Les 10 meilleurs films basés sur des bandes dessinées françaises

Les 10 meilleurs films basés sur des bandes dessinées françaises

Même si les bandes dessinées de langue anglaise se sont sans aucun doute révélées être la source de matériel la plus populaire pour les adaptations cinématographiques, les fans pourraient être surpris par le volume de films adaptés de bandes dessinées françaises. Vous avez probablement vu plusieurs titres figurer sur cette liste, même si certains vous sembleront sans aucun doute inconnus.

Certains de ces titres ont été réalisés par des réalisateurs talentueux, et quelques-uns présentent même des acteurs prestigieux. Il existe une grande variété de genres ici, et bien que les films couvrent toute la gamme de popularité, les fans peuvent être assurés qu’ils sont tous d’une qualité remarquable. Cela dit, voici les 10 meilleurs films basés sur la bande dessinée française, classés.

dixBarbarella (1968)

Dans Barbarella (1968), Jane Fonda incarne la Reine éponyme de la Galaxie, une exploratrice spatiale envoyée en mission par le président de la Terre. À la recherche d’un scientifique maléfique, Barbarella s’écrase sur une île mystérieuse, où elle est bientôt retenue captive. Un homme nommé Mark Hand (joué par Ugo Tognazzi) vient à son secours, et les deux recherchent ensemble l’antagoniste susmentionné : le personnage de Milo O’Shea, Durand-Durand.

Un régal pour les yeux

Le premier acte de Barbarella reste aujourd’hui tout à fait agréable, grâce à sa prémisse intrigante. Et même si sa qualité globale diminue à mesure que la durée d’exécution augmente, ses visuels fascinants tiennent le coup tout au long. À bien des égards, sa conception de production était en avance sur son temps – combinée à la cinématographie engageante de Jean Renoir, cette adaptation vaut bien le détour. Diffusez sur Paramount+

9 Le chat du rabbin (2011)

Réalisé par Joann Sfar et Antoine Delesvaux, Le Chat du Rabbin (2011) est une adaptation de la série de bandes dessinées du même nom de ce dernier. Situé dans l’Algérie des années 1920, il raconte l’histoire d’un chat qui avale un perroquet et acquiert ainsi la capacité de parler. Son rabbin propriétaire trouve son décorum abrasif et lui enseigne ainsi la Torah. C’est une prémisse unique et intrigante, et le produit final a été salué par la critique.

Une exploration de la philosophie et de la religion

Un chat qui parle avec une attitude ressemble à votre film d’animation moyen. Mais des nuances de philosophie et de religion remontent à la surface de The Rabbi’s Cat après son intrigant incident incitatif. C’est un scénario intelligent, et les critiques ont trouvé un écho dans son style d’animation ainsi que dans ses thèmes entrelacés. Bien qu’il ne s’agisse pas du film le plus populaire adapté d’une bande dessinée française, Le Chat du Rabbin reste parmi les meilleurs. Acheter sur AppleTV

8 Poulet aux prunes (2011)

Avec Marjane Satrapi et Vincent Paronnaud comme co-scénaristes-réalisateurs, Chicken With Plums (2011) est une adaptation du roman graphique du même nom de la première. Il suit Ali Khan, dont la femme, en représailles pour avoir négligé leurs enfants, brise son violon. La perte de son instrument bien-aimé détruit la volonté de vivre d’Ali et il se couche pour mourir. Il rencontre ensuite l’Ange de la Mort, qui donne un aperçu de l’avenir de ses enfants.

Une histoire inventive avec des visuels saisissants

Avec une palette de couleurs soigneusement sélectionnée et des sélections de plans créatives, un attrait visuel saisissant est établi dès la première scène du film. Il présente des scènes de flashback et de flash-forward qui sont mises en valeur par un montage au bon moment concernant la transition de continuité. Le résultat est une plongée hallucinogène dans le psychisme brisé du protagoniste. Louer sur AppleTV

7Le tueur (2023)

Réalisé par David Fincher à partir du scénario d’Andrew Kevin Walker, The Killer (2023) marque leur deuxième collaboration après un chouchou critique appelé Se7en (1995). Et même si ce dernier reste un thriller de qualité supérieure, cette histoire d’assassin en tournée de vengeance devrait néanmoins toucher les fans de la série de romans graphiques français sur laquelle le film est basé.

Performances charismatiques

Dans le rôle du tueur à gages éponyme, le célèbre acteur Michael Fassbender offre l’une de ses meilleures performances de tous les temps. Il travaille à merveille aux côtés de Charles Parnell et Tilda Swinton, toutes leurs performances constituant une intrigue par ailleurs basique. The Killer a reçu de nombreux éloges de la critique grâce au charisme dont les acteurs ont fait preuve sous la direction confiante de Fincher. Diffusez sur Netflix

6 Lac Faucon (2022)

Drame sur le passage à l’âge adulte, Falcon Lake (2022) a été réalisé par Charlotte Le Bon. Elle a également co-écrit le scénario avec François Choquet et Bastien Vivès, adapté du roman graphique Une Sœur de ce dernier. Leurs trois efforts ont été largement acclamés, Falcon Lake marquant même les débuts de Le Bon en tant que réalisateur. Assez impressionnant, même si le projet lui-même est passé largement sous le radar du public.

Les complexités du jeune amour

À la suite d’un couple d’adolescents nommés Bastien et Chloé – interprétés à merveille respectivement par Joseph Engel et Sara Montpetit – Falcon Lake offre un aperçu unique de la complexité du jeune amour. Romantique, touchant et charmant tout au long du film, Le Bon et son équipe créent également une atmosphère inconfortable alors que les personnages principaux échangent des histoires de fantômes. Et aussi bien réalisé et bien écrit que puisse être Falcon Lake, Engel et Montpetit volent sans doute la vedette. Louer sur AppleTV

5Le grand méchant renard et autres contes… (2017)

Initialement prévu comme une série d’émissions spéciales télévisées d’une durée d’environ 30 minutes, The Big Bad Fox and Other Tales… (2017) a finalement été développé comme un long métrage d’anthologie d’animation. En plus d’un épilogue, trois histoires – toutes se déroulant dans une ferme française et tournant autour des animaux – sont liées par un cadre narratif. Chaque segment a été écrit et réalisé par deux créatifs : Benjamin Renner et Patrick Imbert.

Un style d’animation unique

Adapté de la série de bandes dessinées de Renner, The Big Bad Fox, qu’il a également dessiné, il s’agit du troisième de quatre films au total, et ils sont tous animés. Son plus célèbre est peut-être Ernest & Celestine (2012), qui adopte un style similaire et chaleureux avec son animation engageante et son histoire légère. Et bien que The Big Bad Fox and Other Tales ne soit pas aussi connu, il est tout aussi bon, avec des visuels tout aussi uniques. Louer sur Prime Video

4Le bleu est la couleur la plus chaude (2013)

Basé sur le roman graphique du même nom de Jul Maroh de 2010, Blue Is the Warmest Color (2013) a été réalisé par Abdellatif Kechiche à partir d’un scénario qu’il a co-écrit aux côtés de Galia Lacroix. Il met en vedette Adèle Exarchopoulos et Léa Seydoux, avec leurs personnages respectifs nommés Adèle et Emma. Alors que l’intrigue décrit leur relation depuis leur rencontre à l’adolescence jusqu’à leur adolescence, des thèmes touchants refont surface : l’amour, l’isolement et le chagrin.

Une masterclass en romance

Les deux protagonistes échangent un dialogue mémorable tout en subissant un développement palpable, l’esprit de Blue is the Warmest Color se retrouvant dans son scénario. Kechiche et Lacroix ont créé une histoire d’amour captivante, et le film présente des visuels attrayants – une palette de bleu soigneusement conçue – ainsi que des performances de star d’Exarchopoulos et Seydoux. Le film a remporté la Palme d’Or au Festival de Cannes 2013, et dans son ensemble, Le Bleu est la couleur la plus chaude résiste à merveille aujourd’hui. Diffusez sur AMC+

Le bleu est la couleur la plus chaude

Date de sortie 9 octobre 2013

Réalisateur Abdellatif Kechiche Avec Léa Seydoux , Adèle Exarchopoulos , Salim Kechiouche , Aurélien Recoing , Catherine Salée , Benjamin Siksou

Durée d’exécution 179

3Perce-neige (2013)

Écrit et réalisé par Bong Joon-ho, un éminent cinéaste sud-coréen, Snowpiercer (2013) présente des dialogues principalement en anglais. Avec des acteurs comme Song Kang-ho parmi le casting, il y a aussi du coréen. Et bien que les interactions des personnages dans Snowpiercer restent mémorables plus d’une décennie plus tard, on ne peut nier que le véritable calibre de cette adaptation se trouve dans son action brillante.

Un spectacle de globe-trotter

À bord du train titulaire, les passagers font le tour du monde dans un décor apocalyptique. Après la deuxième période glaciaire, les survivants de la Terre vivent toujours au milieu de divisions de classes. Les habitants les plus pauvres du train organisent une révolte (menée par Curtis de Chris Evans) contre la salle des machines. C’est une prémisse inventive, avec une exécution encore plus grande : des séquences créatives d’action bien chorégraphiées font de Snowpiercer une excellente adaptation de tous les temps. Diffusez sur Netflix ou Hulu

2 La mort de Staline (2017)

Le film le plus drôle adapté d’une bande dessinée française est La Mort de Staline (2017), réalisé par Armando Iannucci. Il doit franchement être considéré comme l’un des films les plus bruyants jamais réalisés, car un casting de stars fonctionne à merveille avec un scénario plein d’esprit. Co-écrit par Iannucci et ses deux amis de longue date, David Schneider et Ian Martin, l’intrigue reprend lorsque Joseph Staline meurt subitement et qu’une lutte de pouvoir s’ensuit entre le Conseil des ministres – le gouvernement de jure de l’URSS.

Chaos hilarant

Les satiristes comme Iannucci abordent des sujets controversés pour susciter le rire, comme les luttes de pouvoir politique. Et dans le cas de La Mort de Staline, révéler les personnages ordinaires et désordonnés au cœur de l’URSS met également en valeur l’absurdité de divers paysages politiques. Peu de gens auraient été capables d’exécuter un projet ambitieux avec une telle perfection, mais Iannucci frappe tous les clous comiques directement sur la tête. Diffusez sur Hulu

1Persépolis (2007)

Adapté du roman graphique du même nom de Marjane Satrapi, Persepolis (2007) a été écrit et réalisé par Satrapi en collaboration avec Vincent Paronnaud. Grâce à son scénario plein d’esprit et à sa mise en scène soignée, il s’agit de l’un des films les plus fidèles jamais adaptés d’une bande dessinée, avec une conception artistique attrayante mettant en valeur la majorité du protagoniste pendant la révolution iranienne.

Recevoir des éloges généralisés

Malgré un manque de popularité auprès du public américain, ce film d’animation figure parmi les films d’animation les mieux notés jamais réalisés. En plus de son taux d’approbation de 96 % sur Rotten Tomatoes, il a également décroché une nomination à la 80e cérémonie des Oscars. Et malgré son échec, ce clin d’œil au meilleur long métrage d’animation met parfaitement en valeur la qualité de cette adaptation de Satrapi. Bien que Ratatouille (2007) soit un gagnant admirable, Persépolis est sans doute meilleur.

Persépolis

Date de sortie 27 juin 2007

Réalisateur Vincent Paronnaud , Marjane Satrapi Avec Chiara Mastroianni , Catherine Deneuve , Danielle Darrieux , Simon Abkarian , Gabrielle Lopes Benites , François Jerosme

Durée d’exécution 95

Publications similaires