Venom règle un énorme débat entre fans : oui, les couleurs des symbiotes comptent

Venom règle un énorme débat entre fans : oui, les couleurs des symbiotes comptent

Résumé

  • Venom #8 confirme que les couleurs des symbiotes sont importantes, les symbiotes rouges étant plus forts que les noirs.
  • Les symbiotes rouges signifient un lien parfait avec un hôte, ce qui explique potentiellement leur force accrue.
  • La hiérarchie des couleurs des symbiotes reste en grande partie inexpliquée, les forces des symbiotes verts, jaunes et violets étant inconnues.

Au sein de la communauté Marvel, les fans de Venom se demandent depuis longtemps si les couleurs des symbiotes ont une signification réelle. Lorsque le film Venom: Let There Be Carnage a suggéré une hiérarchie des couleurs en reconnaissant la terreur de Carnage simplement en étant « rouge », les bandes dessinées ont donné une explication différente de la raison pour laquelle Carnage est rouge, mais n'ont jamais proposé de signification cohérente pour les personnages symbiotes de couleurs différentes. Jusqu'à maintenant.

Dans les pages de Venom #8 d'Al Ewing et Bryan Hitch, Eddie Brock se rend dans un futur lointain où les symbiotes ont des pouvoirs démesurés. Il découvre rapidement un symbiote beaucoup plus grand et apparemment plus fort, avec des pointes remarquables qui dépassent de son corps. La première observation de Brock et Venom qui les alarme ? « C'est un symbiote rouge. »

À première vue, la mention par Brock de la couleur rouge du symbiote ennemi est clairement un clin d'œil à la réplique susmentionnée de la suite du film Venom. Cependant, sous la surface, cette simple réplique contribue à canoniser et à légitimer l'idée que les couleurs comptent réellement dans la tradition des symbiotes.

Toutes les versions de Venom, classées de la plus faible à la plus puissante

Venom est l'un des personnages les plus populaires de Marvel, ce qui a donné lieu à plusieurs versions différentes du héros symbiote, et certaines sont plus fortes que d'autres.

Les symbiotes rouges symbolisent un lien parfait avec un hôte

Venom #8 par Al Ewing et Bryan Hitch

Lorsque les passionnés de symbiotes ont commencé l'histoire de Maximum Carnage avec Spider-Man Unlimited #1 de Tom DeFalco et Ron Lim, il semblait clair que Carnage était rouge simplement parce qu'il s'était lié à Cletus Kasady par son sang. En termes de puissance, Carnage est généralement décrit comme étant plus fort et plus mortel que Venom en raison principalement de sa rage, de sa folie ou de sa soif de sang… mais jamais explicitement pour une raison liée à la couleur. Pour compliquer encore les choses, des auteurs et artistes Marvel sans rapport ont suggéré que la couleur sert principalement à distinguer un symbiote d'un autre (au point que l'arc Mighty Avengers : Venom Bomb les traite comme interchangeables).

Venom #8 a changé ces hypothèses, avec l'implication immédiate qu'un symbiote rouge autre que Carnage serait également plus fort que Venom, confirmant ainsi qu'il existe bel et bien une hiérarchie en place. Au minimum, un symbiote rouge est naturellement plus fort qu'un symbiote noir. Ce que cela signifie pour les symbiotes qui arborent une couleur verte, violette ou même jaune est pour l'instant en suspens. Cependant, il convient de noter que l'Anti-Venom blanc est l'un des symbiotes les plus puissants, arborant même un toucher unique en son genre pour tuer les symbiotes, établissant ainsi une hiérarchie qui place Anti-Venom au sommet.

L'une des explications possibles pour lesquelles les symbiotes rouges sont plus forts que les autres couleurs est le fait que Carnage s'est lié au sang de Cletus. C'est de là que vient la couleur rouge. Si les fans supposent que tout symbiote rouge est simplement rouge parce qu'il se lie directement au sang de son hôte, cela expliquerait pourquoi les symbiotes rouges sont plus forts. Les symbiotes renforcent la force de leurs hôtes, mais le symbiote Venom ne se lie qu'à un niveau superficiel, étant principalement attaché à la peau et porté comme un costume. Si le rouge signifie qu'il est lié au niveau cellulaire, alors évidemment la connexion à l'hôte serait beaucoup plus forte.

Venom confirme que les symbiotes rouges sont plus forts que les noirs

Les symbiotes rouges sont généralement plus dangereux

Peu importe ce qui peut encore être débattu, les fans de Venom peuvent désormais être rassurés : les couleurs comptent bel et bien, et ils devraient garder un œil sur des moments comme celui-ci qui confirment ce fait pour d’autres couleurs de symbiotes. Les auteurs semblent vouloir s’appuyer sur l’idée que les couleurs des symbiotes comptent, mais à part le fait qu’Anti-Venom est blanc et que Carnage est rouge, les lecteurs n’ont actuellement aucune explication sur la hiérarchie des couleurs telles que le vert, le jaune et le violet.

Alors que la prochaine guerre de Venom bat son plein, il est possible que les lecteurs apprennent enfin ce que signifient ces couleurs et à quel point Venom est puissant en comparaison.

Venin

Venom est une entité extraterrestre symbiotique liée à divers hôtes humains, notamment Eddie Brock et plus tard Flash Thompson. Il confère une force surhumaine, une agilité et un costume noir qui change de forme. Initialement un méchant de Spider-Man en raison de ses origines, Venom a évolué en antihéros, combattant à la fois les méchants et ses propres pulsions sombres. Le personnage incarne les thèmes de la dualité et de la rédemption au sein de l'univers Marvel.

Alias ​​Eddie Brock

Première apparition dans The Amazing Spider-Man

Publications similaires