Revue spéciale des vacances des Gardiens de la Galaxie : Festif et amusant

Revue spéciale des vacances des Gardiens de la Galaxie : Festif et amusant

Actualités > Revue spéciale des vacances des Gardiens de la Galaxie : Festif et amusant

Les fans de Marvel sont prêts pour une courte pause après que Black Panther: Wakanda Forever a marqué la fin de la phase 4. Mais à l’insu de beaucoup, Wakanda Forever n’a pas réellement clôturé la phase 4. The Guardians of the Galaxy Holiday Special tombe le vendredi 25 novembre, sur Disney +, et il sert de récapitulatif de bien-être pour la première phase post-Infinity Saga du MCU.

Écrit et réalisé par James Gunn, qui dirige la franchise Guardians depuis leur premier film il y a près de dix ans, The Guardians of the Galaxy Holiday Special voit le retour du casting de fans inadaptés de l’espace que les fans ont appris à aimer. Chris Pratt, Dave Bautista, Karen Gillan, Pom Klementieff et Sean Gunn reprennent tous leurs rôles dans les films, ainsi que les talents vocaux de Vin Diesel, Bradley Cooper et Michael Rooker.

Gamora de Zoe Saldaña est actuellement dans une position un peu délicate dans le MCU, car la version vue dans les deux premiers films des Gardiens est morte dans Avengers : Infinity War, tandis que celle qui existe maintenant dans la chronologie principale a été cueillie à partir de 2014 pendant Avengers : Endgame et a été vue pour la dernière fois s’aventurer seule. Elle n’apparaît pas dans ce spécial, et son absence ne se fait étonnamment pas tant sentir. Ce sera probablement beaucoup plus important (et centré sur l’intrigue) lorsque Les Gardiens de la Galaxie Vol. 3 roule l’année prochaine, mais comme il s’agit d’une émission spéciale sur un petit moment dans le temps pendant les aventures des Gardiens restants, elle n’a pas vraiment besoin d’être là. Aussi indispensable que Gamora soit à la franchise, Gunn a pris la bonne décision en la laissant de côté.

Le spécial vacances des Gardiens de la Galaxie reprend, vraisemblablement, quelque temps après les événements de Thor: Love and Thunder. Les Gardiens semblent avoir fait de Knowhere leur port d’attache, et les choses semblent relativement calmes. Groot a considérablement grandi (bien que son nouveau look ressemble plus à ce que l’on pourrait attendre d’un personnage costumé au campus Avengers de Disneyland que ce à quoi le public s’attend de son apparition dans de vrais projets Marvel) et tout le monde est plutôt satisfait de l’endroit où ils sont à.

Tout le monde sauf Quill. C’est cette période de l’année où les vacances approchent sur Terre, et il se sent déprimé à cause d’une mauvaise expérience liée à Noël avec son défunt père, Yondu, dans son enfance. (Les téléspectateurs peuvent voir cette interaction se dérouler sous forme animée, ce qui serait une touche amusante si la qualité de l’animation n’était pas assez médiocre.)

Après que Kraglin en ait parlé à certains des autres Gardiens (Sean Gunn obtient en fait une quantité décente à faire en tant que personnage de cette spéciale, et c’est génial), Mantis prend sur elle de remonter le moral de Peter en lui offrant un cadeau de Noël spécial, et avec Drax en remorque, se dirige vers la Terre pour trouver la seule personne que Peter a idolâtrée toute sa vie : Kevin Bacon.

J’ai toujours aimé Mantis, mais pour ceux qui sont sceptiques quant à la façon dont une spéciale dirigée par elle et Drax peut éventuellement fonctionner, cela fonctionne mieux que ce à quoi vous pourriez vous attendre. Drax est toujours… Drax (pas aussi insupportable que dans le Vol. 2 mais pas aussi drôle que dans Infinity War) mais Mantis parvient à être un peu plus complet en tant que « hétéro » de facto du duo. Cela étant dit, elle a encore des moments hilarants et peut montrer plus de facettes de sa personnalité qu’elle n’a pu le faire dans l’une de ses trois apparitions précédentes au cinéma. Un thème récurrent de la phase 4 a été de soutenir les personnages qui obtiennent enfin leur temps sous les projecteurs, et Klementieff prouve sa valeur avec cette performance. Elle est sans aucun doute la star de cette spéciale, et cela fonctionne incroyablement bien.

Kevin Bacon joue lui-même dans ce domaine et finit par obtenir pas mal de temps d’écran. Alors qu’il passe une bonne partie de la spéciale perplexe et effrayé par les extraterrestres qui sont venus le capturer, il peut exercer ses talents de comique dans quelques scènes et même dans certaines musicales. Son apparence est certainement la plus grande récompense des projets Marvel passés dans cette spéciale, mais ce n’est pas la seule, alors cherchez un autre moment amusant ou deux qui se connecte au MCU dans son ensemble.

En parlant de cela, il est évident que la spéciale ne sera pas une « vision obligatoire » pour Vol. 3 (bien qu’il présente Cosmo the Space Dog – exprimé par Maria Bakalova – qui apparaîtra dans le prochain film), mais ce n’est pas quelque chose que les non-initiés peuvent simplement découvrir et apprécier pleinement non plus. Vous devez absolument connaître les Gardiens et leur marque particulière d’humour et de cœur pour que cela se produise comme il se doit. Alors que The Guardians of the Galaxy Holiday Special a été conçu pour les fans, il s’agit d’une deuxième sortie amusante pour la nouvelle marque d’histoires uniques « Special Presentations » de Marvel.

Et oui, attendez après le générique, surtout si vous êtes fan de certains des personnages qui ont moins à faire dans celui-ci.

NOTE : 8,5/10

Comme l’explique la politique d’examen de ComingSoon, un score de 8 équivaut à « Excellent ». Bien qu’il y ait quelques problèmes mineurs, ce score signifie que l’art atteint son objectif et laisse un impact mémorable.

Divulgation: Le critique a reçu un lien de sélection pour la critique spéciale des vacances des Gardiens de la Galaxie de ComingSoon.

★★★★★

A lire également