Janelle Monáe incarnera l’héroïne Joséphine Baker dans la série De la Resistance sur la Seconde Guerre mondiale

Actualités > Janelle Monáe incarnera l’héroïne Joséphine Baker dans la série De la Resistance sur la Seconde Guerre mondiale

Janelle Monáe jouera le rôle de l’icône du jazz Josephine Baker dans la prochaine série dramatique De la Resistance, rapporte Deadline. La nouvelle série provient d’A24, la société de divertissement derrière Euphoria, et de la propre société de production télévisuelle et cinématographique de Monae, Wondaland. Bien que la série n’ait pas trouvé de foyer, plusieurs services de streaming suscitent l’intérêt.

La série montrera les différents aspects de la personnalité dynamique de Baker, y compris sa vie en tant qu’interprète, militante des droits civiques et son temps en tant qu’espionne de la Résistance française pour les Alliés pendant la Seconde Guerre mondiale. Son statut d’interprète très populaire permettait à Baker de se frotter facilement aux cercles de la haute société, où elle recueillait des informations. Elle voyageait à travers le continent pour atteindre d’autres alliés et diffuser ce qu’elle avait appris. Après la guerre, Baker a été reconnue pour ses efforts par le président français Charles de Gaulle, qui l’a nommée à la Légion d’honneur.

La créatrice et animatrice de De la Resistance, Jennifer Yale, a précédemment travaillé comme scénariste pour des émissions à succès telles que Outlander et Dexter. A24, Chuck Lightning, Mikael Moore, Nate Wonder, Dana Gills, Angela Gibbs et Janelle Monae (sous Wondaland) seront les producteurs exécutifs de De la Resistance. Damien Lewis, qui a écrit The Flame of Resistance, un prochain livre sur la vie de Baker, rejoindra en tant que co-producteur exécutif et chercheur.

Monáe s’est récemment rendue sur Twitter pour confirmer la nouvelle et exprimer son admiration pour Baker. Au cours du Gala MET sur le thème de Gilded Glamour de cette année, la chanteuse, écrivaine et actrice portait une robe Ralph Lauren avec un couvre-chef qui est largement perçu comme un clin d’œil à son héros.

Joséphine Baker : la vie aux multiples facettes d’une icône

Née en 1906 à St. Louis, MO, Baker a émigré en Europe en 1925. Une fois là-bas, la jeune femme est devenue célèbre en tant qu’interprète. En 1927, elle se produit dans la revue Un vent de folie vêtue d’une jupe courte faite de bananes artificielles et d’un collier de perles. Cette image deviendra un symbole de l’âge du jazz et des années folles. Cette année-là, Baker a joué dans le film muet Siren of the Tropics, devenant la première femme afro-américaine à jouer dans un grand film.

Bien qu’elle ait vécu en Europe, elle était une fervente partisane du mouvement des droits civiques et a toujours refusé de se produire devant des foules séparées. Après l’assassinat de Martin Luther King, Coretta Scott King a demandé à Baker d’envisager de jouer un rôle de premier plan dans le mouvement. Baker a refusé car elle avait de jeunes enfants.

Elle est décédée en 1975 à Paris, France. En 2021, elle devient la première femme noire à entrer au Panthéon à Paris.

A propos de l’auteur

★★★★★

A lire également