Shia LaBeouf s’adresse à FKA Twigs, s’est presque suicidée

Actualités > Shia LaBeouf s’adresse à FKA Twigs, s’est presque suicidée

Shia LaBeouf s’est ouvert sur les allégations d’abus qui ont été portées contre lui par l’artiste FKA Twigs, les reconnaissant comme vraies tout en déclarant qu’il « devra » pour le reste de sa vie.

CONNEXES: Shia LaBeouf partage des e-mails et des SMS affirmant qu’il a démissionné Ne vous inquiétez pas chérie

Lors d’une récente apparition sur le podcast de l’acteur Jon Bernthal Real Ones, LaBeouf a abordé les nombreuses allégations d’abus qui ont été portées contre lui dans un procès en 2020 par FKA Twigs. Bien que LaBeouf n’ait pas mentionné l’artiste par son nom, il a confirmé qu’il avait fait de mauvaises choses, sans entrer dans trop de détails.

« J’ai blessé cette femme », a déclaré LaBeouf (via Variété). «Et en faisant cela, j’ai blessé beaucoup d’autres personnes, et beaucoup d’autres personnes avant cette femme. J’étais un être humain en quête de plaisir, égoïste, égocentrique, malhonnête, inconsidéré, craintif… Quand je pense à ce qu’est devenue ma vie, et à ce qu’elle est maintenant, comme quel est mon but maintenant… J’ai besoin d’être utile. Et quand je regarde cet environnement #MeToo, il n’y a pas beaucoup de mecs qui assument leurs responsabilités.

LaBeouf a également admis avoir «trompé toutes les femmes» avec lesquelles il avait été, notamment en faisant ce qu’il appelait des choses «manipulatrices», comme ne jamais dire à ses partenaires qu’il avait des boutons de fièvre. Il a également dit qu’il se rendait compte qu’il « devrait » pour le reste de sa vie et qu’il avait une longue liste de personnes à qui faire amende honorable.

« Je me suis mal foutu », a déclaré LaBeouf. «Comme une merde de type crash and burn. [I] blessé beaucoup de gens, et j’en suis pleinement conscient. Et je vais devoir pour le reste de ma vie.

LaBeouf a également évoqué ce qu’il a ressenti lorsque les allégations sont immédiatement devenues publiques, affirmant que sa première réaction a été d’essayer de les combattre via les réseaux sociaux avant d’appeler FKA Twigs « un saint » qui lui a sauvé la vie à long terme.

« Si elle n’était pas intervenue dans ma vie et n’avait pas créé la possibilité pour moi de faire l’expérience de la mort de l’ego, j’aurais soit une existence vraiment médiocre, soit je serais complètement mort », a déclaré LaBeouf, tout en révélant que peu de temps après les allégations , il envisagea de se suicider. « Je suis allé charger une arme et je me suis assis sur ma table. J’allais me tuer.

À partir de maintenant, LaBeouf dit qu’il croit que son but dans la vie est maintenant d’être « un panneau d’affichage pour un mode de vie fondé sur des principes », et semble laisser entendre que son objectif n’est pas de suivre les traces d’autres acteurs accusés de choses et immédiatement essayez de poursuivre la femme ou « gagnez un procès ».

«Je suis dans la tribu des f ***-ups. Je suis un pécheur très public, une personne très faillible dans la sphère publique », a admis LaBeouf. «Ce que je pense maintenant que mon but est de ne pas faire… les autres exemples que nous avons eu de la façon de naviguer dans quelque chose comme ça – qui est de poursuivre la femme, ou d’essayer de gagner un procès, ou de revenir dans un putain de film ou comme revenir du tout… Mon but, et je le dis avec chaque fibre de mon être, est d’être instructif avec ma vie, afin que je puisse être une publicité, comme un panneau d’affichage, pour une manière de principe de vivant. »

CONNEXES: Ne t’inquiète pas chérie: Olivia Wilde s’ouvre sur le licenciement de Shia LaBeouf

Après avoir fréquenté pendant environ un an après s’être rencontrés sur le tournage du film Honey Boy de 2019, FKA Twigs a ensuite poursuivi LaBeouf en 2020, alléguant que l’acteur avait été victime de violences sexuelles, physiques et verbales. L’artiste a affirmé que LaBeouf lui avait fait diverses choses, notamment être physiquement violente et l’étrangler, l’infecter sciemment avec une MST, et qu’il avait tiré sur des chiens errants avec une arme à feu pour entrer dans le personnage de son film The Tax Collector.

★★★★★

A lire également