Voici quelques-uns des personnages les plus méchants et les plus horribles des films

Actualités > Voici quelques-uns des personnages les plus méchants et les plus horribles des films

Le grand écran regorge de personnages choquants et vicieusement pervers qui sont répugnants à regarder pour le public mais qui restent longtemps dans leur esprit. Ces individus notoires sont déplorables dans leurs actions, semant le chaos partout où ils vont ; certains des plus méchants sont des tueurs sadiques qui n’ont absolument aucune qualité rédemptrice et souhaitent simplement créer la destruction. Alors que ces personnages misérables peuvent frustrer, effrayer et même briser le cœur des cinéphiles, leurs représentations exceptionnelles ne méritent qu’une standing ovation. Beaucoup des meilleurs acteurs du cinéma ont livré des performances de star dans de telles images, marquant ainsi l’histoire d’Hollywood.

Ce ne sont pas seulement des méchants que le public ne peut s’empêcher d’aimer secrètement; ce sont des monstres humains que nous méprisons viscéralement. Des méchants impitoyables et avides de pouvoir comme Dolores Umbridge dans la franchise Harry Potter au tueur en série d’enfants psychopathes et brandissant des griffes Freddy Krueger dans A Nightmare on Elm Street, l’industrie cinématographique regorge de méchants carrément méchants. Ces personnages odieux sont vraiment et profondément malveillants, accomplissant des actes ignobles et le faisant avec plaisir. Ce sont quelques-uns des personnages les plus méchants et les plus horribles du cinéma.

8 Amon Göth (La liste de Schindler)

Images universelles

Le drame historique déchirant de 1993 de Steven Spielberg, Schindler’s List, raconte l’histoire d’Oskar Schindler, un industriel allemand qui a aidé à sauver la vie de plus d’un millier de réfugiés juifs polonais de l’Holocauste en les employant dans ses usines pendant la Seconde Guerre mondiale. L’immensément talentueux Ralph Fiennes dépeint le cruel fonctionnaire SS autrichien Amon Göth, qui a servi comme commandant du camp de concentration de Cracovie-Płaszów à Płaszów, en Pologne, et a personnellement ordonné l’emprisonnement, la torture et le meurtre d’innombrables vies innocentes.

Dans le film, Göth prend un plaisir sadique à sa position de pouvoir et son traitement horriblement brutal des Juifs est difficile à regarder. le commandant barbare ne montre aucun signe d’humanité alors qu’il tire au hasard sur des personnes depuis le balcon de son poste et assassine personnellement des prisonniers quotidiennement. En décrivant Göth, Fiennes a déclaré: «Je me suis rapproché de sa douleur. À l’intérieur de lui se trouve un être humain fracturé et misérable. Je me sens divisé à son sujet, désolé pour lui. Il est comme une poupée sale et battue qu’on m’a donnée et à laquelle j’ai fini par me sentir particulièrement attachée.

7 Percy Wetmore (La ligne verte)

Warner Bros.

Basé sur le roman de Stephen King du même nom, le drame fantastique de 1999 The Green Mile met en vedette Tom Hanks dans le rôle d’un gardien de prison condamné à mort pendant la Grande Dépression qui est témoin d’événements surnaturels après l’arrivée d’un mystérieux condamné au pénitencier de Cold Mountain. Doug Hutchison apparaît comme le gardien de prison impitoyable Percy Wetmore, qui savoure son pouvoir dans l’établissement et harcèle et tourmente constamment ses camarades gardiens et les prisonniers. Wetmore est le neveu du gouverneur et il affiche fréquemment ses relations familiales, sachant qu’il ne sera pas tenu responsable de son comportement pervers.

Le personnage misérable cible fréquemment le détenu Del, se cassant les doigts et tuant sa souris bien-aimée par pure haine; il sabote de manière choquante la chaise électrique et soumet Del à une mort atroce et horrible. Justice est rendue pour Wetmore à la fin, mais il reste l’un des personnages les plus méprisables et les plus diaboliques du cinéma.

6 Dolores Ombrage (Harry Potter)

Images de Warner Bros.

Les fans de la série de films fantastiques bien-aimée de JK Rowling Harry Potter connaissent bien l’antagoniste cruel et méchant qu’est Dolores Umbridge. Malgré son apparence agréablement rose, Ombrage est méchante dans son cœur et abuse constamment de son pouvoir pendant son mandat à Poudlard, soumettant les étudiants à des punitions abusives et insensibles. en guise de représailles pour les défis constants de Harry dans sa classe, elle fait écrire le célèbre héros avec une plume de sang qui coupe les victimes avec les mêmes mots qu’ils écrivent. Le tyran a complètement ravagé l’intégrité et la réputation de Poudlard pendant son règne de terreur, et est aussi malveillant qu’agaçant.

Dolores Umbridge est largement considérée comme l’un des personnages de fiction les plus méprisés de tous les temps, éclipsant souvent même Lord Voldemort lui-même. À propos du personnage tristement célèbre, l’auteur acclamé Stephen King a proclamé: «La Dolores Ombrage au sourire doux, avec sa voix de fille, son visage de crapaud et ses doigts trapus et serrés, est le plus grand méchant imaginaire à venir depuis Hanibal Lecter.

5 Max Cady (Cape Fear)

Tribeca Productions

Le thriller psychologique Cape Fear de 1991 de Martin Scorsese est un remake du classique de 1962 et met en scène Robert De Niro dans le rôle du maniaque meurtrier en quête de vengeance Max Cady, interprété par Robert Mitchum dans l’original. Cady est un homme vicieux et violent qui est déterminé à détruire la famille Bowden, ciblant son ancien avocat pour avoir délibérément bâclé sa défense dans une affaire de viol et coups et blessures. Lorsque Cady est libéré de prison après 14 ans, il se donne pour mission de terroriser la famille, poursuivant tout le monde et tout ce qui est proche et cher au défenseur public.

Le Max Cady dérangé était absolument effrayant, envahissant la vie de la famille Bowden de toutes les manières imaginables : émotionnellement, mentalement et physiquement avec une force implacable. La performance méchante de De Niro a été saluée par la critique, avec Newsweek écrivant qu’il « domine le film avec sa représentation lèvre, comique et terrifiante de l’autosatisfaction psychopathique ».

4 Freddy Krueger (Un cauchemar sur Elm Street)

Le slasher surnaturel emblématique de Wes Craven en 1984, A Nightmare on Elm Street, a présenté au monde le démon horrible et cauchemardesque Freddy Krueger. Le méchant infâme est connu pour son visage brûlé et défiguré et ses griffes métalliques de marque, ciblant ses victimes dans leurs rêves et les assassinant, ce qui cause également leur mort dans le monde réel.

Dans le premier volet de la franchise d’horreur, Krueger est présenté comme un tueur d’enfants en série qui a assassiné 20 enfants dans la ville fictive de Springwood, Ohio ; Lorsque le tueur dément et ignoble a été libéré pour un détail technique, il a été brûlé vif dans sa maison par les parents vengeurs de la ville. Cherchant à se venger, le personnage effrayant traque les adolescents dans leurs rêves, soumettant beaucoup à des morts horribles et sanglantes. Sur la nature de Freddy, Craven a révélé que « dans un sens, Freddy représente le pire de la parentalité et de l’âge adulte – le vieil homme sale, le père méchant et l’adulte qui veut que les enfants meurent plutôt que de les aider à prospérer. C’est l’homme boogey et la pire peur des enfants.

3 Infirmière Ratched (Vol au-dessus du nid de coucou)

Artistes unis

Indéniablement, l’un des personnages les plus cruels et les plus froids jamais apparus sur le grand écran est le tyran impitoyable Nurse Ratched de One Flew Over the Cuckoo’s Nest de 1975. Le personnage et l’adaptation cruels et assoiffés de pouvoir sont basés sur le roman classique de Ken Kesey, qui suit le criminel Randle McMurphy alors qu’il est admis dans un établissement psychiatrique dirigé par l’infirmière en chef oppressive et passive-agressive. Ratched exerce un pouvoir quasi absolu sur l’établissement et ses patients, dictant leur accès aux médicaments, aux nécessités de base comme la nourriture et les articles de toilette et les privilèges généraux.

Elle est calculatrice et vicieuse dans le traitement de ses pupilles, et devient encore plus méchante lorsqu’elle est défiée et menacée par l’audacieux et redoutable McMurphy. Pour son interprétation fascinante et troublante de Nurse Ratched, l’actrice Louise Fletcher a remporté l’Oscar de la meilleure actrice. Vol au-dessus d’un nid de coucou est considéré par beaucoup comme l’un des plus grands films jamais réalisés, et Nurse Ratched l’un des meilleurs méchants.

2 Anton Chigurh (Pas de pays pour les vieillards)

Films Miramax

Les cinéastes incroyablement doués Joel et Ethan Coen ont réalisé le thriller policier néo-occidental de 2007 No Country for Old Men, qui se concentre sur un chasseur qui tombe sur un trafic de drogue qui a mal tourné et plus de deux millions de dollars en espèces, de l’argent qu’il vole efficacement et continue la course avec. L’électrisant Javier Bardem incarne le tueur à gages Anton Chigurh, le tueur psychopathe et méticuleux qui est chargé de récupérer l’argent par tous les moyens nécessaires. Chigurh est dépourvu de compassion, de conscience et de remords, lançant souvent une pièce pour décider du sort de certaines de ses victimes. Il tue avec un but et un calme étrange, laissant effusion de sang et violence partout où il va.

L’adaptation du roman de Cormac McCarthy souligne à quel point le personnage est dépourvu d’émotion humaine, ce qui se traduit par une performance effrayante et effrayante de Bardem; il est presque comme une manifestation ambulante du mal ou de la cruauté du destin. Empire a fait l’éloge du personnage en écrivant: «Avec le genre d’agitation impie habituellement réservée aux icônes de l’horreur, le tueur à gages a une capacité presque surnaturelle à suivre sa proie et est plutôt court dans le département de la miséricorde, préférant laisser les décisions difficiles à un tirage au sort.

1 Alex DeLarge (Orange Mécanique)

Warner Bros.

Le film policier dystopique emblématique de 1971 du visionnaire du cinéma Stanley Kubrick, A Clockwork Orange, se déroule dans le futur et relate l’horrible crime, le chef de gang sadique Alex DeLarge et ses compagnons de gangs se lancent, conduisant à sa capture éventuelle et à sa tentative de réhabilitation. L’adaptation graphique et souvent dérangeante du roman d’Anthony Burgess met en vedette Malcolm McDowell dans le rôle du sociopathe DeLarge, qui viole, vole et agresse des innocents uniquement pour son propre amusement nihiliste. Son désir d’ultra-violence et sa détermination à faire des ravages dans une Angleterre dystopique font de DeLarge un personnage sauvage et sinistre avec une aversion innée pour le comportement moral.

Malgré sa réception polarisante initiale, A Clockwork Orange a depuis acquis un statut de classique culte et reste une œuvre influente à la fois dans le cinéma et la culture pop. À propos de son interprétation notoire de DeLarge, McDowell a déclaré à IndieWire : « Pendant les 10 premières années après l’avoir fait, j’en ai ressenti du ressentiment. j’en avais marre […] J’ai dit: « Écoutez, je suis un acteur, je dois jouer un grand rôle, je passe à autre chose. » Puis j’ai réalisé que c’était un chef-d’œuvre et que j’en faisais vraiment partie. Vous pouvez aussi bien l’accepter et en profiter.

A propos de l’auteur

★★★★★

A lire également