Melissa Barrera licenciée de Scream VII suite à des publications sur les réseaux sociaux entre Israël et le Hamas ;  Le réalisateur et Spyglass Media répondent

Melissa Barrera renvoyée de Scream VII suite à des publications controversées sur les réseaux sociaux concernant Israël et le Hamas : Réponse du réalisateur et de Spyglass Media


Introduction

La franchise Scream VII est confrontée à une décision radicale suite aux publications controversées de Melissa Barrera, qui incarnait Sam Carpenter dans les précédents volets de la saga. Son licenciement, motivé par des prises de position sur la guerre entre Israël et le Hamas, a été confirmé par Spyglass Media. Cette décision intervient dans un contexte où l’actrice Susan Sarandon a également été licenciée pour des commentaires controversés. En parallèle, Scream VII traverse des bouleversements notables, avec l’arrivée d’un nouveau réalisateur, Christopher Landon, et le départ de la figure emblématique Neve Campbell.

Le licenciement de Melissa Barrera

La franchise Scream VII a été secouée par le licenciement de Melissa Barrera, suite à ses publications sur les réseaux sociaux relatives au conflit entre Israël et le Hamas. Spyglass Media a clairement indiqué que les messages de l’actrice avaient « dépassé les limites » en matière d’antisémitisme et d’incitation à la haine. Ils ont souligné leur tolérance zéro envers de telles attitudes, ce qui a conduit au renvoi de Melissa Barrera de la franchise. Ces publications, relayées par divers comptes sur les réseaux sociaux, ont été perçues comme antisémites, justifiant ainsi sa mise à l’écart de Scream VII.

Réaction du réalisateur

Peu de temps après l’annonce du licenciement de Barrera, le réalisateur de Scream VII, Christopher Landon, a réagi sobrement sur ses réseaux sociaux. Il a précisé que la décision de se séparer de l’actrice n’était pas de son ressort, dissociant ainsi sa position de cette prise de décision.

Résonance avec l’affaire Susan Sarandon

Ce licenciement intervient à la suite du renvoi de l’actrice Susan Sarandon par son agence artistique UTA, due à des commentaires controversés lors d’un rassemblement pro-palestinien. Cette série de licenciements dans l’industrie du divertissement met en lumière la sensibilité et l’impact des prises de position des personnalités publiques sur des sujets aussi délicats que le conflit israélo-palestinien.

Changements au sein de Scream VII

Parallèlement à ces événements, Scream VII subit d’autres bouleversements, notamment le remplacement du réalisateur et le retrait de l’actrice emblématique Neve Campbell. Ces changements interviennent après la sortie de Scream VI et semblent redessiner le paysage de la franchise. Le film, initialement incertain, a pris un nouveau souffle avec un nouveau réalisateur, Christopher Landon, aux commandes. Malgré le départ de Melissa Barrera, le film continue d’évoluer, laissant entrevoir une nouvelle dynamique.

Conclusion

Le licenciement de Melissa Barrera et les changements au sein de la franchise Scream VII alimentent une période de turbulences pour cette saga emblématique. Cette série de bouleversements suscite l’interrogation quant à l’avenir de la franchise et démontre l’influence majeure des prises de position sur les réseaux sociaux dans l’industrie du divertissement.

A lire également