La programmation de films d'OVID de novembre 2020 dévoilée

Nouveauté en streaming: la programmation de films d'OVID de novembre 2020

Nouveauté en streaming: la programmation de films d'OVID de novembre 2020

OVID.tv, la destination de streaming organisée pour les documentaires et les films d'art-house, a annoncé sa programmation de streaming de novembre. Le 6 novembre, OVID sort sa première sortie post-électorale, la version restaurée du légendaire situationniste Guy Debord La société du spectacle, basé sur son livre de 1967.

Première le 18 novembre De ce qui est avant, lauréat de cinq prix au Festival du film de Locarno, est l'extraordinaire épopée de cinq heures et demie de Lav Diaz qui se déroule dans la campagne philippine. Oliver Laxe Des mimosas (19 novembre), lauréat du Grand Prix de la Semaine de la Critique au Festival de Cannes, est un western à couper le souffle qui suit une mystérieuse caravane transportant un cheikh mourant dans les montagnes de l'Atlas marocain. Le 19 novembre également, les maîtres de la Nouvelle Vague française (Claude Chabrol, Jean-Luc Godard, Éric Rohmer et autres) déploient des tranches de vie parisienne dans une version restaurée de Six à Paris.

À ses débuts le 20 novembre, Patrick Wang est acclamé par la critique Une fabrique de pain, une New York Times Critics Pick, présente une performance remarquable de Tyne Daly racontée dans deux films sur les grands changements dans une petite ville et la version HD remasterisée de Bamako, produit par Danny Glover, est le drame politique acclamé par la critique du célèbre cinéaste Abderrahmane Sissako qui raconte un procès extraordinaire dans la capitale du Mali.

En outre, l'héritage latin et les paysages urbains de New York sont relatés dans trois films. Le 25 novembre, David Riker La Ciudad est un recueil d'histoires et un portrait émouvant d'immigrants latino-américains privés de leurs droits de vote vivant à New York. Diego Echeverria Los Sures est un portrait complexe célébrant la vitalité de cette communauté largement portoricaine et dominicaine de New York. Et de Manfred Kirchheimer Stations de l'élévation tisse ensemble des images vives de rames de métro surélevées couvertes de graffitis sillonnant le New York des années 1970. La bande-son sans commentaire combine le bruit ambiant de la ville avec le jazz et le gospel de Charles Mingus et Aretha Franklin.

Mettant en lumière des films classiques de l'Office national du film du Canada (NFBC), l'OVID présente le 12 novembre deux courts métrages de Roman Kroitor & Wolf Koenig, Glenn Gould – Off the Record et Glenn Gould – Sur le disque sur le célèbre pianiste de concert canadien. Le 13 novembre, Caroline Leaf Mesdames et Messieurs… M. Leonard Cohen, est un portrait en noir et blanc du poète, romancier et auteur-compositeur âgé de 30 ans lors d'une visite dans sa ville natale de Montréal.

CONNEXES: Nouveau sur Netflix novembre 2020: tous les films et émissions à venir

Vous trouverez ci-dessous des détails sur ces films et le reste des films à venir sur OVID en novembre:

Vendredi 6 novembre

Société du spectacle (1973)

Réalisé par Guy Debord; Icarus Films, Documentaire

France

La Société du Spectacle est un film en noir et blanc de 1973 du situationniste Guy Debord, basé sur son livre de 1967 du même nom. C'était le premier long métrage de Debord. Il utilise des images trouvées et du détournement dans une critique marxiste radicale du marketing de masse et de son rôle dans l'aliénation de la société moderne.

M. Fish: Cartooning from the Deep End (2017)

Réalisé par Pablo Bryant; Film Grasshopper, Documentaire

NOUS.

Caricaturiste politique connu pour son art scandaleux et subversif, le travail de M. Fish a été publié dans des endroits tels que Harper’s, The Nation, The Los Angeles Times, LA Weekly et The Village Voice et des sites comme truedig.com.

Dans ce documentaire intime et révélateur, M. Fish: Cartooning from the Deep End, nous sommes présentés au dessinateur dangereusement drôle alors qu'il lutte pour rester fidèle à sa créativité dans un monde où l'humour satirique mordant a une valeur commerciale de plus en plus faible.

Mercredi 10 novembre

Île Churchill (1941)

Réalisé par Stuart Legg; Office national du film Canada, documentaire

Canada

Ce film a remporté son premier Oscar à l'ONF et a également été le premier documentaire à remporter ce prix convoité. Il présente la stratégie de la bataille d'Angleterre, montrant avec une clarté pénétrante les relations entre les différentes forces constituant les défenses de l'île. Voici la Royal Air Force dans sa bataille épique avec la Luftwaffe, la Navy dans sa lutte acharnée contre les pillards de la mer et du ciel, les défenses côtières, la cavalerie mécanisée, les marins marchands et derrière eux tous, l'armée civile britannique robuste et inflexible. .

Cité d'or (1957)

Réalisé par Colin Low & Wolf Koenig; Office national du film Canada, documentaire

Canada

Ce court métrage classique de Pierre Berton décrit la ruée vers l'or du Klondike à son apogée, lorsque les prospecteurs potentiels ont lutté dans des conditions difficiles pour atteindre les champs aurifères légendaires à plus de 3000 km au nord de la civilisation. À l'aide d'une collection de photographies fixes, le film juxtapose la ville de Dawson au plus fort de la ruée vers l'or avec ses tavernes animées et ses salles de danse avec la ville plus tranquille de Dawson d'aujourd'hui.

Roi de la colline (1974)

Réalisé par William Canning & Donald Brittain; Office national du film Canada, documentaire

Canada

Ce long métrage documentaire suit l'un des plus grands joueurs de baseball canadiens de tous les temps, Ferguson Jenkins, pendant la saison 1972-1973. De l'espoir et de l'innocence de l'entraînement printanier aux jours canins d'un marasme d'août, la caméra se rapproche et se rapproche du marbre et enregistre les bavardages intimes sur le monticule, dans la pirogue et dans le vestiaire. Il donne un aperçu des récompenses et des pressions de la célébrité sportive et de la camaraderie facile du sport d'été par excellence.

Voyage royal (1951)

Réalisé par David Bairstow, Gudrun Parker et Roger Blais; Office national du film Canada, documentaire

Canada

Un compte rendu documentaire de la visite de cinq semaines de la princesse Elizabeth et du duc d'Édimbourg au Canada et aux États-Unis à l'automne 1951. Les arrêts de la tournée royale comprennent Québec, le Monument commémoratif de guerre du Canada à Ottawa, la base aérienne de Trenton à Toronto, une représentation du Royal Winnipeg Ballet à Regina et des visites à Calgary et Edmonton. Le train royal traverse les Rocheuses et fait des arrêts dans plusieurs petites villes. Le couple royal monte à bord du NCSM Crusader à Vancouver et regarde des danses autochtones à Thunderbird Park, à Victoria. Ils sont ensuite accueillis aux États-Unis par le président Truman. Le reste du voyage comprend des visites à Montréal, à l'Université du Nouveau-Brunswick à Fredericton, à une aciérie à Sydney, en Nouvelle-Écosse et à Portugal Cove, à Terre-Neuve.

Jeudi 12 novembre

Glenn Gould – Off the Record (1959)

Réalisé par Roman Kroitor & Wolf Koenig; Office national du film Canada, documentaire musical

Canada

Dans ce court documentaire, le pianiste de concert canadien Glenn Gould profite d'un répit dans son chalet au bord du lac. C'est un aspect de Gould auparavant connu uniquement du colley qui arpentait à ses côtés à travers les bois, les pêcheurs reposant leurs rames pour entendre son piano et d'autres musiciens comme Franz Kraemer, avec qui Gould parle de composition.

Glenn Gould – Sur le disque (1959)

Réalisé par Roman Kroitor & Wolf Koenig; Office national du film Canada, documentaire musical

Canada

Ce court documentaire suit Glenn Gould à New York. Là, on voit le célèbre pianiste de concert canadien se moquer du chauffeur de taxi, se moquer des ingénieurs du son de Columbia Records, puis, seul avec le piano, enregistrer minutieusement le Concerto italien de Bach.

Vendredi 13 novembre

Kate et Anna McGarrigle (1981)

Réalisé par Caroline Leaf; Office national du film Canada, documentaire musical

Canada

Ce court documentaire présente les sœurs chanteuses québécoises Kate et Anna McGarrigle. Les sœurs jouissent d'une renommée internationale – bien qu'en dehors du courant dominant – pour leur style inimitable, leur talent d'auteurs-compositeurs, et surtout leurs personnalités informelles et sans prétention. Appareil photo et carnet de croquis en main, l'artiste et cinéaste Caroline Leaf capture les qualités attachantes des sœurs. Le résultat est un portrait décontracté, parfois fantaisiste, des célèbres sœurs sur et hors scène. Les faits saillants comprennent des extraits de la performance des sœurs au Carnegie Hall et un aperçu de leurs processus d’écriture et d’enregistrement.

Mesdames et Messieurs… M. Leonard Cohen (1965)

Réalisé par Caroline Leaf; Office national du film Canada, documentaire musical

Canada

Ce portrait informel en noir et blanc de Leonard Cohen le montre à 30 ans lors d'une visite dans sa ville natale de Montréal, où le poète, romancier et compositeur vient «renouveler ses affiliations névrosées». Il lit sa poésie à une foule enthousiaste, se promène dans les rues de la ville, se détend dans cette chambre d'hôtel à trois dollars la nuit et prend même un bain.

Mercredi 18 novembre

De ce qui est avant (2014)

Réalisé par Lav Diaz; Avec Perry Dizon, Roeder, Hazel Orencio, Karenina Haniel, Reynan Abcede,

Mailes Kanapi; Grasshopper Film, long métrage

Philippines

Gagnant de cinq prix au Festival du film de Locarno, dont le Léopard d'or du meilleur film, la suite de Lav Diaz à son acclamé Norte, The End of History est une extraordinaire épopée de cinq heures et demie qui raconte l'étrange, peut-être des événements surnaturels qui arrivent dans un village isolé de la campagne philippine.

Jeudi 19 novembre

Mimosas (2016)

Réalisé par Oliver Laxe; Avec Ahmed Hammoud, Shakib Ben Omar; Grasshopper Film, long métrage

Maroc

Gagnant du Grand Prix de la Semaine de la Critique au Festival de Cannes, le nouveau film étonnant d'Oliver Laxe, Mimosas, est un western à couper le souffle qui suit une mystérieuse caravane transportant un cheikh mourant dans les montagnes de l'Atlas marocain. Quelque part dans le désert, une caravane escorte un cheikh âgé jusqu'au village où il est né. Son dernier souhait est d'être enterré avec ses proches. Mais la mort n'attend pas. Sans leur chef, l'entreprise devient effrayée. Et au pied d'un col de montagne, ils refusent de continuer, confiant le corps à deux hommes qui acceptent de continuer et de l'amener à sa destination finale. Mais qui sont ces hommes? Et connaissent-ils vraiment le chemin? Dans un autre monde, un jeune homme mystérieux est choisi pour retrouver la caravane.

Six à Paris (1965)

Réalisé par Claude Chabrol, Jean Douchet, Jean-Luc Godard, Jean-Daniel Pollet, Éric Rohmer et Jean Rouch; Avec Barbara Wilkins, Jean-François Chappey, Barbet Schroeder, Nadine Ballot, Gilles Quéant, Claude Melki, Micheline Dax, Jean-Michel Rouzière, Joanna Shimkus, Serge Davri, Philippe Hiquilly, Gilles Chusseau, Chabrol, Stéphane Audran, Icarus Films, Long métrage

France

Six tranches de la vie parisienne se déroulent, chacune dans un quartier différent. Barbet Schroeder, produit et apparaît dans le segment de l’insatisfaction conjugale de la Gare du Nord de Rouch; Le drame de Rohmer sur le thème de la culpabilité, Place de l’Etoile, bénéficie du directeur de la photographie de longue date Néstor Almendros; Chabrol joue dans sa La Muette en face de sa femme Stéphane Audran, en couple dont l’enfant essaie de ne pas se chamailler, et dans Montparnasse-Levallois de Godard, Joanna Shimkus mélange des lettres à deux amants différents.

Vendredi 20 novembre

Bamako – remasterisé en HD! (2006)

Réalisé par Abderrahmane Sissako; Avec Aïssa Maïga, Tiécoura Traoré et Danny Glover Icarus Films, Long métrage

Mali

Un procès extraordinaire a lieu dans une cour résidentielle de Bamako, la capitale du Mali. Des citoyens africains ont engagé des poursuites contre des institutions financières internationales telles que la Banque mondiale et le Fonds monétaire international (FMI), que la société civile blâme d’avoir perpétué la crise de la dette en Afrique, au cœur de tant de malheurs du continent. Alors que de nombreux témoins du procès (enseignants, agriculteurs, écrivains, etc.) lancent des actes d'accusation contre le mécanisme économique mondial qui les hante, la vie dans la cour se poursuit. Melé, une chanteuse de salon, et son mari au chômage Chaka sont sur le point de se séparer; l’arme d’un garde de sécurité a disparu; un jeune homme est malade; une procession de mariage passe; et les femmes font tout rouler – teindre les tissus, s'occuper des enfants, filer le coton et s'exprimer.

Écrit et réalisé par le célèbre cinéaste Abderrahmane Sissako (En attendant le bonheur) et co-exécutif produit par Danny Glover (qui fournit également une camée dans le film), ce drame politique acclamé par la critique – rempli d'un mélange luxuriant de couleurs chaudes et de musique passionnée – offre une occasion unique au public de se familiariser avec l'Afrique contemporaine. Sissako, qui a grandi dans la cour où se déroule le film, a engagé des avocats et des juges professionnels ainsi que des «témoins» pour exprimer leurs véritables sentiments. Bamako exprime les doléances de l’Afrique d’une manière originale et profondément émouvante.

Une fabrique de pain (2018)

Réalisé par Patrick Wang; Avec Elisabeth Henry, James Marsters, Tyne Daly; Grasshopper Film, long métrage

NOUS.

La nouvelle œuvre acclamée du cinéaste Patrick Wang (Dans la famille), mettant en vedette une performance remarquable de l'actrice Tyne Daly, est l'histoire de The Bread Factory, un centre artistique communautaire de la petite ville de Checkford, racontée dans deux films. Dans la première partie, après 40 ans de gestion de The Bread Factory, Dorothea (Daly) et Greta (Elisabeth Henry) se battent soudainement pour survivre lorsqu'un couple de célébrités – des artistes chinois de performance – vient à Checkford et construit un énorme complexe dans la rue catapultant grands changements dans leur petite ville. La deuxième partie tourne autour des répétitions de la pièce grecque Hecuba. Mais les vrais théâtres se trouvent à l'extérieur du théâtre où la ville a été envahie par des touristes bizarres et de mystérieux start-up technologiques.

Mardi 24 novembre

Comment construire un igloo (1949)

Réalisé par Douglas Wilkinson; Office national du film Canada, documentaire

Canada

Ce court métrage classique montre comment fabriquer un igloo en utilisant uniquement de la neige et un couteau. Deux hommes inuits du Grand Nord canadien choisissent le site, coupent et placent des blocs de neige et créent une entrée – un abri achevé en une heure et demie. Le commentaire explique que la chaleur intérieure et le vent extérieur cimentent solidement les blocs de neige. Alors que la courte journée d'hiver s'assombrit, les deux constructeurs déplacent leurs robes de couchage de caribou et leurs peaux supplémentaires à l'intérieur, confiants de passer une nuit douillette au milieu du froid arctique!

Garçon solitaire (1962)

Réalisé par Wolf Koenig & Roman Kroitor; Office national du film Canada, documentaire musical

Canada

Ce court métrage retrace l'histoire du chanteur Paul Anka, qui est passé de l'obscurité pour devenir l'idole de millions d'adolescents à travers le monde. Jetant un regard franc des deux côtés des feux de la rampe, ce film examine la machine marketing derrière une génération de chanteurs pop. Des entretiens avec Anka et son manager révèlent leur point de vue sur l'industrie.

En attendant Fidel (1974)

Réalisé par Michael Rubbo; Office national du film Canada, documentaire

Canada

Ce long métrage documentaire de 1974 emmène les spectateurs à l’intérieur de Cuba de Fidel Castro. Un trio de cinéma espère que Fidel lui-même sera la vedette de leur film. L'équipe inhabituelle se compose de l'ancien premier ministre de Terre-Neuve, Joseph Smallwood, du propriétaire de la radio et de la télévision Geoff Stirling et du réalisateur de l'ONF Michael Rubbo. Ce qui se passe pendant que l'équipage attend sa star montre une bonne partie du nouveau Cuba, mais aussi des trois Canadiens qui ont choisi de filmer l'île.

Mercredi 25 novembre

La Ciudad (1998)

Réalisé par David Riker; Avec Anthony Rivera, Joseph Rigano; Laboratoires d'oscilloscope, caractéristique

NOUS.

LA CIUDAD est une collection dramatiquement photographiée d'histoires d'amour, d'espoir et de perte, et un portrait émouvant d'immigrants latino-américains privés de leurs droits vivant à New York. Tourné sur six ans dans les années 1990, LA CIUDAD nous emmène dans cette communauté de nouveaux arrivants, créant un drame puissant et incisif sur la solitude, le déplacement et les difficultés économiques auxquels ils sont confrontés dans le nouveau monde inconnu de la ville.

Los Sures (1984)

Réalisé par Diego Echeverria; Oscilloscope Laboratories, Documentaire

NOUS.

LOS SURES représente habilement les défis auxquels les habitants de Southside sont confrontés: la pauvreté, la drogue, la violence des gangs, la criminalité, les biens immobiliers abandonnés, les tensions raciales, les maisons monoparentales et l'insuffisance des ressources locales. Le portrait complexe célèbre également la vitalité de cette communauté largement portoricaine et dominicaine, montrant la force de leur culture, leur créativité et leur détermination à surmonter une situation désespérée. Magnifiquement restauré pour la première du 30e anniversaire du New York Film Festival, ce documentaire est un morceau inestimable de l'histoire de New York.

Stations de l'élévation (1981)

Réalisé par Manfred Kirchheimer; Oscilloscope Laboratories, Documentaire

NOUS.

Tourné sur un stock d'inversion de couleurs luxuriant de 16 mm, le film tisse ensemble des images vives de trains de métro surélevés couverts de graffitis sillonnant le paysage urbain graveleux de New York des années 1970, sur une bande-son sans commentaire qui combine le bruit ambiant de la ville avec le jazz et le gospel de Charles Mingus et Aretha Franklin. Glissant à travers le South Bronx, Brooklyn, Queens et Manhattan – en faisant un détour rural devant un établissement correctionnel du nord de l'État – Stations of the Elevated est un portrait impressionniste et un hommage à un New York qui a depuis longtemps disparu.

Et voici un aperçu de ce qui arrivera à OVID en décembre:

Mercredi 2 décembre

Frontière sud (2019)

Réalisé par Raúl O. Paz Pastrana; Bullfrog Films, Documentaire

NOUS.

Pour endiguer la vague d'immigration, le Mexique et les États-Unis collaborent pour sévir contre les migrants, les forçant à entrer dans un territoire toujours plus dangereux.

Chaque année, des centaines de milliers de migrants empruntent le sentier qui relie le sud du Mexique à la frontière américaine. Les blessures par balle de Gustavo par la police mexicaine, qui ont beaucoup retenu l’attention de la presse, pourraient lui valoir un ticket pour quitter le Nicaragua. Pendant ce temps, l'anthropologue Jason De León collecte minutieusement les objets laissés par les migrants sur le sentier, qui ont leurs propres histoires à raconter. Ces vestiges, des Honduriens traversant le sud du Mexique, révèlent un portrait vivant des milliers d'immigrants qui disparaissent le long du sentier.

Premier jour (2019)

Réalisé par Lori Miller; Bullfrog Films, Documentaire

NOUS.

Les adolescents réfugiés traumatisés du Moyen-Orient et d'Afrique sont guidés à travers un programme de guérison par des éducateurs dévoués dans une école publique unique de Saint-Louis pour les réfugiés uniquement.

Jeudi 3 décembre

Chanson triste de peau jaune (1970)

Réalisé par Michael Rubbo; Office national du film Canada, documentaire

Canada

Un film sur le peuple de Saïgon raconté à travers les expériences de 3 jeunes journalistes américains qui, en 1970, exploraient les conséquences de la guerre et de la présence américaine au Vietnam. Ce n'est pas un film sur la guerre du Vietnam, mais sur les gens qui vivaient en marge de la bataille. Les vues de la ville sont saisissantes, mais loin des sanctuaires et des marchés en plein air se trouve une autre ville, remplie de réfugiés et d'orphelins de guerre, où chaque pouce d'espace habitable est convoité.

CONNEXES: Nouveauté en streaming: la programmation de novembre 2020 d'Acorn TV

Grâce à un effort de collaboration sans précédent de huit des sociétés de distribution de films indépendantes les plus remarquables des États-Unis, Docuseek, LLC a lancé un nouveau service de vidéo à la demande par abonnement, OVID.tv. OVID est disponible aux États-Unis et au Canada. Les nouveaux abonnés peuvent s'inscrire pour un essai gratuit de 14 jours. Après cela, les abonnements ne coûtent que 6,99 $ / mois ou 69,99 $ pour un abonnement annuel.

Vous pourriez également aimer...