bobafett-1-2930404-4734370-jpg

Revue du chapitre 7 du livre de Boba Fett : une fin satisfaisante

Actualités > Revue du chapitre 7 du livre de Boba Fett : une fin satisfaisante

La dernière fois que nous nous sommes enregistrés avec Le Livre de Boba Fett, les héros se préparaient pour une guerre avec le Syndicat Pyke, et Grogu devait choisir entre poursuivre sa formation Jedi ou retourner avec Din Djarin. Lors de la finale de la saison de cette émission, nous continuons les deux scénarios. « Chapitre 7: Au nom de l’honneur » scelle la première saison de cette série Star Wars avec une finale satisfaisante qui n’offre pas beaucoup de moments ou de révélations choquants mais ramène l’attention sur son personnage titulaire dans les meilleurs résultats à ce jour.

Cet épisode s’ouvre avec Boba Fett, Fennec Shand et Din Djarin sur les vestiges incendiés du Sanctuaire. Ensuite, Mok Shaiz et Cad Bane parlent, et nous découvrons que Shaiz et les Pykes ont massacré la tribu des pillards Tusken et piégé le gang Nikto. Cette révélation bien écrite permet à Shaiz de mériter sa position d’antagoniste, mais elle est minée par le fait que Shaiz n’est apparu que dans une scène de la série avant celle-ci. On voit alors un X-wing arriver au hangar de Peli Motto, transportant Grogu avec la chemise beskar de Djarin. C’était une excellente réponse à la décision à la fin du chapitre 6, et cela prépare très bien la troisième saison de The Mandalorian.

Le traité est rompu et les habitants se retournent contre les forces de Fett, attaquant les Gamorréens, les cyborgs et Black Krrsantan. Ce choix était surprenant et, pour la première fois dans la série, on a l’impression que les personnages sont réellement en danger. Il y a un excellent moment où Djarin refuse de quitter le côté de Fett car c’est contre son credo, et les deux acceptent de faire équipe. Voir ces deux-là se battre côte à côte sur des jetpacks est un spectacle incroyable alors que la guerre commence. Motto arrive sur les lieux pour ramener Grogu à Djarin, et la façon dont Grogu saute immédiatement et embrasse Djarin est l’un de leurs moments les plus mignons alors qu’ils sont enfin réunis.

Pendant une grande partie de l’épisode, Fett est éclipsé par Djarin et son pouvoir. Cependant, une fois que les griffes attrapent les toits et que Fett émerge au-dessus de la rancœur, la finale déjà pleine d’action est portée à un tout autre niveau. C’est amusant de voir la rancœur prendre les Scorpeneks, et l’action à grand spectacle est meilleure que tout ce que nous avons vu de la série auparavant. Les épisodes de Robert Rodriguez ont été les plus faibles de la série jusqu’à présent, mais c’est son meilleur de la saison. La présence de Grogu dans la guerre augmente d’abord les enjeux, mais il finit par endormir la rancœur, une autre illustration de son pouvoir avec la Force.

Nous avons également plus de Fett qui se bat seul alors qu’il affronte Bane. Ils ont une excellente scène de combat qui se termine avec Fett tuant Bane. Il est quelque peu décevant que Bane ait fait des débuts passionnants en direct au chapitre 6 pour mourir dans le tout prochain épisode, mais il est amusant de voir deux chasseurs de primes s’affronter. Fennec tue Shaiz dans une scène qui ne semble pas satisfaisante car Fett ne se venge pas directement de Shaiz pour le meurtre des Tuskens, mais le scénario est terminé alors que Fett gagne enfin le respect des habitants de Mos Espa.

Le chapitre 7 fait le choix judicieux de ne pas inclure Luke Skywalker, Ahsoka Tano ou tout autre personnage établi, ramenant l’attention sur Boba Fett. Le spectacle a eu un chemin semé d’embûches pour arriver ici, et la finale est finalement satisfaisante, bien qu’elle soit freinée par la qualité de ses prédécesseurs. L’épisode manquait du coup de poing émotionnel qu’une émission de Star Wars mérite, mais il a rempli son objectif de mettre fin à ce spin-off de The Mandalorian.

★★★★★

A lire également