L'ASMR dans les films
| |

L’ASMR dans les films

Actualités > L’ASMR dans les films

L’ASMR est un phénomène qui est né sur YouTube il y a plusieurs années. Il s’agit d’un anagramme qui signifie, en Anglais, « Autonomous Sensory Meridian Response ». Les nombreuses vidéos parues sur YouTube traitant de ce phénomène ont toutes en commun un objectif : il s’agit de créer une atmosphère de relaxation pour le téléspectateur, et pour ceci, de nombreux moyens sont employés, la plupart dans le but de créer des sensations sonores ou visuelles satisfaisantes et relaxantes.

Au cours des années, la communauté ASMR sur YouTube a grandi au point de rassembler un très grand nombre de fans, de créateurs de vidéos ASMR, et même de célébrités qui s’essaient à l’ASMR et racontent ce qu’ils pensent de cette mode internet lors d’interviews spéciales, telles que celles organisées par W Magazine.

 

L’ASMR n’est pas que sur YouTube !

En effet, en explorant petit à petit la communauté ASMR, on se rend compte que ce phénomène ou cette sensation de relaxation peut être expérimenté pas seulement sur YouTube, grâce à des vidéos prévues à cet effet, mais aussi lors du visionnage de certains films qui sont devenus très célèbres au sein de la communauté ASMR pour certaines scènes.

Ces scènes, devenues cultes parmi les fans d’ASMR, permettraient lors de leur visionnage de ressentir les différentes sensations procurées par le visionnage de contenus intitulés ASMR.

Si vous êtes à la recherche d’une pause ciné afin de vous relaxer, voici une sélection de cinq films et cinq scènes qui ont été reconnues et acclamées par la communauté ASMR pour leurs propriétés relaxantes. À vos marques, prêts, détente !

Edward aux mains d’argent, de Tim Burton (1990)

Dans cette scène, le personnage de Peggy tente de maquiller Edward afin de lui donner une apparence plus… Normale. Bien que la séance de maquillage soit en elle-même un échec, apparemment ça détend de voir Johnny Depp se faire pomponner par Dianne Wiest.

Toy Story 2, de John Lasseter (1999)

Dans cette scène, un réparateur de jouet vient s’occuper de Woody, le célèbre jouet d’Andy. Tous les soins minutieux apportés au jouet ont de quoi détendre et satisfaire l’œil du plus perfectionniste des téléspectateurs.

Le Château Ambulant, de Hayao Miyazaki (2004)

Il n’y a pas, les animateurs japonais ont un don pour nous mettre l’eau à la bouche quand il s’agit de scènes de cuisine. Avec en plus le bruit du feu crépitant, on se sentirait presque à la maison dans cette scène visuellement appétissante !

Inglourious Basterds, de Quentin Tarantino (2009)

Cette scène apparait pourtant à l’un des moments de tension les plus palpitants du film ! Ce qui prouve une fois de plus le génie de Quentin Tarantino en matière de réalisation. Car malgré la tension sous-jacente, la scène en elle-même est très calme et relaxante, accompagnée par la douce voix de Mélanie Laurent et de ce Strudel à la chantilly qui apparait visuellement, très satisfaisant.

Split, de M. Night Shyamalan (2017)

Encore une scène qui se passe en réalité à moment du film où la tension est à son comble mais où paradoxalement, les simples activités dépeintes dans cette scène (se brosser les cheveux, préparation d’un sandwich) contribuent à donner une sorte d’atmosphère à la fois glauque et relaxante à ces quelques minutes de film.

On espère que cet article vous aura bien détendu, ou au moins qu’il vous aura donné envie de regarder un de ces supers films !

★★★★★

A lire également