Les débuts de Rotten Tomatoes dans la saison 4 des garçons marquent un creux dans la série

Les débuts de Rotten Tomatoes dans la saison 4 des garçons marquent un creux dans la série

Résumé

  • La saison 4 de The Boys reçoit 81% sur Rotten Tomatoes, le plus bas de la série.

  • Les critiques font l'éloge de la satire mordante de la saison 4 sur le capitalisme américain, mais certains estiment qu'elle est en deçà des saisons précédentes.
  • La saison 4 fait face à des critiques pour son sentiment de formule et pour ne pas repousser les limites de la satire comme les saisons précédentes.

La saison 4 de The Boys n'est qu'à un jour de sa sortie sur Prime Video et les premières critiques et réactions ont été publiées sur Internet. Malgré l'anticipation constante autour du retour de la série, la saison 4 pourrait être la saison la plus faible à ce jour. Basée sur la série de bandes dessinées de Garth Ennis et Darick Robertson, l'adaptation télévisée préférée des fans (créée par Eric Kripke de Supernatural) est largement considérée comme l'une des propriétés de super-héros les meilleures et les plus cohérentes actuellement, en particulier au milieu de la fatigue actuelle des super-héros qui affecte le genre.

Au moment de la rédaction de cet article, la saison 4 de The Boys se situe à 81 % sur Rotten Tomatoes. Cela devrait changer après la sortie de l'émission à mesure que davantage de critiques seront publiées. 81 % reste une note solide pour n’importe quelle émission de télévision. Cependant, il s’agit du score RT le plus bas que l’émission ait reçu jusqu’à présent. Les attentes étaient élevées après la troisième saison extrêmement réussie (qui est la saison la mieux notée de la série), mais la saison 4, selon RT, se situe juste derrière la première saison de la série (85%). La série est toujours certifiée fraîche et la grande majorité des critiques veillent à rappeler au public que la saison 4 est géniale.

Les garçons

Date de sortie 26 juillet 2019

Saisons 4

Les critiques positives saluent la saison 4 comme une excellente continuation de la satire mordante de la série sur le capitalisme et le consumérisme américains, alors que les super-héros sont devenus des propriétés commerciales, s'affrontant désormais dans des campagnes politiques qui ont divisé l'Amérique. La critique du Daily Beast indique que la saison 4 de The Boys est toujours en pleine forme, écrivant :

« Aussi pointu que tout ce qui se passe à la télévision, pour ne pas dire aussi scandaleux que jamais, sa satire est imprégnée du caractère explicite de la marque X. »

Cependant, même les critiques positives se sentent obligées de remédier aux faiblesses de la saison 4, par rapport aux saisons précédentes de la série. La critique de Den of Geek ne mâche pas ses mots, faisant toujours l'éloge de la nouvelle saison, mais soulignant ses défauts :

« La saison 4 de The Boys n'est en aucun cas mauvaise, mais c'est de loin le lot d'épisodes le plus faible de la série jusqu'à présent. La satire reste aussi tranchante que jamais, mais la narration commence à faiblir de manière notable. »

Pourquoi la saison 4 de The Boys est-elle la saison la plus faible à ce jour ?

Alors que Billy Butcher (Karl Urban), Hughie (Jack Quaid), Starlight (Erin Moriarty) et le reste des Boys titulaires se battent contre Vought et Homelander (Anthony Starr), un nouveau virus capable de tuer les supers modifie complètement l'équilibre de pouvoir. Bien que la prémisse soit plus que suffisante pour maintenir la série, les défauts de la saison 4 semblent résider dans l'exécution de son récit. Une constante dans les critiques négatives et dans la plupart des critiques positives est que la saison 4 semble la plus stéréotypée. Pour une émission qui repousse constamment les limites de sa satire et de sa classification par âge, la saison 4 semblerait être à peu près la même. La critique d'Inverse reflète ce sentiment en écrivant :

 » Autrefois à la pointe de la satire, la saison 4 de The Boys est bloquée en pilote automatique.  »

Le créateur de The Boys explique exactement pourquoi la série a dû se terminer

Eric Kripke a suivi son annonce surprise selon laquelle The Boys se terminerait après la saison 5 en expliquant exactement pourquoi il était heureux de voir la série se terminer.

Ce sentiment est partagé par la critique de Collider, qui fait l'éloge de l'extravagance sans vergogne de la nouvelle saison, mais convient que la formule devient obsolète, écrivant :

« La saison 4 de The Boys est plus sauvage que jamais, mais même cela ne suffit pas à détourner l'attention de l'approche formelle adoptée par la série. »

La saison 4 de The Boys commence sur Prime Video le 13 juin 2024. Découvrez la dernière bande-annonce ci-dessous.

Publications similaires