Expend4bles Avis critique du film & résumé du film (2023)

Cela dit, cela fait près d’une décennie depuis la sortie du troisième film, mal accueilli, et malgré aucun tollé perceptible pour son retour, la franchise a été relancée avec « Expend4bles ». D’accord, peut-être que « relancé » n’est pas tout à fait le bon mot pour décrire cet exercice ridiculement paresseux de réalisation de films de qualité utilitaire sur la viande et les pommes de terre. C’est le genre de machine à commotion cérébrale qui, à en juger par le générique de fin, semble avoir plus de coproducteurs que d’acteurs ayant des rôles parlants et où les innombrables coups de feu, coups de couteau et coups de poing présentés sont loin d’être aussi atroces que l’apathie avec laquelle ils ont été présentés ici.

Cette fois-ci, les vétérans Expendables Barney (Stallone), Christmas (Statham), Gunner (Lundgren) et Toll (Couture) sont rejoints ici par les nouvelles recrues Easy Day (Curtis « 50 Cent » Jackson) et Galan (Jacob Scipio), qui est censé être le fils du personnage de Banderas, pour une toute nouvelle mission top secrète supervisée par le mystérieux agent de la CIA Marsh (Andy Garcia). Le marchand d’armes Rahmat (Iko Uwais) et son armée de sbires ont pénétré par effraction dans l’une des anciennes usines chimiques de Kadhafi en Libye et ont volé un tas de détonateurs nucléaires pour Ocelot, un personnage mystérieux qui a décimé une autre équipe de Barney des années plus tôt. Hélas (alerte spoiler, à peine), la mission tourne mal pour Barney. Lorsque Noël s’écarte du plan dans le but de le sauver, il finit par être complètement exclu du groupe.

Cependant, il existe toujours un Ocelot en liberté, et lorsqu’il apparaît qu’ils espèrent déclencher la Troisième Guerre mondiale entre les États-Unis et la Russie, les Expendables partent une fois de plus pour sauver la situation, cette fois avec Marsh pour le voyage et avec la direction du groupe est prise par Gina (Megan Fox), qui se trouve également être la petite amie occasionnelle de Noël en plus. Bien sûr, Noël n’acceptera pas de réponse négative et, accompagnée d’un autre vieil ami de Barney’s, Decha (Tony Jaa), se lance également à sa poursuite. Finalement, ils se retrouvent tous sur un énorme navire de transport contenant la bombe prête à exploser et combattent des vagues de méchants anonymes alors qu’ils tentent de sauver le monde. ta-daa juste à temps.

Publications similaires