Miss France 2024 : qui est Eve Gilles, Miss Nord-Pas-de-Calais, la première gagnante aux cheveux...

Miss France 2024 : qui est Eve Gilles, Miss Nord-Pas-de-Calais, la première gagnante aux cheveux…


Éve Gilles, la nouvelle ambassadrice de l’élégance française

L’univers des Miss France vient de marquer un tournant historique avec l’élection d’Éve Gilles, représentante du Nord-Pas-de-Calais, comme la nouvelle lauréate portant fièrement sa coupe de cheveux courte – une première dans l’histoire du concours. Jeune femme de 20 ans issue de Quaëdypre, petit village près de Dunkerque, Éve Gilles a su séduire le jury et le public lors de la cérémonie grandiose qui a eu lieu au Zénith de Dijon.

Aux yeux du monde, la nouvelle Miss France incarne la « diversité » féminine à travers son style et ses convictions. Avec assurance et détermination, elle a pris la parole lors de l’événement pour envoyer un message fort sur la liberté individuelle : « Personne ne doit vous dicter qui vous êtes ». Un discours en écho avec sa démarche de valorisation de l’authenticité de chaque femme.

Un mandat sous le signe de l’unicité et de la lutte contre le harcèlement

Éve Gilles ne perd pas de temps pour aborder des sujets qui lui tiennent à cœur. Interrogée sur scène par l’emblématique Jean-Pierre Foucault sur des thématiques sociales telles que le harcèlement scolaire, elle s’est également exprimée contre le body shaming lors de la conférence de presse suivant son sacre. Elle appelle à une prise de conscience quant aux critiques quotidiennes que subissent les femmes : « Chaque femme est différente, nous sommes tous uniques », rappelle-t-elle, faisant écho aux réalités auxquelles sont confrontées de nombreuses personnes.

Fraîchement couronnée Miss France 2024, la jeune femme est déjà confrontée à la dureté des réseaux sociaux, où certains commentaires peuvent être particulièrement acerbes. Pourtant, sa résilience révèle une force de caractère remarquable, représentative de sa génération.

Native de l’île de La Réunion et devançant Miss Guyane, sa première dauphine, Éve Gilles poursuit parallèlement ses études universitaires, en se spécialisant en licence de mathématiques et informatique. Son élection, survenue lors d’une soirée qui a rendu hommage à Geneviève de Fontenay, constitue un changement de garde symbolique mais significatif. La voici désormais propulsée au rang d’ambassadrice de charme et d’intelligence de la France, un rôle qu’elle partage avec les téléspectateurs ayant contribué à son élection, aux côtés d’un jury exclusivement féminin.

Nul doute qu’avec Éve Gilles comme Miss France, cette année de règne sera placée sous le signe de l’audace et de la modernité, annonçant une ère nouvelle où la beauté s’affranchit des stéréotypes pour célébrer l’unicité de chaque femme.

Publications similaires