Affiche du film Black Friday
| |

Présentation du film Black Friday

Accueil » Actualités » Critiques et avis » Présentation du film Black Friday

L’expression Black Friday est très souvent utilisée pour désigner la grande période de soldes ayant lieu chaque année à la fin novembre.

Mais le film indien Black Friday sorti en 2004 n’a aucun rapport ! Réalisé par Anurag Kashap, il est inspiré du roman The True Story of the Bombay Bomb Blasts, qui relate les attentats de 1993 à Bombay.

Il met en vedette 5 personnages principaux dans une enquête policière visant à retrouver les responsables de ces attentats.

Dès sa présentation à Locarno, lors du festival international du film, Black Friday suscite de nombreuses controverses. Il sera retiré du marché après des protestations et ne reviendra sur les écrans qu’en 2007 après un verdict favorable de la Cour Suprême Indienne.

Le film revient sur un évènement historique : les attentats de Bombay

L’histoire de l’Inde n’oubliera jamais cette journée lors de laquelle une centaine de personnes ont été tuées dans des attentats à la bombe. C’est l’intrigue du film Black Friday réalisé Anurag Kashap, qui a voulu remettre à l’ordre du jour ces évènements tristes.

Pour réaliser ce métrage, il s’est inspiré d’un livre de Hussain Zadi qui relate les attentats afin de rendre l’histoire plus vivante et réelle.

Entre suspens et rebondissements, le scénario amène le grand public à la découverte de la face cachée de ces évènements qui resteront gravés dans les annales. Rien à voir donc avec la grande période promotionnelle du Black Friday.

Le scénario de Black Friday

Au début du film black Friday, on voit Gul Mohammed au poste de police. C’est un jeune délinquant qui révèle sa complicité avec des terroristes ayant pour projet de commettre des attentats en ville.

Malheureusement, les officiers en charge de l’interrogatoire ne le prendront pas au sérieux.

Seulement dans les jours qui suivent, ces attentats vont se concrétiser, faisant de nombreux morts et des milliers de blessés.

* SPOILER *

À la suite de ces attentats, les policiers tentent de découvrir le moyen illégal par lequel les explosifs ont été introduits dans la ville. Il s’avère que la police des frontières et les douaniers sont mêlés à l’histoire. C’est ainsi qu’ils mèneront une longue enquête en vue de démanteler le complot.

Les responsables des attentats vivent en fugitifs sous de fausses identités. L’un des hommes de main du nom de Badshah Khan tombe en premier et c’est le début d’une longue série d’arrestations. Il décide alors de collaborer avec la police. 189 personnes sont accusées dans un acte déposé par la police. Un an plus tard, l’un des responsables des attentats se rend et dénonce ses complices. C’est alors que l’enquête trouvera une issue.

Le film est interdit après sa présentation en 2004

À peine il a été présenté en 2004, au cours du festival international du film de Locarno, Black Friday a suscité des mécontentements. Sa sortie est contestée par un groupe de personnes qui étaient accusées d’avoir participé aux attentats en 1993. La Cour suprême se saisit alors de l’affaire et le 9 février 2007, suite à un verdict favorable, le film peut enfin être diffusé.

Le film indien Black Friday a remporté de nombreux et récompenses. En plus d’avoir été nominé pour le prix Léopard d’or du festival international du film de Locarno, il a remporté le Grand prix du Jury pour le festival du film indien.

Ce film a par ailleurs mobilisé de gros moyens de production soient USD 910 000 de dépenses. Il aura ensuite rapporté plus d’un million de dollars américains.

★★★★★

A lire également