Selma Archerd, actrice de "Die Hard" et de "Melrose Place", décédée à 98 ans

Selma Archerd, actrice de « Die Hard » et de « Melrose Place », décédée à 98 ans


Un dernier hommage à l’étoile de « Die Hard »

Ce n’est pas tous les jours qu’une étoile du grand écran comme Selma Archerd, reconnue pour ses apparitions dans « Die Hard » et « Melrose Place », nous quitte à l’âge honorable de 98 ans. Connue pour sa carrière d’actrice et son mariage avec Army Archerd, journaliste légendaire de Variety, Selma laisse derrière elle une empreinte marquante dans le monde du cinéma et de la télévision.

Sa famille a partagé la triste nouvelle de son décès, survenu dans la sérénité, marquant la fin d’une ère et la perte d’une mère et grand-mère aimante et passionnée, le 14 décembre dernier.

Une filmographie riche et variée

Selma Archerd avait le don d’ajouter une touche spéciale à chaque rôle qu’elle interprétait, que ce soit sur grand écran dans « Scrooged » et « Mommie Dearest », ou encore dans la comédie « Fun with Dick and Jane ». Son talent s’est également déployé dans des films comme « W.C. Fields and Me » et « Harry and Walter Go to New York ».

À la télévision, son rôle d’infirmière Amy dans « Melrose Place », qu’elle a incarné avec brio de 1995 à 1999, a marqué les esprits. Elle a aussi partagé l’écran avec son mari dans des séries emblématiques telles que « La croisière s’amuse », sans oublier leur présence ensemble dans le jeu télévisé « Tattletales ».

D’une jeunesse à Newark à une vie à Los Angeles

Native de Newark, Selma est née un 26 février de l’année 1925. Poursuivant des études à l’UCLA, elle se maria une première fois avec Howard Rosenbaum en 1943. Leur union, qui dura jusqu’à leur séparation en 1968, a vu la naissance de deux fils. C’est lorsqu’elle retrouve Army Archerd, rencontré bien des années auparavant, que Selma redécouvre l’amour et se remarie un mois après son divorce.

Dans une interview émouvante accordée au Los Angeles Times, elle exprima fièrement l’admiration et le respect qu’elle portait à son mari, soulignant son statut dans l’industrie avec une affection protectrice. Elle affirmait même porter haut le titre de « gardienne » pour veiller à son héritage et sa réputation.

Après le décès de son époux en 2009, Selma accepta à contrecœur les hommages posthumes qui lui furent rendus, portant le deuil d’une moitié chèrement aimée.

Un héritage familial précieux

Selma Archerd laisse derrière elle ses deux fils, Richard et James, et son petit-fils Ryan. Sa disparition constitue une perte pour ceux qui chérissent les souvenirs d’une époque révolue et apprécient les talents qui ont marqué durablement l’histoire du divertissement.

Publications similaires