Juneteenth Film Festival Returns For A Powerful Second Year | Black

L'édition de cette année présente principalement des films écrits, réalisés et produits par des citoyens du Kansas. Il a présenté trois longs métrages dont « Bad Boys : Ride or Die » qui a ouvert le festival, quatre documentaires et un court métrage.

L'un des points forts de la programmation de cette année est le documentaire « Les aventures héroïques de la vraie vie d'Alvin Brooks » réalisé par Kevin Willmott, qui a remporté un Oscar pour la co-écriture de « BlacKKKlansman » et est originaire du Kansas. À propos de l'icône des droits civiques de Kansas City, dans le Missouri, Alvin Brooks, le documentaire est basé sur ses mémoires de 2001. Nous unir ensemble : un militant des droits civiques réfléchit à sa vie de service communautaire et public. Le film est un récit sincère et inspirant, inextricablement lié au passé et au présent de la nation. Brooks, 92 ans, partage des histoires engageantes, drôles et tragiques sur sa vie et sa carrière de militant à Kansas City.

Brooks a servi sans relâche la communauté de la ville pendant des décennies – en tant qu'un de ses premiers policiers noirs, et a été nommé premier chef du département noir de la ville et a créé le premier département des relations humaines peu après les émeutes de 1968. Il a également été éducateur, conseiller municipal, maire Pro-Tem de Kansas City, Missouri et fondateur du Groupe Ad Hoc contre le crime en 1977.

Kevin Willmott est sans doute l'un des cinéastes les plus importants travaillant aujourd'hui. Il a capturé de manière unique et inébranlable l’expérience noire à travers le cinéma. De sa satire magistrale « CSA Confederate States of America », au puissant « Jayhawker » en passant par l'émouvant et perspicace « The 24th », Willmott a livré des observations approfondies et significatives sur la race, la politique et la culture avec tous ses films.

Parmi d'autres documentaires remarquables, citons « Kansas City Dreamin' », un film qui raconte l'histoire de la musique noire à Kansas City. Il présente des entretiens avec Melissa Etheridge, Tech N9ne, Bobby Watson, Oleta Adams, Lonnie McFadden, Kevin Willmont, lauréat d'un Oscar, et plus encore. Avec des segments sur Charlie Parker, Count Basie, Janelle Monae, Big Joe Turner et d'autres natifs de Kansas City, le film célèbre la contribution de Kansas City à la musique américaine.

« The Pistol » est également un documentaire captivant qui plonge dans les récits réels du célèbre gangster local Kenneth Rayford. Réalisé par Paul Rayford, le film détaille les exploits de Rayford depuis son enfance dans les rues méchantes de Kansas City, Missouri jusqu'à l'âge adulte lorsqu'il courait dans les rues de Kansas City et braquait des banques. À travers des entretiens avec Kenneth et ses complices, combinés à des images d'actualité réelles, le documentaire révèle la vie d'un véritable personnage du crime de la pègre. Le film dresse le portrait fascinant d'un homme qui a littéralement consacré toute sa vie à la pègre, qui a entretenu une solide réputation et qui a vécu pour en parler.

Publications similaires