"J'ai le maximum", le montant indécent de sa retraite

J’ai le maximum : zoom sur la retraite indécente des ultra-riches

La question du montant des retraites des ultra-riches fait souvent débat et suscite de vives réactions. En effet, les écarts de pension observés soulèvent des problèmes d’injustice. Certaines personnalités du paysage audiovisuel français touchent néanmoins des retraites moins élevées que ce à quoi l’on pourrait s’attendre. C’est le cas de l’acteur célèbre Gérard Jugnot, connu pour ses rôles dans des films tels que « Les Bronzés », « Le Père Noël est une ordure » ou encore « Les Choristes ». Sa retraite est loin d’être colossale, bien qu’il s’en contente humblement. En revanche, Patrick et Isabelle Balkany estiment que le montant de leurs retraites n’est « pas énorme », malgré leurs mandats cumulés à l’Hôtel de Ville de Levallois-Perret. Dans le domaine des médias, Jordan de Luxe parvient toujours à obtenir des informations sur les montants touchés par les célébrités invitées dans son émission. Un exemple marquant est celui d’Alain Afflelou, qui bénéficie d’une retraite phénoménale !

« Je n’ai pas attendu d’être à la retraite pour vivre »

Alain Afflelou, classé 4ᵉ entrepreneur préféré des Français par le magazine Forbes, semble inspirer de nombreuses personnes par son parcours entrepreneurial. Il n’est donc pas surprenant qu’il touche une retraite aussi conséquente. Malgré cela, il reconnaît de manière humble que ses revenus de retraite dépassent largement ceux du citoyen lambda. Il affirme ainsi : « J’ai le maximum pour la retraite, je touche 5600 euros ». Il précise toutefois qu’il n’a pas attendu la fin de sa carrière pour profiter des revenus qu’il a pu générer. Il confie : « Je n’ai pas attendu d’être à la retraite pour vivre ». Ce qui ne l’a pas empêché de faire face à des problèmes judiciaires, notamment pour des affaires de recel, un sujet sur lequel il s’exprime ouvertement dans l’émission « Chez Jordan », diffusée sur C8.

Alain Afflelou était l’invité de Jordan de Luxe sur C8

Quelle est la fortune d’Alain Afflelou ?

Alain Afflelou raconte : « J’ai prêté de l’argent à quelqu’un qui m’a prêté de l’argent qui n’était pas le sien, et j’ai été accusé de recel ». Il exprime son ressenti sur cette affaire en soulignant : « Moi, je me culpabilisais d’être tombé dans le panneau, personne n’en a parlé quand j’ai gagné le procès ! ». À 75 ans, l’opticien et homme d’affaires est conscient de l’ampleur de la fortune qu’il a accumulée tout au long de sa vie, estimée à 180 millions d’euros selon le magazine Challenges en 2012. Bien que soumis à l’ISF, il estime payer plusieurs fois le même impôt : « Le fruit du travail ne devrait pas être taxé ». Malgré cela, il se montre généreux en soutenant secrètement des œuvres caritatives, affirmant : « Moi, je pense que le véritable caritatif, c’est : on le fait et on ne le dit pas ». Enfin, il exprime son souhait pour ses héritiers : « Que vous restiez comme vous êtes ; humbles, simples, travailleurs ».

A lire également