society-joueur-flûte-hamelin
| |

The Society saison 1 : Résumé, critique et théorie

Actualités > The Society saison 1 : Résumé, critique et théorie

The Society est une série télévisée américaine, créée par Christopher Keyser. Il s’agit d’une version contemporaine du roman « Sa majesté des mouches” de William Golding. Le drame adolescent a été publié sur Netflix en 2019.

Un scénario répandu

Des lycéens au cœur de l’apocalypse

« Quand tous les autres habitants de leur riche commune disparaissent mystérieusement du jour au lendemain, les jeunes de West Ham doivent mettre en place leur propre société pour survivre. »

« The Society » nous suggère un script  que d’autres séries ont déjà exploité, telles que “The 100” ou “Lost”. Les personnages aussi restent sans surprise: le beau gosse sportif, la fille timide, le gay refoulé ainsi qu’un groupe de leaders et des geeks. 

Bien que la réalisation demeure classique, parfois même incohérente, la série met en avant la complexité des relations humaines. Jalousie, manipulation, mensonge et sentiments nous gardent en haleine devant notre écran.

Entre science-fiction et politique 

Diverses questions remuent le monde politique depuis toujours. « The Society » délaisse son aspect fantastique pour se focaliser sur le côté pratique, afin d’éviter l’anarchie.

  • Comment créer une société harmonieuse avec une place pour chacun ?
  • Comment convaincre des gosses de riches de travailler pour le bien commun ?
  • Comment définir la justice ?
  • Qui prend les commandes ?

Le groupe d’adolescents ne craint pas d’affronter la réalité et de trouver des réponses. Faire respecter des règles en période de crise pousse les personnages dans leurs retranchements. Quelles sont les limites ? Doit-on employer la force pour faire régner l’ordre ? « The Society » soulève aussi le problème des armes à feu et reflète les principales failles du système américain. Les thèmes du respect, du consentement, et de l’égalité des sexes sont aussi mis en avant. Aborder des sujets aussi délicats amène, malheureusement, peu à peu la série dans la caricature et les clichés.

Une fin “cliffhanger”

De nombreux indices apparaissent tout au long de la série pour éclaircir la situation.

Les jeunes de « The Society » sont-ils tous morts ? La ville où ils ont grandi se serait-elle transformée en purgatoire ? Ont-ils été transportés sur une autre planète ou dans un monde parallèle ? 

La série fait-elle référence au “Truman Show” où les personnages seraient filmés à leur insu ? S’agit-il d’une émission de télé réalité ? Ou simplement d’un cauchemar ? Les théories fourmillent dans l’esprit du téléspectateur. 

La théorie du joueur de flûte

« The Society » semble une nouvelle version du conte allemand “Le joueur de flûte de Hamelin”.

Résumé du conte

Envahie par des rats, la ville de Hamelin, en Allemagne, fait appel à un joueur de flûte pour s’en débarrasser. Grâce à l’instrument de musique, les rats suivent l’homme jusqu’à la rivière et se noient. Sauf qu’une fois le travail accompli, le maire refuse de le payer. Quelques jours plus tard, l’homme revient donc jouer de la flûte et entraîne cette fois-ci, les enfants qui disparaissent avec lui dans une grotte.

De nombreuses similitudes

Tout d’abord, la série ne devait pas s’appeler « The Society » mais “Hamelins”, comme la ville du joueur de flûte. On peut tout de même retrouver l’allusion dans “West Ham(elin)”. 

Ensuite, le chauffeur de bus, qui conduit les adolescents dans ce “nouveau monde”, se nomme Pfeifer (“le joueur de flûte” en anglais). Une odeur désagréable empestait la ville de West Ham avant que le chauffeur ne l’en débarrasse. Ce dernier n’a pas non plus été payé par le maire.  L’odeur serait alors la métaphore des rats et il pourrait s’agir d’une nouvelle vengeance

D’après cette théorie, les personnages seraient donc morts. Théorie qui pourrait se confirmer par la fin du dernier épisode. En effet, le dernier plan nous montre un mémorial où sont inscrits les noms des jeunes disparus. 

Vous l’aurez compris, « The Society » nous laisse de nombreuses questions. Celles-ci resteront en suspens car Netflix n’a pas eu les moyens de renouveler la série pour une deuxième saison.  

 

★★★★★

A lire également