Valérie Benaïm et Gilles Verdez insultent Cyril Hanouna en plein TPMP : "Gros c*nnard"

Valérie Benaïm et Gilles Verdez insultent Cyril Hanouna en plein TPMP : « Gros c*nnard »

Le lundi 13 novembre, l’émission TPMP a été le théâtre de vives tensions. Alors que l’équipe discutait de l’actualité, une information de l’Agence France-Presse a retenu l’attention : la Cour de Cassation vient de rendre un jugement important sur la liberté d’expression au travail, en interdisant le licenciement d’un salarié pour insolence ou insistance. C’est une décision qui fait jurisprudence et qui a suscité de vives réactions.

Des réactions vives au sein de l’équipe

La décision de la Cour de Cassation a immédiatement déclenché des réactions au sein de l’équipe, en particulier de la part de Valérie Benaïm et Gilles Verdez. Alors que Cyril Hanouna a tenté de mettre en garde ses chroniqueurs en leur signifiant que cette décision n’avait pas de prise sur l’émission, Valérie Benaïm a lancé une remarque acerbe à l’adresse de Cyril Hanouna : « Vous ne pouvez rien faire contre la Cour de Cassation. Par exemple, là je vous dis, Cyril Hanouna t’es un gros c*nnard, j’ai le droit ! ». Une réplique qui n’est pas passée inaperçue, suivie du tacle humoristique de Gilles Verdez : « Cyril, vous ne pouvez pas remettre en question la Cour de Cassation. La Cour de Cassation et moi, on t’emmerde ».

Cette séquence a suscité l’amusement de l’équipe et du public, mais nul doute qu’elle a mis Cyril Hanouna dans une position délicate.

Source: Agence France-Presse

A lire également