kaamelott-une-theorie-confirmee-par-alexandre-astier
|

Kaamelott : une théorie confirmée par Alexandre Astier ?

Actualités > Kaamelott : une théorie confirmée par Alexandre Astier ?

Une théorie validée pour Kaamelott ?

Les coulisses de Kaamelott : Premier Volet, accessible depuis la sortie DVD du film, ont confirmé une théorie et le retour d’un personnage pour la suite. Kaamelott : Premier volet était attendu au tournant, notamment à cause du succès phénoménal de la série qui l’a précédé, mais aussi parce qu’il s’inscrivait comme la promesse d’une conclusion qui prendrait la forme d’une trilogie.

Néanmoins, aucune des suites n’était réellement confirmée, et Alexandre Astier clamait qu’un certain seuil d’entrées devrait suivre pour en assurer le feu vert. Malgré la post-pandémie et l’application du pass sanitaire en salles, le film est arrivé en fin de carrière à 2,6 millions d’entrées. Un score exceptionnel en cette période estivale où la distribution cinématographique se relançait à peine.

Néanmoins, aucune confirmation du deuxième volet n’a suivi. Ce qui n’empêchera pas Alexandre Astier de revenir sur les événements du premier et de teaser la suite avec un mystérieux personnage. ALERTE SPOILERS.

Pour rappel, Arthur (Alexandre Astier) devait de nouveau assumer son rôle de roi qu’il avait totalement abandonné à la fin de la série. En attendant que le souverain le plus persévérant de Logres se bouge les miches, son ex-vassal Lancelot (Thomas Cousseau) tyrannise le royaume et a comme occupation personnelle d’aller voir sa bien-aimée Guenièvre (Anne Girouard), femme d’Arthur, dans les ruines d’un château où il l’a séquestré.

D’autres théories évoquées par Alexandre Astier ?

Lorsque Guenièvre en est libérée et que Lancelot est détrôné, ce dernier retourne aux ruines, où l’on peut voir une gigantesque et fantomatique silhouette envelopper le bâtiment. Fin du film. Pour la sortie DVD du Premier Volet, ses coulisses ont été révélées et on peut y trouver un commentaire audio où Astier confirme ce qui était une évidence pour beaucoup de fans de la série, concernant cette silhouette fantomatique :

« Effectivement, ce château est hanté. Les gens ne savaient pas si c’était du spoil ou pas, mais il est hanté par le père de Lancelot, par le Roi Ban, qui va revenir, lui aussi, dans la suite. »

Plus que le fan déjà au fait de la parenté de Lancelot depuis les événements de la série (où le chevalier Bohort comprenait que Lancelot était son cousin, en apprenant que ce dernier était le fils du roi Ban), le spectateur attentif a aussi eu vite fait de le déduire. En effet, il est mentionné à quelques reprises dans le film qu’il s’agit du château en ruines du père de Lancelot, et que Guenièvre paniquait en son sein, affirmant qu’il était hanté. La révélation de la silhouette ne faisait donc que souligner et corréler ces deux informations.

Ce dont on était moins sûr, c’est le niveau d’importance d’une telle information. L’ancien réalisateur d’Astérix, Astier semble indiquer qu’en plus de Lancelot et de Méléagant (dont le retour est annoncé dans une scène post-générique), Ban devrait s’ajouter à la liste des antagonistes de la Table Ronde reconstituée. Sachant que le réalisateur avait en plus fait savoir son désir d’adapter l’histoire de Mordred (un personnage qui sème la ruine dans à peu près toute la légende arthurienne), on lui souhaite bon courage pour faire tenir tout ce micmac sur les quatre-cinq heures restantes (grosso modo) de la saga.

★★★★★

A lire également