​Time to Bloom: KiKi Layne on Dandelion | Interviews

Le fait de pouvoir raconter une histoire qui était si proche de chez moi, dans ma ville natale, sur ce désir de chanter et de créer de la musique, et de pouvoir m'y reconnecter, a été profond. Le fait de l'intégrer dans ma vie réelle, de pouvoir maintenant interpréter et partager ma musique d'une manière que je n'avais jamais faite, c'est incroyable. Et j'ai l'impression que tout cela fait partie d'un plan plus vaste pour ma vie, que le fait d'être actrice m'a ramenée à ma musique.

Vous avez également alterné entre le cinéma et le théâtre. Comment votre expérience théâtrale a-t-elle influencé votre présence en tant qu'acteur et musicien ?

C'est la base de tout ce que je fais. La scène théâtrale de Chicago m'a beaucoup appris sur qui je suis en tant qu'artiste, et j'aimerai donc toujours la scène artistique d'ici. Elle m'a simplement donné certains dons – une compréhension de l'artisanat et une éthique du travail – que j'emporte avec moi partout où je vais. Cette expérience théâtrale m'accompagne toujours.

Maintenant, j'essaie d'appliquer cela au métier de chanteur et de m'autoriser à ne pas être parfait. Au théâtre, il y a toujours quelque chose de différent. Peut-être qu'une réplique est sortie bizarrement. Peut-être que vous et votre partenaire de scène avez sauté une demi-page. Cela peut aussi arriver avec la musique. Hier encore, le batteur et le bassiste n'entendaient pas bien la bande-son d'une chanson, donc la piste a pris le dessus sur nous ; à un moment donné, je chantais en même temps que le groupe de musique live, puis j'ai entendu mes chœurs, et je me suis dit : « Attends, ils sont devant ! Oh, merde, oh, merde ! » [laughs] Mais c’est en partie ce qui rend le spectacle vivant amusant.

Il y a un côté éphémère dans ce film, une sensation d'être dans l'instant, qui fait partie de l'énergie qui rend un concert si spécial. En réalisant « Dandelion », un film qui explore le processus artistique et la façon dont une auteure-compositrice trouve sa voix à travers tous ces moments limités de tension et de connexion, je suis curieuse de savoir comment votre point de vue sur le concept du parcours de l'artiste a évolué.

C'est en partie ce qui m'a attiré dans ce film : l'exploration du processus d'un artiste, en particulier celui d'un auteur-compositeur. J'écris des chansons depuis que je suis enfant, donc j'ai creusé plus profondément dans ce domaine et aussi dans certaines des idées avec lesquelles nous, les artistes, luttons, les questions que nous devons nous poser, les choses qui nous empêchent de dormir la nuit.

Publications similaires