Qui sont les dieux les plus puissants de Marvel ?  - Ceux qui sont assis au-dessus dans l'ombre expliqués

Qui sont les dieux les plus puissants de Marvel ? – Ceux qui sont assis au-dessus dans l’ombre expliqués

Thor est peut-être le plus connu des nombreux dieux et figures divines de Marvel, mais il existe un groupe de divinités qui dépassent même les Asgardiens : ceux qui sont assis au-dessus dans l’ombre. Représentés comme les dieux des dieux asgardiens, sur lesquels ils revendiquent leur domination, Ceux qui sont assis au-dessus – et ils pourraient bientôt faire leur retour dans les pages de Marvel Comics.

Introduit dans X-Men/Alpha Flight #1 – écrit par Chris Claremont avec des crayons de Paul Smith, des encres de Bob Wiacek, des couleurs de Glynis Oliver et des lettres de Tom Orzechowski – Ceux qui sont assis au-dessus de l’ombre sont représentés comme un conseil de gigantesques Asgardiens. -des personnages en noir et blanc austères. Ceux qui sont assis au-dessus prétendent avoir eux-mêmes créés les Asgardiens, les surveillant comme des observateurs apparemment omniscients.

Les « dieux » qui se régalent des dieux

Depuis leur introduction, des apparitions ultérieures ont clarifié que ceux qui sont assis au-dessus de l’ombre sont moins des dieux, mais davantage des parasites cosmiques. Dans la mythologie nordique de Marvel, le Ragnarök et la mort des Asgardiens sont cycliques, une roue de mort et de renaissance pour eux. Dans Thor (vol. 2) #85 – écrit par Michael Avon Oeming, avec Daniel Berman, dessiné et encré par Andrea DiVito – il est révélé que Ceux qui sont assis au-dessus se régalent de l’énergie créée par Ragnarök, se nourrissant des morts et des renaissances de leurs « Sujets » asgardiens. Thor est enfin capable de mettre fin au cycle en brisant le métier à tisser du destin filé par les Norns, détruisant apparemment ceux qui sont assis au-dessus de l’ombre.

Ceux qui sont assis là-haut dans l’ombre pourraient bientôt revenir

Ce Ragnarök ne marque cependant pas la fin pour Ceux qui sont assis au-dessus, qui reviennent dans Loki : Agent d’Asgard #14-17 – écrit par Al Ewing, dessiné et encré par Lee Garbett – lorsque la mort imminente du Multivers en secret Wars (2015) s’apparente suffisamment à un cycle de Ragnarök pour les ressusciter. Ceux qui sont assis au-dessus prétendent qu’ils ne pourront jamais vraiment mourir, tant que les Asgardiens croiront en eux. Dans Loki : Agent d’Asgard #16, le dieu des histoires suggère que si les dieux asgardiens sont nés de la croyance de l’humanité en eux, ceux qui sont assis au-dessus de l’ombre ont peut-être été créés par la croyance des Asgardiens en une puissance supérieure.

Ceux qui sont assis au-dessus de l’ombre n’ont pas été vus depuis Secret Wars, mais la nouvelle aventure de Thor pourrait faire allusion à leur retour, sous une forme ou une autre. Dans le récent Immortal Thor #1 – écrit à nouveau par Al Ewing, avec des crayons et des encres par Martin Coccolo – le concept des « dieux des dieux » revient, alors que Thor se souvient d’un voyage dans « les Terres d’Utgard ». Les terres de l’ombre abritent ceux qui sont assis au-dessus même des dieux », ce qui ressemble à Ceux qui sont assis au-dessus. Il semblerait que ce soit une référence trop directe à « ceux qui sont assis au-dessus » et à « l’ombre » pour ne pas organiser leur retour.

Immortal Thor #1 met également en place « Utgard-Loki », un Dieu aîné, considéré comme le frère de la mère de Thor, Gaia, dont le discours est représenté avec des bulles blanches sur noires similaires à celles de Ceux qui sont assis au-dessus. Étant donné qu’Ewing a déjà utilisé le concept de personnage, il semblerait qu’il ait plus d’histoires à raconter sur les dieux des dieux. Il semble que l’écrivain lie peut-être les dieux anciens, ou dieux d’Utgard, et ceux qui sont assis au-dessus dans l’ombre, combinant éventuellement les deux concepts, mais à tout le moins clarifiant la relation entre les plus hautes puissances supérieures dans les mondes de Thor.

Publications similaires