Explication de la fin de la saison 4 de Big Mouth : ce que Nick Starr signifie vraiment

Actualités > Explication de la fin de la saison 4 de Big Mouth : ce que Nick Starr signifie vraiment

Nick Starr a finalement été vaincu lors de la finale de la saison 4 de Big Mouth, mais qu’est-il arrivé aux enfants et qu’est-ce que la fin a signifié pour la série à venir? La 4e saison de Big Mouth a débuté en décembre 2020 et a présenté Tito le moustique anxieux, exprimé par la comédienne anxieuse Maria Bamford. Tout au long de la saison 4 de Big Mouth, les personnages principaux Nick, Andrew et Jessi ont été tourmentés par les insécurités bourdonnantes de Tito. Ce n’est qu’en se réunissant que les amis ont pu trouver des moyens de combattre (et de faire taire) la voix de Tito.

Big Mouth est une série animée Netflix Original créée par Andrew Goldberg, Nick Kroll, Mark Levin et Jennifer Flackett. La série est vaguement basée sur l’adolescence de Goldberg et Kroll, qui grandissent dans une banlieue de New York. Kroll fournit la voix d’une version fictive de lui-même, tandis que le comédien et écrivain John Mulaney exprime Andrew Glouberman, vaguement basé sur le co-créateur, écrivain et producteur de l’émission Goldberg.

La finale de la saison 4 de Big Mouth voit le corps de Nick Kroll être dépassé par Nick Starr – une version égoïste de Nick, introduite pour la première fois dans le rêve de Nick sur son avenir. Starr est apparemment un récit édifiant – il représente ce que Nick pourrait devenir dans un avenir terrible s’il continue sur la voie d’un comportement égoïste et fermé. Plus que cela, cependant, il est une manifestation des occurrences répétées de personnages de la saison qui s’isolent plutôt que de faire la bonne chose : se soutenir mutuellement.

Ce que Nick Starr représente dans la finale de la saison 4 de The Big Mouth

Le rêve du futur de Nick Starr, comme on le voit dans Big Mouth saison 4, épisode 6, « Nick Starr », est un endroit désolé où le réchauffement climatique a ruiné la planète, les gens ont eu recours au cannibalisme et Nick est une célébrité extrêmement riche qui héberge un jeu télévisé. Il vit seul avec un compagnon robot, clairement basé sur Andrew – laissant entendre qu’une partie de lui désire une relation avec son ami d’enfance, même si à l’âge adulte, il est totalement incapable de maintenir des relations adultes saines. Nick Starr parle même d’une manière fausse et exagérée. Pourtant, ce n’est qu’à la finale que le spectacle révèle pourquoi. Tellement terrifié à l’idée d’être rejeté, Nick Starr a enterré son moi authentique, honnête et attentionné (mais vulnérable) profondément à l’intérieur et se cache derrière un faux personnage de sa création. Les blagues sur lui utilisant « Oh Yeah » pour éprouver l’orgasme, et lui envisageant d’épouser une bouteille d’alcool, sont amusantes. Pourtant, sous l’absurdité se cache une implication tragique pour le personnage, qui a dépensé tant d’énergie à se « protéger » de la douleur qu’il s’est complètement isolé de toute l’humanité.

Au départ, Nick comprend mal le but de son rêve prophétique dans Big Mouth saison 4. Dans l’épisode 8, « The Funeral », il reconnaît une similitude entre sa situation actuelle et quelque chose qu’il a vu dans la vision. Pourtant, il répond de manière inappropriée parce qu’il ne comprend fondamentalement pas pourquoi l’avenir qu’il a vu était si sombre. Nick tend la main pour réconforter Jessi lorsqu’elle quitte les funérailles, mais le doux moment devient toxique lorsqu’il essaie de l’embrasser. Nick regarde la situation de son propre point de vue égoïste, mais il devrait essayer de voir le point de vue de Jessi : elle est blessée et elle a besoin d’un ami. Dans l’avant-dernier épisode, « Horrority House », il comprend également mal la signification du voyage à l’ayahuasca, prenant la leçon de « se protéger » plutôt que d’être vraiment introspectif, ce qui permet à Nick Starr de reprendre sa personnalité.

En fin de compte, Nick est capable de conquérir Nick Starr, non pas en le tuant, mais en comprenant qu’il fait partie du personnage de Nick et en l’embrassant. En fin de compte, la saison 4 de Big Mouth consiste principalement à s’accepter et à accepter les autres, les verrues et tout. La thèse générale de cette saison est la communauté et l’amitié. Ce n’est que lorsque les amis se réunissent et s’entraident (en partageant leurs stratégies pour faire face à l’anxiété et, dans le cas de Jessi, à la dépression) que les menaces de Nick Starr, Depression Kitty et Tito sont gérables.

Comment la saison 4 de Big Mouth a mis en place la saison 5 – et ce qui s’est passé

La saison 4 de Big Mouth organise habilement la cinquième saison, alors que Nick Birch et le gang affrontent des vers de haine, le Shame Wizard et leurs propres hormones. Nick n’a pas semblé apprendre grand-chose de l’erreur d’embrasser Jessi dans la saison 4. En fait, pendant la majeure partie de la saison 5 de Big Mouth, il tente de la convaincre. Tout d’abord, il rejoint le groupe d’affinité de Missy pour impressionner Jessi, engendrant Walter the Love Bug, qui convainc Nick qu’il est amoureux d’elle. Walter l’encourage à faire un grand geste, qui tombe à plat sur son visage conduisant à un autre rejet de Jessi, laissant Nick le cœur brisé. Les émotions s’intensifient lorsque Nick trouve le t-shirt de Judd sous l’oreiller de Jessi, ce qui alimente sa jalousie scandaleuse, le thème central de Big Mouth saison 5, épisode 4, « Le monstre aux yeux verts ». Nick’s Love Bug se transforme en un ver haineux, et lui et Missy se lient par leur haine mutuelle de Jessi. Finalement, tout le monde se réconcilie.

La saison 4 de Big Mouth a également mis en mouvement le train Jay et Lola, qui est exploré tout au long de la saison 5. Jay et Lola ont l’une des relations les plus tumultueuses de la série, et dans la saison 5 de Big Mouth, Jay commence à expérimenter sa sexualité (comme fait Jessi). Cela conduit Jay à embrasser un étudiant nommé Charles Lu, qui souhaite rester enfermé, mettant fin à leur relation naissante – mais pas avant que Lola n’ait vent de l’incident et tente d’humilier publiquement le couple. Cela rapproche Matthew et Jay, ce qui conduit à une confrontation avec Lola. Jay choisit Matthew sur elle, ce qui la fait fondre en larmes. Tito le moustique revient dans Big Mouth saison 5, épisode 7, « IF*cking Hate You ». Bien que cette fois, cela tourmente Jessi, lui faisant presque faire une dépression nerveuse. L’objectif principal de la saison est les vers de haine, qui finissent par redevenir Love Bugs.

Y aura-t-il une saison 6 de Big Mouth ?

La saison 6 de Big Mouth revient bientôt sur Netflix, la saison 6 de Big Mouth a été confirmée tout au long de la saison 3, prouvant le succès de la série au fil des ans. La saison 5 de Big Mouth met en place le prochain épisode avec Jessi explorant sa bisexualité, Nick surmontant son ver haineux et Jay réalisant qu’il est amoureux de Matthew au lieu de Lola. Aucune date de sortie officielle n’a été confirmée, mais l’émission a respecté un calendrier de sortie régulier malgré la pandémie de COVID-19, sortant environ tous les 11 mois. Si la sortie de la saison 6 suit le même schéma, la saison 6 de Big Mouth sera très probablement diffusée en octobre 2022 ou quelques mois plus tard. Les acteurs de la saison 4 et de la saison 5 de Big Mouth reprendront probablement leurs rôles, car aucune annonce n’a indiqué le contraire. De plus, la série dérivée, Human Resources, suit toutes les créatures de la série et vient de terminer sa saison 1.

★★★★★

A lire également