|

La mode et le cinéma épisode 1

Actualités > La mode et le cinéma épisode 1

La veste rouge de James Dean

Le cinéma et la mode ont depuis toujours été liés, s’influençant l’un et l’autre parallèlement à travers les décennies. Nombreux sont les costumes de cinéma qui on atteint le statut d’icônes, en ayant révolutionné la mode de leur temps, et en marquant les audiences au point de devenir l’élément le plus mémorable des films dans lesquels ils apparaissent.

Aujourd’hui, nous jetons un œil à la célèbre veste rouge portée James Dean dans le film La fureur de vivre, sorti en 1955.

La mode dans La fureur de vivre

Ce film de Nicholas Ray met en scène James Dean en tant que lycéen qui doit se confronter à son entrée dans un nouveau lycée suite au déménagement de ses parents. Tout le film est un commentaire sur la jeunesse désabusée qui caractérise cette classe moyenne américaine des années 1950.

Par conséquent, on y retrouve beaucoup du style vestimentaire classique porté par les jeunes de cette époque et de ce mouvement social. Les robes à la coupe inspirée de la collection « New Look » de Christian Dior qui fait fureur en 1947 font leur apparition dans le film aux côtés d’autres accessoires fashion typiques des années 1950.

Qui est James Dean ?

James Dean était un acteur considéré à son époque comme la star montante d’Hollywood. Ceci était dû principalement grâce à ce film qui est devenu un classique, réalisé à tournant très important entre le classicisme et la modernité.

Cependant, la mort prématurée de cet acteur brillant à vingt-quatre ans dans un accident de voiture a fait de lui une icône du cinéma et de la jeunesse rebelle. Un mythe s’est construit autour de lui, et il fait aujourd’hui partie des figures classiques du cinéma les plus célèbres aux côtés de Marilyn Monroe par exemple.

La mode et la veste rouge de James Dean

Cette veste, tout autant que son personnage de jeune homme torturé et désillusionné par la vie, a contribué à transmettre cette vision de jeunesse rebelle et furieuse. La couleur rouge exprime en effet de vives émotions, la fureur et la passion qui existe chez ces jeunes, mais qui est étouffée par la société de la petite bourgeoisie américaine.

Cette veste rouge est devenue un symbole qui a transcendé les âges, on la retrouve portée par de multiples personnages au cinéma qui incarnent les mêmes valeurs passionnées, les sentiments audacieux et le désir de transgression associés à l’iconique James Dean, « the actor who lived fast and died young ».

Où se trouve-t-elle ailleurs dans le cinéma ?

On peut par exemple penser au personnage de Tyler Durden (Brad Pitt) dans Fight Club (1999), très reconnaissable dans sa veste de cuir rouge, ou encore, plus récemment, au personnage de Millie Kessler (Kathryn Newton), dans Freaky (2020), un slasher qui allie horreur et comédie et met en scène une jeune fille harcelée par ses camarades de classe qui change soudain de corps avec un tueur en série local surnommé The Butcher.

Ce dernier, se rendant compte que l’apparence innocente de Millie lui permet de commettre ses crimes sans risque d’être suspecté, décide de profiter de ce macabre miracle. Millie est vêtue d’une veste de cuir rouge tout à fait reconnaissable et qui fait écho à sa position de paria dans la société.

 

★★★★★

A lire également