Meilleurs films de samouraï de tous les temps, classés

Actualités > Meilleurs films de samouraï de tous les temps, classés

Les films de samouraï sont sans doute leur propre genre de film, souvent appelé Chanbara au Japon, une sous-catégorie du genre jidaigeki, qui se traduit par des « drames d’époque ». Le cinéma de samouraï a connu un essor dans les années 1960 après la sortie du légendaire film de samouraï Seven Samurai. Le réalisateur Akira Kurosawa est un pionnier du genre Chanbara, réalisant environ un film par an pendant deux décennies et contribuant beaucoup au genre.

En raison de la sursaturation des films de samouraïs dans les années 1970 et du vieillissement des stars dans lesdits films, l’intérêt pour Chanbara a faibli, ce qui a stoppé la production globale de films de samouraïs. Alors que le cinéma de samouraï a connu une certaine résurgence avec des films comme la franchise Rurouni Kenshin, le meilleur cinéma de samouraï vient du moment où le genre était à son apogée. Ce sont les meilleurs films de samouraï de tous les temps, classés.

8 La forteresse cachée

Lorsque les paysans Matashichi et Tahei tentent de tirer profit d’une guerre tribale et échouent finalement, ils tombent sur un homme et une femme qui se cachent dans la forteresse. Alors que Matashichi et Tahei croient que les gens sont simplement des membres de la tribu, ils sont en fait le général Rokurota et la princesse Yuki. Après avoir offert le paiement, les paysans acceptent d’accompagner le duo en lieu sûr. Leur voyage est perfide et le général doit protéger la princesse Yuki sans révéler son identité. L’un des nombreux films de Kurosawa sur cette liste, The Hidden Fortress a remporté le Silver Bear Award du meilleur réalisateur et a fait l’objet de nombreux éloges. George Lucas a même parlé de l’influence de ce film sur l’intrigue originale du tout premier film Star Wars.

7 Trône de sang

Les guerriers samouraïs Washizu et Miki retournent au château de leur seigneur mais rencontrent en chemin un esprit qui prédit leur avenir. Tout en rejetant initialement cet esprit, lorsque la première partie de la prophétie se réalise, la femme de Washizu, Asaji, insiste pour qu’il accélère le processus en assassinant son seigneur. Throne of Blood est essentiellement un récit samouraï de Macbeth de Shakespeare se déroulant dans le Japon féodal, réalisé par Akira Kurosawa et mettant en vedette Toshiro Mifune. Le film a remporté deux Mainichi Film Awards, l’un du meilleur acteur pour Mifune et l’autre de la meilleure direction artistique. Throne of Blood serait la meilleure adaptation cinématographique de la pièce shakespearienne à ce jour.

6 Le samouraï du crépuscule

Samurai Seibei est obligé de travailler comme comptable plutôt que de remplir son devoir de guerrier après la mort de sa femme. Lorsque l’amour d’enfance de Seibei, Tomoe, arrive en ville, son moral remonte. Bien que ses sentiments pour Tomoe restent toujours forts, Seibei est gêné par ses responsabilités de père et sa position sociale dans la société. L’un des films les plus récents de cette liste, The Twilight Samurai a un grand niveau d’émotion et d’action tout au long pour garder le public intéressé. Réalisé par Yôji Yamada, The Twilight Samurai s’est fait un nom, étant désormais considéré comme l’un des plus grands films de samouraï de tous les temps.

5 Dame Snowblood

L’un des seuls films de cette liste avec une protagoniste féminine est Lady Snowblood. Le film tourne autour de la jeune Yuki élevée par un prêtre après que sa mère a été violée et que toute sa famille a été brutalement assassinée. À l’occasion de son 20e anniversaire, Yuki cherche à se venger des hommes qui lui ont enlevé sa famille. Lady Snowblood est un chef-d’œuvre acclamé par la critique qui a même réussi à obtenir une suite Lady Snowblood: Love Song of Vengeance. Le film a été une inspiration majeure pour la série Kill Bill de Quentin Tarantino. Tarantino était si attaché à Lady Snowblood que Tarantino a demandé au casting et à l’équipe de Kill Bill de regarder Lady Snowblood.

4 Rébellion des samouraïs

Samurai Rebellion présente Mifune dans le rôle d’Isaburo Sasahara qui doit faire face à la dure discipline de son clan lorsqu’il désobéit en faveur de ce qui est juste. En guise de punition, le fils d’Isaburo, Ichi, est forcé d’épouser Yogoro, la maîtresse non désirée du daimyo, les deux finissant par tomber amoureux. Lorsque le dirigeant demande le retour d’Ichi et de Yogoro, le couple est loin d’être satisfait, mais est amené à revenir. Isaburo intervient, ne voulant pas voir son fils et sa belle-fille séparés, et est prêt à se battre pour leur amour aussi longtemps qu’il le pourra. Samurai Rebellion est devenu l’un des meilleurs films de samouraï jamais réalisés, remportant même le prix du meilleur film de l’année par Mainichi Film Concours.

3 Sanjurō

Kurosawa et Mifune collaborent à nouveau sur Sanjuro. Sanjuro raconte l’histoire du maître samouraï expérimenté Sanjuro Tsubaki qui enseigne aux jeunes samouraïs les compétences dont ils ont besoin avant de partir en guerre pour leurs seigneurs. Sanjuro est moins sérieux que la plupart des films du genre samouraï, mais l’équilibre entre comédie et action est suffisant pour satisfaire n’importe quel cinéphile. Le film est une suite de Yojimbo, mettant en vedette le même personnage principal, bien que Sanjuro n’ait presque aucune ressemblance avec le genre de film occidental, contrairement à son prédécesseur. Sanjuro était assez influent pour recevoir un remake de Yoshimitsu Morita appelé Tsubaki Sanjuro.

2 Harakiri

Harakiri tire son nom de l’acte de hara-kiri, mieux connu sous le nom de seppuku, l’acte de suicide rituel par éventration. Harakiri suit l’histoire d’un Hanshiro Tsugumo vieillissant qui arrive au domicile de Kageyu Saito. Après que Hanshiro ait demandé à commettre un seppuku sur la propriété, Saito refuse, pensant qu’il s’agit d’un complot pour obtenir un emploi de Saito. Saito raconte l’histoire de Chijiwa qui a menacé de se suicider pour obtenir ce qu’il voulait seulement pour être forcé d’aller jusqu’au bout. Dans une tournure des événements, Tsugumo révèle que Chijiwa était son gendre, préparant les deux à un conflit épique. Harakiri a été nominé pour la Palme d’Or au Festival de Cannes, mais a reçu le Prix Spécial du Jury à la place.

1 Sept Samouraïs

Considéré comme l’un des meilleurs films de tous les temps, les sept samouraïs de Kurosawa sont bien connus des cinéphiles du monde entier. Lorsque le samouraï Kikuchiyo répond à la demande d’un village de protection contre les bandits, il doit obtenir l’aide de six autres samouraïs. Les samouraïs travaillent ensemble pour apprendre aux citoyens du village comment se défendre contre les bandits afin qu’ils n’aient pas besoin de protection. Le film était si populaire qu’il a été refait dans un film de style western spaghetti The Magnificent Seven . Seven Samurai a eu une influence sur les cinéastes du monde entier, faisant de nombreuses listes des plus grands films, gagnant sa place de meilleur film de samouraï de tous les temps.

A propos de l’auteur

★★★★★

A lire également