10 bandes dessinées Peanuts les plus drôles où Snoopy combat Lucy

10 bandes dessinées Peanuts les plus drôles où Snoopy combat Lucy

Résumé

  • Les combats de Snoopy et Lucy sont alimentés par leurs personnalités obstinées et opiniâtres, conduisant à des affrontements humoristiques sur des questions insignifiantes.

  • Malgré leurs conflits fréquents, Snoopy et Lucy se soucient vraiment l'une de l'autre, comme en témoignent les câlins et les baisers de chien dans diverses œuvres de Peanuts.

  • Le style de combat non conventionnel de Snoopy avec ses baisers de chien prend souvent Lucy par surprise, faisant de lui le vainqueur pacifique mais efficace de leurs combats.

Malgré leurs similitudes, Snoopy et Lucy se sont souvent affrontés tout au long de Peanuts. Que ce soit à cause du fait que Snoopy reniflait la bière de racine de Lucy ou que Lucy insultait les écrits de Snoopy, les deux hommes semblaient toujours se retrouver à faire des allers-retours. Les deux personnages ont des personnalités audacieuses et souvent impétueuses, ce qui rend les combats entre eux inévitables. Ils sont à la fois têtus et opiniâtres, refusant de bouger à moins qu’ils ne préfèrent vraiment une option différente. En conséquence, les coups de poing (et les baisers de chien) ont envahi de nombreuses bandes dessinées.

Lucy et Snoopy sont peut-être souvent à la gorge l'un de l'autre, mais ils se soucient vraiment l'un de l'autre, un trait présent dans les bandes dessinées, les émissions spéciales télévisées et les films. En fait, Snoopy est peut-être le seul personnage auquel Lucy est vue en train de faire un câlin, un témoignage massif de combien Lucy aime Snoopy, même s'ils en viennent aux mains le plus souvent.

dix « Embrasser ma main »

avril 1966

Lucy et Snoopy ont tendance à s'affronter tout le temps, généralement pour un rien. Parfois Lucy commence le combat, d'autres fois Snoopy, tous deux étant des personnalités fougueuses. Lorsque Snoopy insulte Lucy, elle jette le gant, prête à se battre. Trop impatient, Snoopy se prépare à se lancer dans le combat. Cependant, lorsque Charlie Brown annonce que le dîner de Snoopy est prêt, le chiot doit prendre la décision difficile de mettre fin au combat ou de lui baiser la main en guise d'excuses et de pouvoir manger son repas.

C'est Snoopy, donc tout lecteur ardent de Peanuts sait que le choix évident qu'il fera est sa nourriture, l'obligeant à manger du corbeau. Pourtant, cela ne le dérange pas vraiment puisqu'il peut manger ; une de ses activités préférées. Il n'en faut peut-être pas beaucoup pour que Lucy et Snoopy se battent, mais tout ce qu'il faut pour mettre fin à une bagarre est un bol de nourriture pour chien… parfois.

9 « Dégagez ! »

juin 1974

Snoopy a le noble fantasme d'être un écrivain célèbre même si son travail reçoit rarement des éloges ou même une acceptation. Lucy pense que c'est elle qui aide Snoopy avec sa qualité d'écriture, en se portant volontaire pour le poste de copain d'écriture de manière totalement non sollicitée. Lorsque Lucy critique l'écriture de Snoopy comme étant sans sentiments, elle prend les choses en main et demande à Snoopy d'écrire ce qu'il ressent dans ce cas. Au lieu d'écrire une histoire sincère sur le papier, Lucy trouve les mots « bug off » tapés à la place.

Bien que la réponse tapée par Snoopy ne soit peut-être pas la plus agréable, le lecteur peut certainement comprendre d'où il vient, Lucy restant fidèle à ses caractéristiques de personnalité odieuses et autoritaires. Snoopy n'apprécie généralement pas les critiques de qui que ce soit, constructives ou autres, ce qui rend l'aide à l'écriture de Lucy peu judicieuse dès le début.

Lucy et Snoopy se sont affrontés dans un tournoi de bras de fer dans une série de strips à partir de février 1967.

8 « Sortez d'ici ! »

Novembre 1960

Les chats et les chiens sont souvent en désaccord, mais cela ne veut pas dire que les deux espèces n’ont rien en commun. Snoopy, malgré son appartenance au genre Canis (alias chiens), aime jouer avec la laine comme le ferait un chat. La plupart pensent que les chats qui jouent avec du fil sont adorables, il est donc logique que les gens trouvent un chien aussi mignon que Snoopy jouant avec du fil tout aussi attachant. Lucy, cependant, n'est pas comme la plupart des gens, devenant furieuse lorsqu'elle voit Snoopy avec la pelote de ficelle et le chasse de chez elle.

Compte tenu de la relation de va-et-vient entre Snoopy et Lucy, ce n'est pas une hypothèse farfelue que si un autre chien avait joué avec le fil, elle l'aurait trouvé mignon, mais comme c'est Snoopy, cela l'exaspère à la place. Lucy et Snoopy auraient bien d'autres petites querelles dans les années à venir, faisant de cette bande dessinée précédente un aperçu des combats dans lesquels ils se lanceraient à l'avenir.

7 « Préparez-vous à affronter votre destin »

Octobre 1967

Bien qu'un baiser de chien ne soit pas considéré comme une arme puissante, c'est la seule défense nécessaire lorsque Lucy, qui déteste les germes des chiens, est l'adversaire. Quand Lucy en a assez des insultes de Snoopy, elle est déterminée à se battre. Cependant, Snoopy a recours à quelques sales tours, sachant que l'embrasser mettra effectivement fin à tout combat possible. Le baiser est si efficace que Snoopy le compare à l’effet non pas d’un mais de deux coups de judo.

Snoopy connaît Lucy presque mieux que quiconque, à l'exception bien sûr de ses deux petits frères, ce qui en fait un sparring-partner très précaire. Il connaît toutes ses faiblesses, comme sa peur des germes des chiens, et ses forces, comme savoir qu'elle aurait du mal à renoncer à un combat à moins que des mesures extrêmes ne soient introduites, comme le promulgue Snoopy.

6 « Conversation »

Mars 1968

En règle générale, Charlie Brown est le manager de son équipe de baseball. Compte tenu du mauvais bilan de l'équipe de baseball sous la direction de Charlie Brown, il n'est pas du tout surprenant que l'équipe des Peanuts soit prête à donner une chance à un autre joueur, même à Snoopy, qui joue l'arrêt-court. Lorsqu'il s'est fait crier dessus par Charlie Brown, il a quitté l'équipe et n'était prêt à revenir que s'il pouvait devenir manager.

Dans son nouveau rôle de manager, Snoopy a décidé de gouverner d'une main de fer, en donnant des coups de pied à tout joueur qui ose s'opposer à lui, mal jouer ou lui répondre, comme Lucy a tendance à le faire, comme dans cette bande dessinée. Snoopy prend évidemment son poste de manager de baseball au sérieux, un peu trop au sérieux, ne suscitant aucune admiration de la part de Lucy en tant que nouvelle chef d'équipe.

5 « J'ai marché sur votre histoire »

Mars 2000

Malgré les tentatives précédentes pour aider Snoopy dans son écriture qui se sont révélées controversées, Lucy n'a pas appris sa leçon, comme en témoigne ce travail ultérieur de Peanuts. De même, Snoopy a également eu peu de patience pour les blagues ringardes, par exemple en jetant son plat pour chien sur Charlie Brown lorsqu'il faisait une blague. Lorsque Lucy propose sa propre blague pleine de jeux de mots après avoir critiqué l'écriture de Snoopy que Snoopy ne trouve pas drôle, il lui jette toute sa machine à écrire.

Avoir un beagle qui vous lance sa machine à écrire serait extrêmement douloureux physiquement et un peu une blessure à l'ego également, ce qui remettrait en question ses capacités comiques. Bien que Snoopy soit généralement un chien assez facile à vivre et amusant, il ne supporte pas les mauvaises blagues, ce qui l'oblige à lancer des objets de manière irrationnelle au farceur malchanceux. En conséquence, les enfants des Peanuts doivent faire attention à éviter tout jeu de mots autour de ce beagle doté d'un bras lanceur de star.

4 « Que se passe-t-il dans le monde »

mai 1965

Les disputes de Snoopy et Lucy ont tendance à dégénérer en bagarres. Techniquement, ce sont des combats au poing et au chien, mais leurs combats deviennent néanmoins physiques. Une bande dessinée plante le décor en plein combat, où ils en viennent déjà aux mains. Par conséquent, les lecteurs peuvent observer de près leurs différents styles de combat ; Lucy, la méthode de frappe la plus traditionnelle, Snoopy, l'approche la plus unique consistant à lui lécher le visage.

Même si son style de combat n'est pas conventionnel, cela fonctionne, faisant effectivement perdre Lucy de son jeu. Elle est tellement perturbée et en colère par les baisers de son chien que cela l'arrête net et l'amène à arrêter momentanément de donner des coups de poing. Ce n'est pas un style de combat conseillé, mais apparemment, cela fait des merveilles pour Snoopy. Cela permet également à Snoopy d'être le combattant pacifique des deux, ne frappant jamais mais gagnant quand même.

3 « Je t'ai en mon pouvoir »

septembre 1952

Tenant la nourriture avant tout, Snoopy est toujours prêt à donner la priorité à son souper avant tout. Cependant, dans certains cas, la fierté usurpe la faim, comme l’illustre cette bande dessinée. Lorsque Charlie Brown a, peut-être imprudemment, confié à Lucy le devoir de nourrir Snoopy avec son dîner, Lucy décide qu'elle acceptera ses devoirs et gouvernera le chiot avec une joie diabolique maintenant qu'elle a le contrôle total sur sa nourriture.

À sa grande surprise, Snoopy préfère manger des baies sauvages plutôt que d'essayer d'apaiser Lucy et de gagner ses faveurs pour le dîner, montrant ainsi son mépris absolu pour son nouveau pouvoir. Il préfère insulter Lucy et manger des baies d'un buisson plutôt que de décréter une trêve pour la seule nuit où Lucy a la responsabilité du dîner. Bien que Snoopy possède de nombreux adjectifs, mesquin est celui qui est ajouté à la liste grâce à cette bande latérale.

Lorsque Charlie Brown et sa famille partent en vacances, il fait généralement séjourner Snoopy chez Lucy, où les choses se passent rarement bien, comme on pouvait s'y attendre.

2 « Il y a du mordant ! »

Mars 1980

La danse joyeuse de Snoopy est contagieuse… sauf pour la grincheuse Lucy. Au lieu de cela, elle déteste sa danse joyeuse, exprimant souvent son agacement ouvertement et devant Snoopy lui-même. Lorsque Lucy essaie de le convaincre d'arrêter de danser, elle réussit plus qu'elle ne l'imaginait, comme le montre lorsque Snoopy arrête de danser pour ensuite courir après elle pour la mordre. Ils s'énervent constamment, la danse joyeuse de Snoopy étant une bête noire majeure de Lucy, ce qui entraîne presque toujours une sorte de dispute, voire un combat total.

Néanmoins, Snoopy ne se laissera pas retenir, continuant toujours joyeusement sa danse ou mordant Lucy, dans ce cas, littéralement. Même s'il serait sage de laisser Snoopy faire sa danse joyeuse sans aucun commentaire pointu, le passé entre Lucy et Snoopy montre qu'elle restera fidèle à ses manières de chahuter.

1 « Votre chien stupide a reniflé dans ma bière de racine ! »

juin 1967

Lucy a peur des germes des chiens. En conséquence, elle ne supporte pas que Snoopy l'embrasse et, surtout, qu'il renifle sa bière de racine bien-aimée. Il n'y a rien d'autre qui la met plus en colère que Snoopy reniflant sa bière de racine, étant un non-non total pour tous ceux qui la connaissent. Charlie Brown assume la responsabilité du comportement de snoopy en matière de reniflage de boissons, pensant qu'il aurait dû lui apprendre l'étiquette, ce qui impliquerait de ne pas renifler la boisson de leur hôtesse.

Plutôt que de prendre le conseil au sérieux après avoir été expulsé de la maison de Lucy, Snoopy décide que la prochaine fois, il lui mordra la jambe au lieu de renifler son verre, ce qui ne semble pas être une grande amélioration. L'un des nombreux aspects amusants de la bande dessinée est la longueur avec laquelle Lucy est prête à aller pour faire valoir son point de vue sur les germes de chien dans sa boisson, allant même jusqu'à prendre ses jumelles et à regarder la bière de racine comme si elle était sous un microscope.

  • Cacahuètes

    Créé par : Charles M. Schulz

    Premier film : Le film Peanuts

    Acteurs : Christopher Shea, Kathy Steinberg, Bill Melendez, Sally Dryer, Peter Robbins, Noah Schnapp, Hadley Belle Miller, Mariel Sheets, Lisa DeFaria, Venus Omega Schultheis

    Émission(s) TV : The Snoopy Show, Peanuts de Schulz

    Personnage(s) : Charlie Brown, Snoopy, Lucy van Pelt, Linus van Pelt, Sally Brown, Pig-Pen, Marcie (Peanuts), Peppermint Patty, Woodstock

    Film(s) : Le film Peanuts, Un Noël de Charlie Brown, Un garçon nommé Charlie Brown, Toutes les stars de Charlie Brown !, Un Thanksgiving de Charlie Brown, C'est la grande citrouille, Charlie Brown, C'est le Beagle de Pâques, Charlie Brown

Publications similaires