L’Armée des morts de Zack Snyder brille en raison de sa bizarrerie

Actualités > L’Armée des morts de Zack Snyder brille en raison de sa bizarrerie

Enfin, l’Armée des morts de Zack Snyder a finalement atterri sur Netflix dans toute sa folle gloire. J’ai eu la chance de regarder le film dans les salles la semaine dernière et je peux confirmer que la folie du maestro est pleinement exposée dans ce film glorieux et intense d’horreur de zombies / de braquage bourré d’action. Vous avez des zombies robots pour l’amour de la merde! Il y avait tellement de choses que j’aimais dans ce film, mais j’ai réussi à réduire ma liste à cinq. Alors, sans plus tarder, voici les cinq choses que j’ai aimées à propos de l’Armée des morts de Zack Snyder! De toute évidence, les spoilers s’appliquent, alors regardez le film avant de continuer à lire.Le Weird FactorLook, Army of the Dead est le type de film étrange que seul Zack Snyder pouvait créer. Plutôt que de nous donner un film de zombies simple, ou un film de braquage d’ailleurs, Snyder va dans un certain nombre de directions folles pour garder le public sur ses gardes. La déception attend ceux qui s’attendent à un film d’horreur typique de George A. Romero, ala 2004’s Dawn of the Dead. AOTD est beaucoup plus étrange que ce que quiconque avait le droit de croire. relative à l’élément Top Secret en leur possession, dont on suggère qu’il pourrait être de nature extraterrestre, compte tenu de son lieu d’origine. Attends quoi? Il y a même un clin d’œil et vous manquerez la photo de ce qui semble être deux OVNIS décollant au loin! (Je n’ai pas remarqué la première fois car qui diable cherche des extraterrestres dans un film de zombie?) Plus tard, Zeus, le roi Zombie, tient un petit bébé zombie – arraché de l’abdomen de sa reine décapitée – qui brille d’une couleur bleuâtre avant de finir par s’éteindre – quoi?! Si ce n’était pas assez bizarre, le film introduit même la notion de robot zombies, tandis que le philosophique Vanderohe devient poétique sur le voyage dans le temps.Je n’ai aucune idée de ce que cela signifie ou si cela conduit à quelque chose de particulièrement nouveau, mais de tels détails sont des éléments intrigants qui suggèrent un univers AOTD beaucoup plus vaste que celui imaginé à l’origine. À tel point que vous détestez voir l’un d’eux mourir. Naturellement, parce que c’est un film de Zack Snyder, ils le font tous – ou le font-ils? Je ne sais pas. Tout ce que je sais, c’est que tout le monde, du dur à cuire au cœur d’or de Dave Bautista, Scott Ward à Lilly «The Coyote» de Nora Arnezeder, a l’occasion de faire son truc. Cependant, MVP appartient très certainement à Vanderohe et Dieter, interprétés par Omari Hardwick et Matthias Schweighöfer, dont l’amitié naissante se traduit par l’une des scènes de mort émotionnelle les plus improbables de la mémoire récente. ci-dessus, Vanderohe laisse définitivement quelques allusions à une «boucle infinie de combats et de mort» en regardant un groupe de squelettes – restes de l’équipe précédente – qui ressemblent remarquablement à leur propre équipage jusqu’au collier clé porté par Maria. Est-ce simplement un méta-commentaire sur la nature même des films de zombies qui n’ont apparemment pas de fin – «Je suis pris au piège, je ne peux pas sortir, parce que je t’aime trop bébé», Elvis Presley proclame sur le générique de fin – ou y a-t-il une plus grande force en jeu ici? Quoi qu’il en soit, s’il y a des suites, je serais ravi d’accueillir le retour de tout le monde introduit dans AOTD, principalement parce que nous avons à peine l’impression d’avoir à peine effleuré la surface de leur Potentiel.HommagesSnyder s’amuse à recréer des scènes de films classiques, notamment An American Werewolf in London, Escape From New York et Planet of the Apes. Pourtant, il semble puiser dans les extraterrestres de James Cameron plus que tout autre par le biais d’un dialogue – «Vous ne les voyez pas se f … – ou des battements d’action, notamment le point culminant entier tournant autour d’un hélicoptère et la tentative désespérée d’un père de sauver sa fille avant qu’une bombe nucléaire ne détruit tout Las Vegas, tout est très amusant, même si une partie est un peu trop sur le nez. La plus grande surprise à propos de l’AOTD a été de savoir à quel point il s’est avéré différent de ces remorques roses et brillantes éclairées au néon. Ne vous y trompez pas, c’est un film sauvage, mais c’est aussi très dramatique et étonnamment émotionnel. Et bien qu’il y ait de l’action, ce n’est pas présenté dans un style glorifié, Michael Bay. Au lieu de cela, Snyder se concentre carrément sur ses personnages et ce qui leur arrive à la suite du chaos; et le film n’en est que meilleur.RELATED: Interview de Zack Snyder: Comment l’Armée des Morts déconstruit les films de ZombieSnyder a expliqué comment il voulait subvertir les attentes et le marketing a sans aucun doute joué un rôle dans sa tromperie. AOTD a des extraterrestres, des robots et toutes sortes de manigances dingues, mais c’est toujours un drame sombre et maussade ponctué de moments de violence extrême, en d’autres termes: un film de Zack Snyder. Dead is Zeus, le roi de la rock star qui s’est installé dans un casino où il préside tous les zombies. Bien que bestial au sens traditionnel du terme, Zeus affiche également pas mal d’émotions pour un marcheur. Le point culminant commence en raison de sa colère d’avoir perdu sa reine et son enfant, et il est en fait assez moral pour accepter et honorer les offrandes comme moyen de passage dans leur royaume. Zeus avait-il l’intention de construire une armée pour finalement prendre le contrôle de la planète ou le grand gars essayait-il simplement de fonder sa propre famille de zombies? Et qui mènera la populace à Mexico maintenant qu’il est parti? Est-ce que Snyder fait de Vanderohe le prochain roi? Ou la prochaine itération de zombies suivra-t-elle les mangeurs de chair morts marcheurs plus traditionnels? Espérons que nous aurons des réponses dans une suite ou des suites dans le futur. Jusque-là, asseyons-nous et apprécions Zeus, un redoutable guerrier zombie possédant suffisamment de sens du marketing pour porter un costume de super-héros rempli de cape et de masque pare-balles au combat. Hé, ça a l’air vraiment cool!

★★★★★

A lire également