Coming to America 2 Gets Snatched Director Jonathan Levine

Les 8 films les plus drôles mettant en vedette des humoristes

Actualités > Les 8 films les plus drôles mettant en vedette des humoristes

Les humoristes qui ont réussi à transférer leur humour sur le grand écran ne sont pas si courants. Beaucoup ont essayé. Beaucoup continueront d’essayer, mais dans les couloirs de l’héritage comique, il y a quelques géants qui l’ont fait d’une manière que personne n’oubliera de si tôt.

La comédie a toujours repoussé les limites et ces films nous ont aidés à explorer, à parler et finalement à rire de nos stéréotypes. Les humoristes de ces films sont des légendes sur scène et des légendes à l’écran. Nous allons jeter un coup d’oeil.

8/8 Heureux Gilmore

Images universelles

Adam Sandler travaillait dans les clubs de comédie avant de gagner en notoriété en tant qu’acteur. Dans l’un de ses meilleurs rôles, Sandler joue le rôle de Happy Gilmore dans la comédie du même nom de 1996. Happy est un ancien joueur de hockey sur glace qui était connu pour sa ténacité et son incroyable coup frappé qu’il trouve capable de transformer en un swing de golf dynamite. Lorsque Happy apprend que la maison de sa grand-mère va être saisie, il utilise ses nouvelles compétences en golf pour gagner un tournoi local, devenir pro et finalement sauver sa maison. Il y a une scène de combat entre Happy et son célèbre partenaire de golf Bob Barker qui est tout simplement trop épique pour être oubliée.

7/8 La chanteuse de mariage

Cinéma nouvelle ligne

Une autre sortie classique d’Adam Sandler est le film de 1998 The Wedding Singer qui met également en vedette Drew Barrymore. Sandler joue Robbie, un musicien avec des ambitions de rock star mais fait actuellement des concerts en tant que chanteur de mariage. Sa fiancée Linda le jette à l’autel parce qu’elle voulait se marier avec une rock star. Robbie est censé se produire lors d’un mariage pour son amie Julia (jouée par Barrymore) mais lorsqu’il est révélé que son fiancé a été infidèle, elle et Robbie finissent par former un attachement amoureux. L’ex de Robbie veut se réconcilier mais comme le destin et un peu d’aide de Billy Idol et un avion rempli de passagers feraient que Robbie et Julia se retrouvent ensemble.

6/8 Cheech et Chong sont dans la fumée

Cheech Marin et Tommy Chong se produisaient en duo de comédiens depuis plusieurs années avant la sortie en 1978 de Up in Smoke. Cheech joue Anthony « Man » Stoner et Chong joue son copain Pedro de Pacas, deux musiciens stoner qui se retrouvent impliqués dans une opération de contrebande de pot conduisant une camionnette du Mexique à Los Angeles. Sur leur chemin de l’autre côté de la frontière, deux femmes auto-stoppeuses les convainquent de participer à un concours Battle of the Bands qu’elles remportent, ce qui se traduit par un contrat d’enregistrement. Les rires enfumés de ce premier film ont eu un tel succès qu’il en a résulté plusieurs suites.

5/8 Remuer Fou

Photos de Colombie

La légende du stand-up Richard Pryor a joué dans plusieurs comédies et Stir Crazy est l’un de ses meilleurs. Cette sortie de 1998 a été réalisée par nul autre que Sidney Poitier. Gene Wilder partage la vedette avec Pryor dans le rôle de Skip et Harry, deux copains au chômage qui sont envoyés en prison après avoir été accusés d’un vol de banque commis en costume de pic. En prison, le directeur découvre que Skip a le don de monter des taureaux et l’inscrit au concours annuel de rodéo. Skip et Harry, ainsi que quelques copains de prison, profitent du rodéo pour s’évader. C’est un classique et a été un énorme succès au box-office.

4/8 Venir en Amérique

Paramount Pictures

Venir en Amérique est une comédie romantique de 1988 qui met en vedette Eddie Murphy dans le rôle d’Akeem Joffer, un riche prince choyé du pays africain fictif de Zamunda. Arsenio Hall est également dans le film en tant que Semmi, l’assistant personnel et ami du prince. Le jour de son 21e anniversaire, les parents du prince Akeem l’informent qu’ils ont choisi sa future épouse, mais il décide qu’il préfère trouver une femme indépendante qui l’aimerait pour qui il est et lui et Semmie se dirigent vers l’Amérique pour vivre en tant qu’immigrants pauvres dans le Queens. New York. Akeem trouve la femme qu’il croit être celle qu’il lui faut, mais lorsqu’elle apprend qu’il a menti sur son identité, elle rompt. Akeem explique ses raisons de garder secrète son identité de prince riche et propose de tout abandonner. Elle décline intelligemment cette offre et ils s’arrangent.

3/8 Pootie Tang

Paramount Pictures

Si vous n’avez pas vu Pootie Tang, dès que vous avez terminé ici, allez le trouver et regardez-le. Si vous aimez votre comédie idiote, exagérée et avec beaucoup d’action, ce film de 2001 co-écrit et réalisé par Louis CK et mettant en vedette les maîtres du stand-up Chris Rock et Wanda Sykes vous conviendra. Le légendaire stand-up new-yorkais Dave Attell et JB Smoove de Curb Your Enthusiasm sont également dans le film. Pootie Tang (joué par Lance Crouther) est essentiellement un super-héros qui a été un homme à femmes dès son plus jeune âge. Il a une ceinture magique que son père lui a donnée, il l’utilise comme arme et l’utilise pour combattre les malfaiteurs. Et il botte toutes sortes de culs !

2/8 Retour à l’école

Photos d’Orion

Rodney Dangerfield dans le film Back to School de 1986 est l’or comique. Le roi du « jamais respecté » incarne l’homme d’affaires prospère Thorton Melon qui décide de s’inscrire dans la même université que son fils afin de l’empêcher de décrocher. Thorton, grâce à son argent, ses fêtes et son influence, devient le grand homme du campus et cela crée une rupture avec son fils qui a l’impression de vivre dans l’ombre de son père. Les deux se réunissent lors d’un événement de championnat de plongeon et Thorton est en mesure d’aider à gagner le tournoi avec son « Triple Lindy » inédit. Sam Kinison et un jeune Robert Downey Jr. sont également dans le film.

1/8 Le crétin

Images universelles

The Jerk, sorti en 1979 et réalisé par Carl Reiner, était le premier rôle principal de Steve Martin. Martin joue Navin R. Johnson, le fils blanc de pauvres métayers noirs qui, malgré sa couleur de peau, grandit sans se rendre compte qu’il a été adopté. Le bon sens contesté Navin décolle un jour pour trouver son chemin dans le monde et crée accidentellement une invention qui le rend très riche. Navin se marie, achète un manoir et trouve son « but spécial », mais tout s’arrête lorsqu’un recours collectif est intenté contre lui pour l’invention défectueuse. Il se retrouve seul, en faillite et sans abri. Mais heureusement, les parents de Navin ont investi et sont devenus riches grâce à l’argent qu’il envoyait à la maison et lui et sa femme Marie (interprétée par Bernadette Peters) ont pu emménager avec eux dans leur belle maison neuve.

★★★★★

A lire également