Guy Ritchie et Jason Statham se ratent mal lors de leur dernière collaboration

Actualités > Guy Ritchie et Jason Statham se ratent mal lors de leur dernière collaboration

Guy Ritchie échoue dans son dernier thriller d’action avec Jason Statham. Wrath of Man tente d’envelopper le thème standard de la vengeance autour d’un mystérieux conspirateur. Il est raconté en quatre chapitres qui se déroulent à différentes périodes. Le résultat est un fouillis plombé de personnages mal définis dirigés d’une manière maladroite. Il y a de la violence à gogo, mais des lacunes importantes intercalent les combats graphiques. Wrath of Man a eu du mal à retenir mon intérêt entre le carnage. Wrath of Man se déroule à la suite d’un vol de camion blindé. Le crime tourne mal et entraîne de multiples morts innocentes. Plusieurs mois plus tard, un solitaire énigmatique à la personnalité bourru, Patrick Hill (Jason Statham), postule pour un emploi chez Fortico, la société de sécurité et de transport. Il passe à peine les qualifications, mais est engagé comme chauffeur. Ses collègues (Holt McCallany, Josh Hartnett et Niamh Algar) ne sont pas impressionnés. Ils l’appellent « H ». Chaque employé a un surnom astucieux. CONNEXES: La bande-annonce de la bande rouge de Wrath of Man envoie Jason Statham sur un ramage alimenté par la vengeance brutale L’opinion de « H » change radicalement après une autre tentative de détournement. Il décime à lui seul les attaquants avec une efficacité impitoyable. Ses collègues sont stupéfaits par ses capacités. Ils commencent à soupçonner qu’il y a plus dans « H » que ce que l’on voit. Il apparaît également sur le radar d’un agent du FBI (Andy Garcia) enquêtant sur le crime. «H» a en effet un agenda secret. Il a rejoint Fortico pour une raison mortelle. Wrath of Man met en scène un méli-mélo de sous-intrigues avec de vagues personnages de soutien. Certains sont présentés plus tard dans le film. Guy Ritchie veut créer du suspense. Qui est « H »? Et qu’est-ce qu’il essaie de découvrir à Fortico? Le casse-tête aurait pu fonctionner si le récit n’avait pas été aussi compliqué. Jason Statham devient presque un personnage secondaire. Il se transforme en protagoniste absent alors que d’autres points de vue sont explorés. Andy Garcia subit le même sort. Il est présenté, puis disparaît à peu près jusqu’à la finale. Garder une trace des allers-retours devient ennuyeux. C’est une critique accablante pour n’importe quel film, mais carrément surprenante pour Guy Ritchie et Jason Statham. Wrath of Man est une adaptation d’un film français de 2004 intitulé Le Convoyeur; traduit par « Cash Truck ». Je suis curieux de savoir comment le matériel source se compare au remake. Je parie que les personnages avaient plus d’exposition et de personnalité. L’ensemble par intérim est ici une note. Jason Statham, connu pour son esprit sec et sa prestation acérée, se sent comme un robot en colère dans ce film. Sa rage est compréhensible, mais pas convaincante. L’apogée sanglante et le démasquage du méchant génèrent peu d’excitation. Aussi, pourquoi quelqu’un utiliserait-il Fortico pour transporter de l’argent alors que l’entreprise est constamment volée? Il manque une variable de bon sens. La quatrième collaboration de Jason Statham avec Guy Ritchie échoue malheureusement. Je ne peux même pas recommander Wrath of Man pour les scènes d’action. C’est une entreprise décevante sur tous les fronts. Wrath of Man est une production de Metro-Goldwyn-Mayer (MGM) et Miramax. Il sortira en salles le 7 mai chez United Artists. Les opinions et opinions exprimées dans cet article sont celles de l’auteur et ne reflètent pas nécessairement la politique ou la position officielle de Movieweb.

★★★★★

A lire également