Linda Yaccarino de X a ri après avoir demandé "Qui ne voudrait pas voir Elon Musk assis à leurs côtés" lors d'une conférence

Les appels des leaders du marketing à la démission de Linda Yaccarino, PDG de X, se multiplient

Des dirigeants de grandes marques et des professionnels du marketing ont directement contacté la PDG de X pour lui demander de démissionner.

Des appels à la démission

Linda Yaccarino, PDG de X, reçoit des messages directs et des SMS de la part de dirigeants de grandes marques et de responsables marketing, l’incitant à quitter le réseau social appartenant à Elon Musk « avant que sa réputation ne soit ternie », selon un rapport publié lundi par Axios.

Lou Paskalis, fondateur et PDG de la société de conseil en marketing AJL Advisory et ancien responsable des médias mondiaux chez Bank of America, a confirmé avoir contacté directement Mme Yaccarino pour lui demander de quitter X Corp.

M. Paskalis a déclaré à Axios : « Le problème ne concerne plus la modération ou la contiguïté des contenus. Il s’agit simplement du fait que le propriétaire n’est pas une personne avec laquelle les professionnels du marketing peuvent faire affaire. »

Réponse de Linda Yaccarino

Forbes rapporte que de plus en plus de publicitaires de premier plan ont contacté la PDG de X, exprimant leurs inquiétudes quant à sa volonté de compromettre sa réputation pour protéger Musk et l’entreprise. Certains cadres ont suggéré que Mme Yaccarino fasse une déclaration en démissionnant de son poste.

Cependant, à ce stade, aucun signe n’indique que Mme Yaccarino envisage de démissionner. Elle a réitéré son soutien à la plateforme de médias sociaux, affirmant que « ce que nous faisons chez X est important et mérite l’attention de tous », et qu’ils sont « inébranlables dans [leur] mission ».

Mémo aux employés et réaction face à la situation

Dimanche soir, Yaccarino a envoyé un mémo à tous les employés, soulignant que le travail effectué sur la plateforme de médias sociaux est « significatif ». Elle a affirmé que « aucune autre plateforme » ne travaille aussi intensément que X pour « protéger la liberté d’expression ». Elle a également mentionné que les données révéleront la vérité sur la situation actuelle.

M. Yaccarino, qui a rejoint X cette année après avoir dirigé les activités publicitaires de NBCUniversal pendant plus de dix ans, a été confronté à la suspension de la publicité par les principaux annonceurs de la plateforme. Ces derniers ont pris cette décision après qu’Elon Musk ait attiré des réactions négatives suite à son approbation d’une publication glorifiant une théorie du complot antisémite profondément enracinée, qualifiant la déclaration de « vérité réelle ».

Réaction des principaux annonceurs

Des entreprises telles que Disney, Warner Bros, Paramount, Sony, Lionsgate, Apple et IBM ont suspendu leurs publicités sur la plateforme en signe de protestation. Cette situation a entraîné une déclaration de M. Musk condamnant la principale source de revenus de la plateforme.

La pression des dirigeants de marques et des responsables marketing sur Linda Yaccarino pour qu’elle démissionne semble s’intensifier. La PDG de X et son équipe font face à une période tumultueuse alors qu’ils cherchent à gérer la crise et à restaurer la confiance des annonceurs et des utilisateurs.

Les Grandes Entreprises et la Liberté d’Expression : Musk Déclare la Guerre à X

Un récent discours de Musk a jeté une lumière crue sur le lien entre les plus grands annonceurs et la censure de la liberté d’expression. Musk, tout en vantant le service payant de X qui empêcherait les publicités d’apparaître dans la chronologie de l’utilisateur, a déclaré que « bon nombre des plus grands annonceurs sont les plus grands oppresseurs de votre droit à la liberté d’expression ». Une déclaration forte qui soulève des questions sur le rôle des annonceurs dans la censure en ligne.

Un « Procès Thermonucléaire » Contre Media Matters For America

En outre, Musk a menacé de lancer un « procès thermonucléaire » contre Media Matters For America. Cette menace fait suite à la publication d’un rapport par l’organisme de surveillance des médias, accusant X de placer des publicités pour des marques à côté de comptes pro-hitlériens et nationalistes blancs. Une controverse qui soulève des préoccupations quant à la responsabilité de X dans le placement de ses publicités.

Mémo Complet de X : Protection de la Liberté d’Expression

Le mémo complet de X met en lumière l’engagement de l’entreprise à protéger la liberté d’expression. L’équipe de X exprime un fort engagement à créer une plateforme pour tous, soulignant que X travaille dur pour protéger la liberté d’expression. Le mémo aborde également les critiques et les suspensions temporaires d’investissements par certains annonceurs, soulignant l’importance de combattre l’antisémitisme et la discrimination. Le mémo encourage également la lecture et l’écoute de tous les commentaires, tout en soulignant l’importance de rester fidèle à la mission de protection de la liberté d’expression.

Il est clair que X prend au sérieux son rôle dans la promotion de la liberté d’expression, tout en faisant face à des critiques et des controverses liées au placement de publicités en ligne. Cette situation soulève des questions sur la responsabilité des grandes entreprises vis-à-vis de la liberté d’expression et de la censure en ligne.

Publications similaires