La nouvelle origine de Green Lantern vient de rendre l'icône DC bien plus sombre

La nouvelle origine de Green Lantern vient de rendre l’icône DC bien plus sombre

Résumé

  • La nouvelle origine d’Alan Scott dans Alan Scott : Green Lantern #2 prend un ton beaucoup plus sombre et ajoute de la profondeur au personnage.
  • L’histoire réinterprétée inclut le personnage de Billie, une femme trans qui est finalement lobotomisée, donnant à l’origine une tournure plus tragique.
  • La nouvelle origine ajoute une couche opportune et sombre à l’histoire d’Alan Scott, la rendant plus convaincante pour le public moderne.

La nouvelle origine de Green Lantern Alan Scott a rendu l’icône de DC beaucoup plus sombre que jamais. Après avoir été mis à l’écart pendant la majeure partie des années 2010, Alan Scott, la lanterne verte originale de l’âge d’or, est de retour dans l’univers DC. La nouvelle mini-série Alan Scott : Green Lantern redéfinit le personnage pour une nouvelle ère, et dans le deuxième numéro, un élément clé de l’origine de Green Lantern est revisité, mais il prend ici une couche sombre.

Alan Scott : Green Lantern #2 est écrit par Tim Sheridan et dessiné par Cian Tormey. À la fin des années 1930, Alan Scott a été hospitalisé parce qu’il était gay. La colocataire d’Alan est Billie, une femme trans. Billie présente à Alan une lanterne de chemin de fer verte qu’elle a fabriquée à partir des substances mystérieuses trouvées avec Alan. Les deux partagent un cœur à cœur, mais Billie le met en colère. Alors qu’Alan prend congé de Billie, deux aides-soignants l’escortent et quand Alan la voit ensuite, elle a été effectivement lobotomisée.

Alan repense aux prophéties qu’il a entendues plus tôt : selon lesquelles la Lanterne apporterait d’abord la mort, puis la vie. Le « remède » de Billie a rempli la deuxième partie.

L’origine de Green Lantern Alan Scott est en cours d’adaptation pour le public moderne

Certaines parties de l’histoire d’Alan Scott : Green Lantern #2 ont été adaptées de la première apparition du personnage dans All-American Comics #16 des années 1940. Dans cette histoire, Billie (appelée ici « Billings ») est une patiente dans un hôpital psychiatrique. La raison pour laquelle Billings est là n’est jamais révélée, mais ils travaillent dans l’atelier de l’hôpital. Un jour, Billings reçoit un mystérieux métal vert qu’ils transforment ensuite en ce qui deviendra la lanterne d’Alan Scott. Pendant que Billings y travaille, ils sont « guéris comme par magie », puis sortent de l’hôpital, libres de reprendre leur vie. L’histoire reflétait la compréhension de la communauté médicale de l’époque, mais restait problématique.

Green Lantern d’Alan Scott a été créé par le co-créateur de Batman, Bill Finger, et l’artiste Martin Nodell.

Aujourd’hui, cette histoire a été réinterprétée et dotée d’un sous-texte bien plus sombre. Billie est ici une femme trans, hospitalisée par des membres de sa famille indifférents. Alan Scott manquait dans cette partie de l’origine, mais Sheridan et Tormey l’y ont reconnecté. Les lecteurs sympathisent avec Alan et Billie, les étoffant bien au-delà de l’histoire originale, la configuration parfaite pour le coup de poing qu’est le destin de Billie. Quand Alan revoit son amie, elle n’est plus qu’une coquille de ce qu’elle était. L’histoire laisse exactement ce qui s’est passé à l’imagination du lecteur, mais Billie n’est plus la même.

L’origine d’Alan Scott est devenue plus sombre

Cette réorganisation de l’origine d’Alan Scott prend un sens encore plus sombre lorsqu’il se rend compte que le « remède » de Billie était l’accomplissement de la deuxième partie de la prophétie : il apporte d’abord la mort, puis la vie et enfin le pouvoir. Billie a obtenu la « vie », mais contrairement à son homologue de l’âge d’or, elle n’a pas vécu heureuse pour toujours, mais a plutôt vécu une vie simulée, étant constamment forcée de nier sa vraie nature. Maintenant que la lanterne a apporté la « vie », il est temps d’apporter le « pouvoir », en l’occurrence, transformer Alan Scott en Green Lantern. Cet ajout à l’histoire de Green Lantern donne à son origine une couche beaucoup plus actuelle, mais sombre.

Alan Scott : Green Lantern #2 est maintenant en vente chez DC Comics !

Publications similaires