L’accord d’encre des Rolling Stones pour une série télévisée sur leur ascension vers la gloire

Actualités > L’accord d’encre des Rolling Stones pour une série télévisée sur leur ascension vers la gloire

Avec tout, de la mort par noyade de Brian Jones à un complot visant à tuer Mick Jagger, FX aura toute une histoire à raconter dans la prochaine série dramatique en 16 épisodes.

Les créateurs de The Crown ont conclu un accord lucratif avec le réseau FX pour une série dramatique en 16 parties basée sur l’histoire de chiffons à la richesse du légendaire rock and rollers des Rolling Stones. La série devrait également utiliser la musique du groupe pour aider à la narration. Même si les détails du casting n’ont pas été confirmés, on pense que l’émission sera diffusée pendant deux saisons sur le réseau. Un initié a déclaré au journal britannique Daily Mail que «les Stones considèrent cette série comme leur héritage. Quand ils ne pourront plus tourner, cela restera à côté de la musique. Les Rolling Stones sont actuellement en tournée pour célébrer leur 60e anniversaire dans le monde de la musique.

Selon certaines informations, les principaux auteurs-compositeurs du groupe, Mick Jagger et Keith Richards, recevront l’essentiel de l’argent provenant de l’accord de plus de 61 millions de dollars (devise américaine). Jagger et Richards sont les membres les plus riches du groupe de rock emblématique, les deux hommes détenant une fortune de 200 millions de dollars chacun. Parmi la représentation des scènes attendues dans la série, citons le licenciement en 1969 du multi-instrumentiste original Brian Jones, qui s’est noyé dans une piscine des semaines après avoir été limogé. Il y a aussi des suggestions de se concentrer sur la bataille de Richard contre la toxicomanie.

Les téléspectateurs ne pourront obtenir aucune satisfaction sans quelques détails juteux

Cinéma 5

Bien que peu de choses aient été révélées en ce qui concerne les scénarios des épisodes, les Stones ont mené une vie très colorée, c’est le moins qu’on puisse dire. À l’été 1959, la petite amie de Brian Jones, âgée de 17 ans, tombe enceinte. Le bébé, Barry David Corbett (plus tard Simon) a été placé en adoption. Au cours des années 1980, Sir Mick Jagger a écrit une autobiographie de 75 000 mots. Le manuscrit est entre les mains de l’éditeur John Blake depuis des années, mais Jagger, bientôt âgé de 79 ans, n’a pas encore autorisé la publication de l’autobiographie.

La rumeur disait que Jagger avait eu une relation amoureuse avec l’ancienne première dame de France, Carla Bruni, de 1990 à 1992, ce qu’elle a démenti. Cependant, l’ex-femme de Jagger, Jerry Hall, a confirmé les rumeurs dans Event Magazine. L’un des badinages les plus bizarres de tous est peut-être «l’enchevêtrement» impliquant Anita Pallenberg, qui est la mère de trois des enfants de Richards. Pallenberg a d’abord eu une liaison avec Brian Jones, puis Keith Richards et enfin Jagger. Apparemment, Jones a été dévasté par la trahison et Richards a admis que l’affaire avait terni sa relation avec Jagger qu’il connaît depuis l’école primaire.

Le gang de motards américains Hells Angels a déjà tenté d’assassiner Mick Jagger. En 1969, un jeune noir participant à un festival gratuit organisé par les Rolling Stones et les Hells Angels à Altamont est assassiné. Les motards se sont mis en colère après que Jagger ait rejeté toute responsabilité dans l’affaire et que le FBI ait exposé le complot infructueux à Jagger. La série sans titre aura certainement des histoires folles à raconter.

★★★★★

A lire également