Réouverture des salles de cinéma et embouteillages
|

Réouverture des salles de cinéma et embouteillages

Accueil » Actualités » Autour du cinéma » Réouverture des salles de cinéma et embouteillages

Aller dans une salle de cinéma en amoureux ou avec des amis a toujours été un excellent moyen de se distraire et passer de bons moments. Mais depuis le début de la crise sanitaire due au Coronavirus et le confinement, les habitudes ont dû changer. Après plus de neuf mois de fermeture, les salles de cinémas ont enfin été autorisées à ré-ouvrir leurs portes, de quoi réjouir les français.

Mais entre protocole sanitaire et bousculades à la sortie des films, cette réouverture des salles de cinéma soulève de nombreux questionnement et inquiétudes.

Réouverture des salles de cinéma : quelles sont les conditions imposées ?

La réouverture des salles de cinéma en France a été autorisée à partir du 19 mai. La maladie étant toujours présente, certaines conditions ont été imposées aux directeurs de ces salles de cinéma, afin de veiller au bien-être de tous. Le respect d’un certain protocole sanitaire strict est exigé.

Un système de jauge devra être mis en place par les professionnels du secteur afin que les choses se déroulent bien. Dans un début, les salles ne devront être remplies qu’à hauteur de 35% de leur capacité d’accueil. Progressivement, les salles se rempliront pour permettre aux cinéphiles de profiter de ces moments privilégiés hors de la maison.

En revanche, la vente et la consommation de confiseries au sein des locaux seront interdites tant que les restaurants en intérieur n’auront pas été rouverts.

Il faut croire que des aides seront proposées aux gérants de cinéma pour accompagner cette reprise progressive de la vie normale.

Embouteillages de films dans les salles de cinéma après le déconfinement

Selon les exigences du gouvernement français, des mesures doivent être prises dans le but de permettre que les choses se déroulent pour le mieux, et c’est d’ailleurs pour cette raison que des fonds seront alloués aux distributeurs pour rendre cela possible plus facilement.

Depuis aussi longtemps qu’elles existent, les salles de cinéma ont toujours été bondées. Et dès que la réouverture des salles de cinéma a été annoncée en France, la question des embouteillages est donc revenu d’actualité.

Au total, plus d’une trentaine de films sont dans la file d’attente des films à diffuser dans les salles obscures depuis que le déconfinement a été annoncé.  Tout d’abord, des films qui n’ont jamais été projetés à l’écran comme « Falling » de Viggo Mortensen ou encore « Mandibules » de Quentin Dupieux.

En plus, près d’une quinzaine de films sortis il y a quelques mois et qui n’ont connu que quelques jours de présence sur l’écran seront aussi diffusés. De plus, des grands classiques font également partie de la liste des films à diffuser dans les salles de cinéma, et les blockbusters comme OSS 117 3 débarquent bientôt !

Au regard des contraintes sanitaires imposées par le gouvernement (jauge à 35% pour un début et couvre-feu à 21h), il sera difficile de programmer suffisamment de séances pour rentabiliser tous les films. C’est l’une des raisons pour lesquelles les distributeurs s’entendent pour arrêter un calendrier des sorties dans les plus brefs délais.

★★★★★

A lire également