Saved By The Bell Saison 2 sera la dernière alors que Peacock annule le spectacle

Actualités > Saved By The Bell Saison 2 sera la dernière alors que Peacock annule le spectacle

Le redémarrage de Saved By The Bell a été officiellement annulé par le réseau Peacock, mettant fin à sa course avec seulement deux saisons et vingt épisodes.

Saved By The Bell a été annulé par Peacock, avec le redémarrage de la sitcom classique des années 90 mettant fin à sa courte durée avec deux saisons et vingt épisodes. La série a été développée par Tracey Wigfield, lauréate d’un Emmy, et mettait en vedette la plupart des acteurs originaux reprenant leurs rôles, notamment Mark-Paul Gosselaar, Elizabeth Berkley et Mario Lopez, ainsi que de nouveaux membres de la distribution, notamment Haskiri Velazquez, Mitchell Hoog, Alycia Pascual-Pena. , et Josie Totah. L’original Saved by the Bell a duré quatre saisons de 1989 à 1993.

Sauvé par le gong suit un nouveau groupe d’étudiants à Bayside High qui viennent d’un mélange de milieux privilégiés et de la classe ouvrière dans le but d’éviter la controverse du personnage de retour Zach (Gosselaar), qui est maintenant le gouverneur de Californie. Saved By The Bell a reçu un avis positif de la part des critiques, beaucoup complimentant les performances et la conscience de soi. On a également dit que l’émission avait de bonnes notes sur Peacock, bien qu’elle ne soit disponible que sur le niveau payant de Peacock Premium.

Selon Deadline, la série a été officiellement annulée par Peacock, les acteurs et l’équipe en ont été informés hier. On ne sait pas jusqu’où en était la production de la troisième saison potentielle, mais étant donné que la saison 2 est sortie en novembre, il ne serait pas exagéré de dire que la pré-production était en cours. Une porte-parole de Peacock a fait l’éloge de la série et n’a pas donné de raison directe pour l’annulation de l’émission. Lisez sa déclaration ci-dessous :

Nous sommes si fiers d’avoir accueilli la prochaine itération de Sauvés par le gong pour les nouveaux fans et les fans d’OG. Saved by the Bell est un pilier culturel depuis plus de 30 ans et la nouvelle série, dirigée par l’enthousiasme superfan de Tracey Wigfield et son humour plein d’esprit, a continué de façon transparente l’héritage de l’émission, tout en permettant à plus de spectateurs de se sentir vus. Nous sommes reconnaissants à Tracey, Franco Bario, nos partenaires d’UTV, la distribution bien-aimée et les fans qui ont continué à défendre l’une des émissions les plus emblématiques de tous les temps.

Peacock semble miser sur la nostalgie pour attirer de nouveaux abonnés, avec des programmes comme Bel-Air et Punky Brewster provenant également de sitcoms NBC dont on se souvient affectueusement (des trois, Bel-Air est le seul encore en production.) Avec cela, Peacock semble avoir du mal à maintenir une audience importante, laisser les abonnés entrer gratuitement, mais ensuite verrouiller leur contenu premium derrière un mur payant, au lieu du système tout ou rien utilisé par des concurrents comme Netflix. Semblable à l’augmentation progressive d’Apple TV, cela peut prendre un peu plus de temps avant que Peacock ne trouve du contenu qui rassemble un large public.

Saved By The Bell a fait un travail admirable pour amener la sitcom dans l’ère moderne, rectifier les erreurs du passé et apporter une liste plus diversifiée à l’écran. Cependant, le divertissement moderne a du mal à abandonner le passé ; une série qui ressemblait à Saved By The Bell mais qui s’appelait quelque chose de différent aurait peut-être mieux marché. En fin de compte, Saved By The Bell est un autre redémarrage nostalgique qui n’a apparemment pas réussi à se connecter avec le public moderne et continue de prouver que le modèle nostalgique n’est pas toujours durable.

Source : Date limite

★★★★★

A lire également