Détails de la bande-annonce et de l'épisode de HBO's Docuseries I'm Gone in the Dark

Actualités > Détails de la bande-annonce et de l'épisode de HBO's Docuseries I'm Gone in the Dark

HBO's I'm Go Gone in the Dark Bande-annonce et détails de l'épisode

Détails de la bande-annonce et de l'épisode de HBO's I Gone In The Dark

HBO a publié l'officiel Je m'en irai dans le noir bande-annonce de la prochaine série de documentaires en six parties de Liz Garbus, nominée aux Oscars et réalisatrice aux Emmy Awards, en première le dimanche 28 juin. Vous pouvez consulter la bande-annonce dans le lecteur ci-dessous ainsi que les détails de l'épisode nouvellement publié!

CONNEXES: Je serai parti dans l'obscurité Bande-annonce: La nouvelle série de concentrés HBO prend le tueur de Golden State

Je vais m'en aller dans le noir explore l’enquête de l’écrivaine Michelle McNamara sur le monde sombre du violent prédateur qu’elle a surnommé le Golden State Killer. McNamara a vécu une vie tranquille en tant qu'écrivain, mère et épouse, préférant rester à la périphérie du monde hollywoodien de son mari comédien Patton Oswalt. Mais chaque nuit, alors que sa famille dormait, elle se livrait à son obsession des cas non résolus, ouvrant son enquête sur l'homme qui a terrorisé la Californie dans les années 1970 et 80 et est responsable de 50 viols et 12 meurtres.

Les docuseries en six parties sont une exploration complète du cas d'un prédateur violent et insaisissable de McNamara, décédé subitement à l'âge de 46 ans en raison d'une surdose accidentelle lors d'une enquête sur les crimes non résolus. C’est aussi un mémoire personnel obsédant et un auto-examen de la quête obsessionnelle de McNamara pour la justice au nom des victimes et des survivants des crimes. Encadré par une introduction de Gillian Flynn et une postface du mari de McNamara, le comédien Patton Oswalt, le livre a été achevé par le chercheur principal de McNamara, Paul Haynes, et un collègue proche, Billy Jenkins.

Procurez-vous une copie du livre ici!

Épisode 1: «Habitude de meurtre»
Date de début: DIMANCHE 28 JUIN (10h00 – 23h00 HE / PT)
Écrivain Michelle McNamara, auteur de True Crime Diary, son blog sur les délits non résolus, trouve une nouvelle obsession dans le «East Area Rapist» (EAR), qui a terrorisé la Californie dans les années 1970 et 1980, responsable de 50 viols et 12 meurtres. L'EAR, dont la véritable identité est encore inconnue, serait également connu sous le nom de «Original Night Stalker» et, comme Michelle le surnomme, le «Golden State Killer». Plongeant dans le monde des bavardoirs en ligne et des blogs du crime, elle s'immerge dans les détails graphiques de l'affaire Golden State Killer, se connectant avec des détectives partageant les mêmes idées, des faits commerciaux, des photos et des pistes. Après avoir raconté une histoire au Los Angeles Magazine, elle se met en marche, interviewant plusieurs survivants de l'EAR et des détectives à la retraite qui ont travaillé sur l'affaire. Aujourd'hui, le mari de Michelle, l'acteur Patton Oswalt, des amis et des détectives concitoyens réfléchissent à son talent enivrant – que McNamara appelle une «addiction» – pour rassembler des indices et donner vie à de véritables histoires de crime non résolues.
Réalisé par Liz Garbus.

Épisode 2: «Le règne de la terreur»
Date de début: DIMANCHE 5 JUILLET (10: 00-11: 00 pm ET / PT)
Michelle McNamara revient sur le meurtre en 1984 de sa voisine d'enfance Kathy Lombardo, qu'elle attribue à avoir semé la graine de sa fascination permanente pour les crimes non résolus. Les détectives locaux qui ont travaillé sur l'affaire East Area Rapist (EAR) dans les années 70 – et les détectives citoyens qui ont repris là où ils s'étaient arrêtés – discutent d'une prolifération de cas de viol en série dans le nord de la Californie à l'époque, discutant d'une époque où les victimes étaient souvent trop honte de s'exprimer et le crime sexuel a été minimisé dans la presse et dans la salle d'audience. Après une vague de couverture médiatique en 1977, l'audace d'EAR s'intensifie, alors qu'il détourne son attention des femmes célibataires et des adolescents, pour inclure également les couples. Aujourd'hui, plusieurs survivants décrivent ces attaques et leurs conséquences avec des détails effrayants.
Réalisé par Elizabeth Wolff.

Épisode 3: «Rat dans un labyrinthe»
Date de début: DIMANCHE 12 JUILLET (10: 00-11: 00 pm ET / PT)
En 1979, les forces de l'ordre sont ravies lorsque les attaques du East Area Rapist (EAR) s'arrêtent brusquement en Californie du Nord, mais en réalité, EAR a déménagé vers le sud pour commettre un certain nombre de meurtres horribles dans la région de Santa Barbara, connue sous le nom de «Original Night Stalker». " séries. La recherche de l’auteur cale en raison du manque de coopération entre les juridictions et du souci de ternir l’image vierge de la région, laissant la communauté ignorante du prédateur au milieu d’eux. David Witthuhn, le mari de la victime du meurtre Manuela Witthuhn, est interrogé comme la seule personne d'intérêt, mais son nom n'est pas effacé avant 20 ans plus tard, lorsque les preuves ADN relient le meurtre de sa femme non seulement à d'autres dans la région de Santa Barbara, mais également aux agressions de l'EAR à Sacramento. L'article de Michelle relatant son enquête sur l'affaire, «Sur les traces d'un tueur», fait sensation lors de sa publication en 2013. Après avoir signé un contrat majeur, elle travaille sans relâche pour trouver le tueur et se débat avec un autre aspect du livre. – écrire sur elle-même.
Réalisé par Myles Kane & Josh Koury.

Épisode 4: «Le Motherlode»
Date de début: DIMANCHE 19 JUILLET (10H00 – 23H00 HE / PT)
Michelle et ses rédacteurs conviennent de repousser la date limite de son livre après avoir obtenu l'accès à la salle East East Rapist / Original Night Stalker (EAR / ONS) du département du comté d'Orange. En parcourant plus de 37 boîtes de fichiers occupant maintenant la salle de jeux de sa fille, Michelle et son chercheur Paul Haynes explorent le cas du «Visalia Ransacker», l'auteur d'une série de cambriolages au début des années 70, présentant des similitudes frappantes avec EAR. Dépassée par la quantité de documents et la nature graphique des crimes sur lesquels elle enquête, Michelle a du mal à équilibrer les exigences de sa dépendance autodécrite à son travail avec sa vie de famille. Des souvenirs personnels douloureux, combinés à sa pression pour résoudre l'affaire et terminer le livre, mènent à une série de nuits blanches et de cauchemars déchirants, alors qu'elle dépend de plus en plus des médicaments sur ordonnance pour gérer ses angoisses croissantes.
Réalisé par Myles Kane & Josh Koury.

Épisode 5: «Les monstres reculent mais ne disparaissent jamais»
Date de début: DIMANCHE 26 JUILLET (10: 00-11: 00 pm ET / PT)
Alors que les proches de Michelle font face à sa mort soudaine, son travail pour démasquer le Golden State Killer continue. Inspiré par l'intérêt de McNamara pour la généalogie et les services de tests d'ADN en ligne, Paul Holes, chef de la médecine légale du comté de Contra Costa, reconstruit l'arbre généalogique du tueur avec l'aide de la généticien génétique Barbara-Rae Venter. Après avoir hérité des 37 boîtes de dossiers de Michelle, le chercheur Paul Haynes et le véritable écrivain du crime Billy Jensen travaillent aux côtés du mari de Michelle, Patton Oswalt, pour terminer son livre, qui devient un best-seller instantané. Pendant ce temps, la publication du rapport d'autopsie de Michelle secoue son entourage. L'écriture de Michelle – dans laquelle elle lutte contre la dépression et la mort subite de sa propre mère – éclaire sa douleur mais laisse de nombreuses questions sans réponse.
Réalisé par Elizabeth Wolff.

Épisode 6: «Entrez dans la lumière» (finale de la série)
Date de début: DIMANCHE 2 AOÛT (10h00 – 23h00 HE / PT)
Alors que l'arrestation de l'ancien policier de 72 ans, Joe DeAngelo, se déroule en temps réel, des faits effrayants se matérialisent qui illuminent la prescience de Michelle dans l'épilogue de son livre, "Lettre à un vieil homme". Le chercheur Paul Haynes et le véritable écrivain du crime Billy Jensen essaient d'apprendre tout ce qu'ils peuvent sur DeAngelo. Des entretiens exclusifs avec les proches de DeAngelo révèlent un traumatisme familial précoce et sa double vie de père de banlieue et de prédateur en série. Son ex-fiancé détaille également le comportement et les signes avant-coureurs qui l'ont amenée à mettre fin à leurs fiançailles. Ayant finalement affronté leur agresseur devant les tribunaux, plusieurs survivantes se rencontrent pour la première fois et gagnent en force dans leur désir commun d'affronter leur douleur, d'aller de l'avant et de plaider pour tous les survivants d'agression sexuelle. Lorsque Patton Oswalt, Jensen et Haynes communiquent avec les survivants et la concitoyenne détective Melanie Barbeau de McNamara, l’absence de Michelle est profondément ressentie.
Réalisé par Liz Garbus.

CONNEXES: James Mangold réfléchit sur son pitch HBO Sandman

Je vais m'en aller dans le noir est dirigée par la candidate aux Oscars Liz Garbus (Qui a tué Garrett Phillips, Rien n'est dit: Gloria Vanderbilt & Anderson Cooper). Il présentera les enregistrements originaux de McNamara et des extraits de son livre lu par Amy Ryan. Les docuseries comporteront également de nouvelles interviews avec les détectives, les survivants et les membres de la famille du tueur.

<img class = "paresseux paresseux caché" data-lazy-type = "iframe" src = ""alt =" "/>

★★★★★

A lire également