The Individual Top Tens of 2020 | Features

Actualités > The Individual Top Tens of 2020 | Features

BEN KENIGSBERG
« L’assistant »
«Bacurau»
«Beanpole»
« Mairie »
« La montée »
« Collectif »
«Première vache»
« Jamais Rarement Parfois Toujours »
« Rouge, blanc et bleu »
«Le lac Wild Goose»

TOMRIS LAFFLY

À cette époque, personne n’a besoin d’un autre rappel que cette année a été étrange et dévastatrice. Mais malgré les bouleversements sismiques, le monde entier – et par extension, l’industrie cinématographique – continue de s’endormir en raison de la pandémie en cours, des films ont continué à sortir, avec des titres plus calmes, de nouvelles voix et des indépendants revendiquant souvent la vedette en l’absence de certains grands habituels bruit de studio. Bien sûr, les mesures nécessaires telles que l’annulation des festivals de cinéma, la fermeture des salles et les sorties retardées ont mis une pression douloureuse sur tout le monde. Mais d’où je suis assis, 2020 a quand même réussi à se graver dans les livres comme une année mémorable pour le cinéma, avec des films qui capturaient parfois de manière surprenante la claustrophobie de la quarantaine et d’autres fois, nous en sortaient lorsque nous avions besoin d’une évasion urgente.

Voici mon top 25 des films qui m’ont le plus marqué au cours des douze mois les plus inhabituels.

1. « L’assistant »

Avec son thriller troublant chargé par la performance silencieuse et superbement calibrée de Julia Garner, la scénariste / réalisatrice Kitty Green déballe les nombreuses couches de masculinité toxique sur le lieu de travail, exposant la culture du silence qui a considérablement retardé l’arrivée de mouvements comme #MeToo et #TimesUp. Utilisant la discipline observatrice d’un documentariste et une cadence distinctive semblable à celle de «Jeanne Dielman, 23 Commerce Quay, 1080 Bruxelles» de Chantal Akerman, le début narratif inquiétant de Green est jusqu’à présent le film #MeToo définitif: net dans sa focalisation sans compromis, sophistiqué dans sa cinématique spécificité, et finalement universelle en étant bien plus que les prédateurs qui ont fait la une des journaux ces dernières années. Ne vous y trompez pas: leur contrôle vampirique est profondément ressenti tout au long de «The Assistant». Bien que provocante, les agresseurs ici sont rendus invisibles par Green, qui choisit de tourner son objectif sur les victimes quotidiennes négligées, dont beaucoup sont toujours sans nom.

2. « Petite hache: Lovers Rock »

Il est difficile de croire que le cinéaste britannique Steve McQueen nous a offert non pas un, pas deux, pas trois… mais cinq nouveaux films cette année à travers son éblouissante anthologie «Small Axe». Conçu d’une manière ou d’une autre pour passer directement au streaming (même dans un monde hypothétique non COVID) malgré leur adaptation évidente aux écrans de cinéma massifs, ce quintet de films basé à Londres, qui s’étend sur des décennies, raconte tous des histoires passionnantes sur la communauté antillaise de la ville. Les meilleurs d’entre eux le font avec un optimisme euphorique. En apparence, «Lovers Rock» parle simplement d’une fête à la maison des années 1980, une notion nostalgique dans les réalités d’aujourd’hui dictées par la pandémie où nous manquons tous le genre de connexions humaines fugaces mais mémorables que les soirées intimes avaient l’habitude de forger. Mais l’opportunité accidentelle du décor mélancolique de McQueen – avec son confort et son influence libératrice capturée vertigineusement par le directeur de la photographie Shabier Kirchner – n’est pas la seule chose qui charge «Lovers Rock». Il y a aussi un but indéniable dans le travail politique discret de McQueen qui célèbre une culture avec spécificité. En tant qu’étrangers enthousiastes, habillés et éméchés qui vérifient brièvement leurs problèmes et les injustices raciales de l’époque à la porte, dansent et chantent sur les airs de reggae romantiques qu’un DJ tourne, McQueen découvre un sentiment d’appartenance, une dose de liberté harmonieuse à travers leur unité .

★★★★★

A lire également