Disney promet un don de 2 millions de dollars à des groupes humanitaires en Israël

Disney promet un don de 2 millions de dollars à des groupes humanitaires en Israël

« Nous continuerons à travailler pour trouver davantage de moyens de fournir un soutien dans la région », déclare le PDG Bob Iger.

Disney fera don de 2 millions de dollars à des groupes humanitaires travaillant en Israël à la suite de l’attaque terroriste dévastatrice du Hamas et du conflit militaire qui a englouti Gaza et le sud d’Israël, a annoncé la société jeudi soir.

Un million de dollars sera versé au Magen David Adom, un groupe affilié aux Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge qui fournit des services médicaux d’urgence et des banques de sang en Israël. Le million de dollars restant sera réparti entre « d’autres organisations à but non lucratif travaillant dans la région, en particulier celles qui se concentrent sur l’aide aux enfants », a déclaré l’entreprise, qui a gagné environ 68,14 milliards de dollars au cours des trois premiers trimestres de 2023.

Dans un communiqué, le PDG de Disney, Bob Iger, a déclaré : « À la suite des horribles attaques terroristes visant les Juifs en Israël le week-end dernier, nous devons tous faire ce que nous pouvons pour soutenir les innocents qui subissent tant de douleur, de violence et d’incertitude – en particulier enfants. Nous condamnons ces attaques, la haine qui les a motivées, ainsi que tous les actes de terrorisme, et nous continuerons à travailler pour trouver davantage de moyens d’apporter notre soutien à la région et d’honorer les victimes, leurs familles et tous ceux touchés par cette guerre. »

L’annonce de Disney intervient alors que les principaux acteurs d’Hollywood sont de plus en plus appelés à faire des déclarations et des gestes plus concrets sur le conflit, dans lequel près de 3 000 personnes sont mortes depuis son début avec l’attaque terroriste dévastatrice du Hamas samedi matin.

Parmi ceux qui ont commenté, Ari Emmanuel, PDG d’Endeavour, a qualifié la situation de « l’un des pires pogroms de l’histoire », tandis que l’Académie du cinéma a annulé son gala annuel de collecte de fonds pour le musée de l’Académie prévu samedi « par respect pour le conflit dévastateur et la perte de la vie se passe à l’étranger.

Publications similaires