« Mais qu'est-ce qu'on fout ? » : Antony Starr des Boys réagit à la Homela...

« Mais qu'est-ce qu'on fout ? » : Antony Starr des Boys réagit à la Homela…

Résumé

  • Antony Starr a trouvé la scène entre Homelander et Firecracker dans l'épisode 6 de la saison 4 de The Boys bizarre et émouvante.
  • Starr partage que le tournage de la scène a été un défi en raison des aspects techniques et des positions non naturelles.
  • L'intimité et la loyauté révélées par la scène pourraient avoir un impact sur la relation entre Homelander et Firecracker.

La star de The Boys, Antony Starr, réagit au moment « bizarre » entre Homelander et Firecracker dans l'épisode 6 de la saison 4, « Dirty Business ». La série Prime Video continue d'explorer Homelander (Starr) et ses tendances antagonistes, alors qu'il va au-delà de la prise de contrôle de Vought International, notamment en collaborant avec Victoria Neuman (Claudia Doumit) pour placer des Supes au sein du gouvernement américain. La saison 4 de The Boys a également révélé qu'il cachait des bidons de lait dans son appartement, et pendant « Dirty Business », Firecracker (Valorie Curry) démontre de manière surprenante sa loyauté envers Homelander en l'allaitant.

Dans une récente interview avec Collider, Starr a réagi à la scène entre Homelander et Firecracker, dans laquelle son personnage se fait frapper au visage par du lait maternel. Il a révélé que c'était un moment fort de la saison 4, même si à l'époque il s'est dit : « Mais qu'est-ce qu'on fout ? » Starr a également mentionné que le tournage de l'allaitement, lorsque Homelander est allongé sur le canapé avec Firecracker, présentait certains défis, et a décrit l'expérience globale comme « bizarre ». Lisez ses commentaires ci-dessous :

De mémoire, je crois que c'est du lait d'amande peut-être mélangé à un peu d'eau. Je ne me souviens pas précisément de ce que c'était. C'est l'une de mes scènes préférées de toute la saison. C'est la scène la plus étrange que j'ai faite, je pense. Si vous regardez la série et que vous regardez certaines des choses que nous avons faites, il y a des choses assez bizarres, très étranges qui ont été faites. Mais pour moi, avec ça, c'était le truc œdipien et ce qui s'est passé ce jour-là, c'est que je reçois du lait maternel en plein visage. On dirait que ça ne se passe pas très bien entre Firecracker et Homelander. Tout d'un coup, il y a cette révélation de ce qu'elle a fait et de la loyauté dont elle fait preuve, et puis ça devient essentiellement une scène d'amour.

C'est devenu un moment incroyablement intime et émotionnel. Et je me souviens qu'à la fin de la journée je me suis dit : « Mais qu'est-ce qu'on fout ? Qu'est-ce qu'on fout ? C'est tellement bizarre. » Je pense que c'était le mélange de tout d'abord, quand j'ai reçu du lait maternel en pleine figure. C'est assez bizarre. Mais ensuite, il y a eu les excuses qui l'accompagnaient, et ensuite, émotionnellement, la situation est devenue tellement tordue. C'était tellement bizarre. C'était comme un sketch de la série Little Britain, mais c'est une comédie burlesque, et nous la jouions pour toujours. Nous jouions un beau moment entre ces deux personnes vraiment tordues. Ce sont les couches qui ont rendu cela si bizarre.

C'est très difficile. Le costume est magnifique et LJ [Shannon] et son équipe font un excellent travail pour rendre le tout magnifique, mais l'ergonomie n'a jamais été vraiment bien comprise, compte tenu de la diversité des activités que je fais et de ce que je dois physiquement faire. C'est drôle, quelque chose d'aussi simple que de m'allonger pour allaiter sur ce canapé (je n'arrive pas à croire que je dis ça, quel travail bizarre j'ai) est très compliqué. C'est comme jouer à Twister et à Jenga, avec les pièces mobiles. On se dit : « Ok, ça marche. Ça marche. Ça marche. Où va la caméra ? » Il faut vraiment élaborer une stratégie pour chaque plan, afin d'obtenir ce dont la caméra a besoin.

Souvent, la position dans laquelle je me trouvais me semblait un peu bizarre. J'avais l'impression que mon corps était incliné d'une manière qui ne semblait pas naturelle, mais la caméra le lisait. C'était beaucoup plus technique. Ce n'est qu'après coup que je me suis demandé : « Qu'avons-nous fait aujourd'hui ? » Pendant ce temps, j'avais le sentiment que c'était très étrange. Ce n'est qu'après avoir marché vers ma caravane, où je me dirigeais, que je me suis dit : « Qu'ai-je fait ? Comment suis-je arrivée ici ? Quelle est ma vie ? Que fais-je ici ? Comment suis-je devenue cette personne qui va travailler et allaite ? C'est bizarre. » Si vous m'aviez demandé, à 20 ans, ce que je ferais à 40 ans, je n'aurais pas répondu que je serais à Toronto en train d'allaiter devant la caméra.

Ce que cette fin pourrait signifier pour la relation entre Homelander et Firecracker

La relation potentielle entre Homelander et Firecracker pourrait poser de plus gros problèmes aux Boys, étant donné qu'ils ont tous deux une histoire avec Starlight (Erin Moriarty).

Avant de rejoindre The Seven, Firecracker était d'accord avec la position de Homelander contre les Starlighters et fascinée par ce qu'il représente. Cependant, le personnage de The Boys joué par Starr était dédaigneux, ne prenant pas Firecracker au sérieux, malgré l'insistance sur le fait qu'elle était un membre loyal de l'équipe et les instructions de Sister Sage (Susan Heyward) sur la façon d'utiliser sa plate-forme. Il est devenu clair que Firecracker voulait monter dans les rangs des Supes les plus célèbres de Vought, même si elle a semblé contrariée lorsqu'elle a été exclue des plans discrets de Homelander et de Neuman.

Articles connexes The Boys : pourquoi Homelander est-il obsédé par le lait ?

Les saisons 1 et 2 de The Boys ont développé l'obsession d'Homelander pour Madelyn Stillwell et son lait maternel, et la saison 3 l'emmène dans une nouvelle direction.

Comme elle l'a révélé à Homelander dans « Dirty Business », Firecracker a commencé à prendre des médicaments pour produire du lait maternel. Bien que Homelander ait précisé qu'il n'était intéressé par rien de romantique, il convient de se demander comment leur relation va évoluer maintenant, en particulier après que Firecracker ait remis en question la loyauté de Sage. Qu'elle devienne ou non un facteur plus important dans le plan politique de Homelander, étant donné l'importance de son intimité avec Madelyn Stillwell (Elisabeth Shue), Firecracker pourrait rester à ses côtés, même pendant la saison 5 de The Boys.

Homelander était proche de Madelyn Stillwell et avait l'habitude de boire son lait maternel, mais il l'a tuée dans la finale de la saison 1 de The Boys après avoir appris que Ryan était en fait en vie.

La relation potentielle entre Homelander et Firecracker pourrait poser de plus gros problèmes aux Boys, étant donné qu'ils ont tous deux une histoire avec Starlight (Erin Moriarty). Firecracker a menti sur le fait d'avoir suivi Starlight chez Tek Knight, dans un possible effort pour affaiblir Sage tout en se rapprochant de Homelander, et il sera intéressant de voir comment cela affectera les Seven lorsque la saison 4 de The Boys se poursuivra.

La preuve de loyauté de Firecracker va-t-elle causer des ennuis au reste des Sept ?

Tout au long de la série, Homelander est de plus en plus frustré par les Sept et leur manque d'allégeance, notamment après avoir tué Black Noir et maltraité la reine Maeve pour l'avoir défié. Après avoir abandonné sa morale et provoqué des manifestations à travers le pays, Homelander est peut-être l'adversaire le plus intimidant des Supes. Comme mentionné, Firecracker en veut déjà à Sage, et certaines de ses remarques devraient inquiéter A-Train (Jessie T. Usher) quant à son rôle d'informatrice pour les Boys. Si elle prend connaissance des camps d'internement de Homelander, Firecracker pourrait être en mesure de convaincre le personnage de Starr de détenir des membres du groupe.

Après la sortie de « Dirty Business », le showrunner de The Boys, Eric Kripke, a révélé que Firecracker avait une façon de lire les gens sur le plan spirituel, et il sera intéressant de voir si elle utilise cela à son avantage, en manipulant les autres membres des Sept d'une manière différente de Sage. Parce qu'elle semble manquer de pouvoirs, n'ayant jusqu'à présent montré que la capacité de créer des étincelles en claquant des doigts, elle pourrait également utiliser cette nouvelle intimité avec Homelander comme protection, en l'obligeant à gérer des problèmes plus importants pour elle, en particulier avec d'autres Supes chez Vought.

Firecracker n'a montré ses pouvoirs que brièvement, mais n'a pas réussi à se battre avec succès au corps à corps contre Starlight et Kimiko (Karen Fukuhara) dans les épisodes précédents de The Boys.

Potentiellement, avoir accès au pouvoir du Protecteur ferait de Firecracker une cible plus difficile pour les Sept, ou même pour Starlight. Sa loyauté envers le personnage de Starr et sa volonté de l'allaiter, malgré les effets du médicament, devraient inquiéter les autres personnages de The Boys, et si on lui accorde un quelconque contrôle sur l'entreprise, peut-être cherchera-t-elle à remodeler les Sept en un groupe plus conservateur. Si quelque chose lui arrive avant la fin de la saison 4 de The Boys, peu de temps après avoir donné au Protecteur ce qu'il voulait, il serait intéressant de voir comment il gère cela et riposte.

Les nouveaux épisodes de la saison 4 de The Boys sont diffusés le jeudi sur Prime Video.

Source : Collider

Les garçons

The Boys est une série satirique de super-héros/dark comedy créée par Eric Kripke et basée sur la série de bandes dessinées du même nom. L'histoire se déroule dans un monde hypothétique qui vénère les super-héros comme des célébrités et des dieux qui subissent des répercussions minimes pour leurs actions. Cependant, un groupe de justiciers dirigé par un homme obsédé par la vengeance nommé Billy Butcher va se battre contre ces « héros » survoltés pour les exposer tels qu'ils sont.

Acteurs : Élisabeth Shue, Jensen Ackles, Goran Visnjic, Jessie T. Usher, Chace Crawford, Dominique McElligott, Laz Alonso, Nathan Mitchell, Aya Cash, Colby Minifie, Karl Urban, Erin Moriarty, Karen Fukuhara, Jack Quaid, Antony Starr, Claudia Doumit, Tomer Capon

Date de sortie 26 juillet 2019

Saisons 4

Franchise(s) Les Garçons

Scénaristes Eric Kripke Réalisateurs Erin Moriarty, Karen Fukuhara, Karl Urban, Jack Quaid, Eric Kripke

Le showrunner Eric Kripke

Développer

Publications similaires