malignant-2-une-suite-proposee-par-james-wan
|

Malignant 2 : une suite proposée par James Wan ?

Actualités > Malignant 2 : une suite proposée par James Wan ?

Malignant 2 en discussions…

James Wan a confessé qu’il tenait des discussions pour préparer la suite de Malignant qu’il veut faire. Malignant, on s’en souvient, c’est ce film qui nous a été vendu comme l’un des plus ambitieux de James Wan à ce jour, mais qui s’est révélé être un bon gros nanar (pas forcément mauvais, mais certainement pas effrayant) aux effets bien baveux. Le film du maître de la saga Conjuring avait été un joli ramassage français du haut de ses 148 000 entrées et de l’incrédulité du pays des Lumières, mais les choses se sont révélées plus positives du côté des Américains, qui ont adhéré au délire de Wan (en plus de faire le tiers de son box-office).

Au final, Malignant est parvenu dans les difficultés post-pandémiques et du Rated-R (interdit au moins de 17 ans non-accompagné d’un adulte aux États-Unis) à cumuler 34 millions de dollars au box-office. Avec son budget à 40 millions, on aurait pu penser l’affaire pliée et voir Wan retourner à ses plates-bandes, mais le réalisateur s’est apparemment lancé dans les discussions pour préparer un Malignant 2.

On se doute que la réception du public mentionnée doit plutôt être celle des Américains. Quant à savoir la teneur de ces « discussions », mystère et boule de gomme. On ne sera toutefois pas étonné de voir que le feu vert n’est pas immédiat, vu l’échec commercial du film. Si succès il y avait eu, une suite aurait certainement été déclenchée sans aucune discussion au préalable (le pouvoir des franchises).

… imposées par James Wan ?

La nouvelle a été rapportée par Annabelle Wallis, l’interprète de Madison, le personnage principal de Malignant. Au micro de Screen Rant, elle a affirmé que des discussions préliminaires sur Malignant 2 étaient en cours :

« Oui, nous avons eu des discussions sur une suite. Il y a plein d’idées qui tourbillonnent. Nous avons été très flattés par la réception publique du premier. Donc oui, il y a des conversations en cours pour en faire une suite. »

Mais le paramètre « James Wan, maître de l’horreur » (SawConjuring, Insidious) entre sans doute dans l’équation, et pourrait lui conférer une seconde chance pour faire naître son projet de suite, qui vivrait une exploitation en salles (et une promotion) bien moins transparente que pour celle du premier opus. Et tant qu’à faire, on pourrait même essayer de nous faire un peu peur du côté de la rédaction, plutôt que de nous faire rire.

★★★★★

A lire également