissants, nous ressentons la douleur du personnage grâce à la cinématique très bien exécutées.

Les Théories 

Beaucoup de théorie émergent après la fin de la saison.

Pour les fans du jeu, on n’a pas pu s’empêcher de voir dans le laboratoire de Singed. Une patte pendante qui appartient probablement à Warwick. Autrefois un ancien criminel, Singed a voulu créer un humain surpuissant à l’aide de la ‘’Shimmer’’.

Est-ce une réapparition surprise d’un de nos personnages auparavant disparu ? 

Est-il mort ? Ou a-t-il été lobotomisé par Singed ? 

Réponse,  on l’espère dans la saison 2.

Pour conclure, les créateurs n’ont laissé personnes indiffèrent, jusqu’aux petites références au jeu pour les fans de l’univers, mais aussi pour les personnes qui ne connaissent pas LoL voulant tout de même découvrir la série.

La famille est très présente dans la narration, c’est pour cela que nous nous attachons à certains personnages imbus de pouvoir, détruisant tout sur leurs passages, mais montrant une certaine faiblesse.

La lutte des classes, la drogue, la rivalité sont les principaux messages que la série veut nous transmettre. Les syndromes post-traumatiques peuvent engendrer de la folie sur nos personnages, mais ils gardent une certaine sensibilité et une place dans nos cœurs.

Dès les premiers épisodes, nous sommes émerveillés par le graphisme et les dessins réalisés par les studios Fortiche Production et c’est un pur régale, les paysages à couper le souffle. Toutes les scènes sont importantes et donnent un grain de folie et des déchirements, on ne s’ennuie pas, nous sommes constamment surpris par le scénario.

Fortiche Production a mit 5 ans et a mobilisé 300 personnes, ça valait le coup ! On a envie d’en voir plus, ils nous laissent avec beaucoup de questions en tête. On espère ne pas attendre aussi longtemps pour voir la suite. En attendant la saison 1 est disponible sur Netflix.

La série est sortie le 6 novembre et est toujours dans le Top 10 de Netflix, cela en dit long sur la qualité de la série.

 

★★★★★

A lire également