Un regard sur la représentation sud-asiatique de la saison 2

Actualités > Un regard sur la représentation sud-asiatique de la saison 2

Le retour de Bridgerton sur Netflix était celui qui était attendu avec beaucoup d’anticipation et d’excitation. Depuis que Netflix a rendu public le visage de Simone Ashley, qui jouerait Kate Sharma, en février 2021, les attentes pour la série ont monté en flèche. L’éventuelle représentation sud-asiatique dans la série est rapidement devenue le centre des discussions. Maintenant que la série est enfin là, il est prudent de dire que la saison 2 de Bridgerton n’a certainement pas déçu.

La première saison de Bridgerton a fait un geste capital en incluant des personnages d’origine noire dans ses rôles principaux. Les représentations de ces personnages ont fermement établi Bridgerton comme une série dirigée par l’inclusivité et la diversité. La saison 2 a suivi le même chemin en choisissant de choisir des personnages d’origine indienne comme actrices principales. En tant que tel, Kate Sharma est représentée par l’actrice tamoule d’origine britannique Simone Ashley, et Edwina Sharma est interprétée par l’actrice anglo-indienne Charithra Chandran. Un fait noté et apprécié par de nombreux fans était le fait que Bridgerton ne se limitait pas simplement à une représentation symbolique des personnages sud-asiatiques, donnant plutôt aux personnages une centralité et une substance dans l’intrigue.

Représentation de personnages sud-asiatiques

Netflix

Les sœurs Sharma, Kate et Edwina, bouleversent la saison londonienne pour trouver un match pour Edwina alors que le vicomte Anthony Bridgerton de Jonathan Bailey se lance dans sa propre recherche de l’épouse parfaite. Dans la façon dont elles interagissent, se comportent et se conduisent, Kate et Edwina Sharma sont décrites comme des femmes sûres d’elles, entêtées et confiantes qui exercent leur propre agence. Kate et Edwina jouent des rôles autonomes. Ils sont acceptés pour ce qu’ils sont, ce qui est une déviation bienvenue du trope stéréotypé sud-asiatique traditionnel du « conflit basé sur la couleur de la peau ».

La décision prise dans Bridgerton Saison 2 de placer des personnages sud-asiatiques dans des rôles principaux au sein de la tonne britannique de l’ère Regency a également signifié que les personnages se sont éloignés des rôles stéréotypés souvent accordés aux acteurs et actrices sud-asiatiques dans les médias grand public. Alors que, dans la plupart des cas, les personnages sud-asiatiques sont dépeints comme des médecins, des geeks de l’informatique, des acolytes ringards des protagonistes ou des chauffeurs de taxi, Bridgerton a permis aux sœurs Sharma de dominer la série et de devenir son point central – un fait qui a ravi les fans sud-asiatiques. .

S’exprimant lors d’une conférence de presse tenue en mars 2022 sur la représentation sud-asiatique dans la série, Simone Ashley a déclaré :

« Nous représentons une minorité de femmes en particulier vues sur les écrans de télévision et je pense que c’est merveilleux que davantage de femmes sud-asiatiques puissent s’identifier à ces personnages. »

Véritables éléments sud-asiatiques

Netflix

Bridgerton La saison 2 n’a en aucun cas hésité à incorporer tout ce qui est sud-asiatique dans la série. Des robes aux bijoux en passant par le vocabulaire utilisé par les personnages, le spectacle a pris soin de s’assurer qu’une teinte sud-asiatique est présente dans tout cela. Ce souci du détail que la série a apporté à ses personnages sud-asiatiques n’est pas passé inaperçu auprès des téléspectateurs. Beaucoup ont repris la terminologie de « Appa », « Didi » et « Bon », fréquemment utilisée dans la série. Appa se traduit par père en tamoul, Didi est le terme hindi pour sœur aînée et Bon est un terme bengali qui se traduit par petite sœur.

Les bijoux portés par les sœurs Sharma ont également une qualité sud-asiatique distincte, vue à travers les couleurs vibrantes qui ont été utilisées pour les façonner. Le bijou le plus remarquable et le plus important est peut-être le bracelet de mariage que Kate tente d’offrir à Edwina. Même les tenues portées par les sœurs Sharma, bien que conformes aux styles de la tonne britannique, ont leur propre caractère sud-asiatique, en raison des tissus complexes ornés de motifs floraux, de perles et de paillettes représentatifs de la région sud-asiatique.

Un hommage est rendu à la culture sud-asiatique par l’inclusion de coutumes et de rituels, le plus notable étant la cérémonie Haldi avant le mariage. Les femmes Sharma, Kate, Edwina, et leur mère, Mary, représentées par Shelley Conn, se rassemblent pour appliquer de la pâte de curcuma sur les bras et le visage d’Edwina. La cérémonie est un événement indien traditionnel avant le mariage qui est considéré comme apportant des bénédictions au couple marié. Le terme « haldi » se traduit par curcuma. Les fans sud-asiatiques pourront également écouter la version orchestrale de « Kabhi Khushi Kabhie Gham », un morceau d’un célèbre film de Bollywood de 2001, joué en arrière-plan pendant la cérémonie. S’exprimant lors d’une conférence de presse pour la série, Chandran a déclaré:

« Ce film et cette chanson sont un incontournable de Bollywood. Tout le monde a grandi avec. Dès que la chanson a commencé, je me suis dit, attends, puis rembobine et fais immédiatement une pause pour envoyer un texto à Chris, en disant : « Cela m’a littéralement fait monter les larmes aux yeux » »

Qu’en pensent les fans ?

La représentation de personnages sud-asiatiques dans une série Netflix avec une base de fans importante et fidèle a beaucoup signifié pour ceux d’origine sud-asiatique. Beaucoup ont été submergés par l’émotion en voyant leur propre image et leur propre culture à l’écran. Les moindres détails, comme Kate ajoutant des épices à son thé, à la manière dont de nombreux Sud-Asiatiques préparent le chai, et Kate huilant les cheveux de sa sœur, ont été repris et loués par les téléspectateurs.

S’adressant à Twitter, un utilisateur commente ce que cela signifiait de voir les attentes des frères et sœurs plus âgés d’Asie du Sud représentées dans les médias grand public.

Comme pour tout ce qui se passe sur Internet, les réactions à la représentation des personnages sud-asiatiques et à l’importance accordée à la représentation sud-asiatique n’ont pas toutes été positives. Cependant, il est incontestable que cette représentation a beaucoup compté pour la communauté sud-asiatique. Il est également évident que les producteurs de Bridgerton Saison 2 ont pris grand soin d’assurer une représentation nuancée et substantielle des personnages sud-asiatiques dans la dernière série. Cela a été une étape correcte et indispensable vers la diversité et l’inclusivité dans les grands médias hollywoodiens.

A propos de l’auteur

★★★★★

A lire également