« Je pense qu’on parle trop de Cyril Hanouna » : un célèbre animateur...

Thomas Isle critique la couverture médiatique excessive de Cyril Hanouna

Depuis septembre dernier, Thomas Isle a pris les rênes de l’émission « Culture Médias » sur Europe 1, succédant ainsi à Philippe Vandel. Lors de son passage dans l’émission « Buzz TV » le mercredi 29 novembre 2023, l’animateur a abordé la forte actualité entourant Cyril Hanouna, qui était le sujet d’un épisode de « Complément d’enquête ». Une question se pose : Thomas Isle peut-il aborder ce sujet sur Europe 1, étant donné que la station fait partie du même groupe que C8 ?

Une liberté éditoriale affirmée

Interrogé à ce sujet, Thomas Isle a répondu : « Bien sûr, nous avons même annoncé la date hier, et nous en parlerons demain. Je n’ai aucune consigne. » Il a également précisé qu’il était en mesure d’inviter à tout moment Tristan Waleckx, le présentateur de l’émission sur France 2. « Il a déjà été invité, je l’avais reçu en janvier dernier lorsque je remplaçais Philippe Vandel. Il est le bienvenu », a-t-il ajouté.

Un constat sur la médiatisation de Cyril Hanouna

Pour Thomas Isle, il est clair que « nous parlons trop de Cyril Hanouna, je l’ai déjà dit sur l’antenne d’Europe 1. » Il a souligné le contraste en mentionnant Sidonie Bonnec, animatrice d’une émission quotidienne attirant 2 millions de téléspectateurs, « Tout le monde a son mot à dire », qui est pratiquement absente des médias. Il a appelé à la vigilance des journalistes spécialisés dans les médias, soulignant un déséquilibre dans la couverture médiatique, en raison de l’attrait pour les programmes en prime time et en access prime time.

Lors de l’interview, Thomas Isle a également été interrogé sur l’arrivée de Laurent Ruquier sur BFMTV. Il a exprimé ses réserves, soulignant un manque de clarté dans le positionnement de Ruquier. « Je pense que cela va être compliqué pour lui de s’installer malgré tout son talent », a-t-il déclaré.

Des réflexions sur l’invitation de sa femme

Enfin, Thomas Isle a été questionné sur la possibilité d’inviter sa femme, Carole Tolila, co-animatrice de « Silence, ça pousse ! » sur France 5. Il a répondu : « Je me suis posé la question, mais je n’ai pas encore tranché. Je trouve étrange de ne pas parler d’elle, mais en même temps, suis-je le mieux placé pour lui poser des questions ? En même temps, je trouverais amusant qu’elle vienne une fois avec son binôme Stéphane Marie. Mais je ne veux pas le faire trop rapidement. Peut-être dans quelques mois… »

– Fin de l’article –

A lire également