Jouez à ce RPG Atlus court mais élégant avant qu’il ne quitte le Game Pass la semaine prochaine

Jouez à ce RPG Atlus court mais élégant avant qu’il ne quitte le Game Pass la semaine prochaine


Un RPG audacieux et compact à découvrir sans délai

Initiés et néophytes du monde des jeux de rôle japonais, voilà votre chance de plonger dans l’esthétique unique et captivante des RPG d’Atlus sans y consacrer une éternité. Alors que les aventures de la série Persona requièrent souvent un investissement chronophage, le titre de 2022, Soul Hackers 2, offre l’expérience parfaite pour ceux qui cherchent à goûter aux plaisirs de cette franchise sans les contraintes temporelles. Se mêlant au catalogue diversifié du Xbox Game Pass, le jeu s’apprête à tirer sa révérence du service de souscription de Microsoft prochainement.

Contre toute attente, le format plus court de Soul Hackers 2 démontre que l’on peut savourer un RPG japonais sans se noyer dans un océan d’heures de jeu. Selon les données recueillies par Howlongtobeat.com, la quête principale s’achève en moyenne en 31 heures. Des joueurs aguerris tel que moi ont pu conclure ce périple en un temps record d’environ 20 heures—un exploit considérable si on le compare aux standards colossaux de la saga Persona qui s’étendent bien au-delà des 60 heures pour chaque opus.

En mettant de côté la gêne occasionnelle que l’on peut ressentir avec des jeux qui « démarrent véritablement après 30 heures », Soul Hackers 2 dévoile son récit avec une agilité qui écarte toute lassitude. Malgré une trame qui ne remporte peut-être pas la palme d’or des histoires de RPG Atlus, le jeu séduit avec son casting de personnages et son univers cyberpunk pimpant, mariage harmonieux de technologie et de magie. Vous voilà dans la peau de Ringo, une IA dotée d’un sens aigu de la mode, qui, armée de son ordinateur transformé en revolver, se lance dans une aventure pour déjouer l’apocalypse.

Le jeu peut se targuer d’une absence de « liens sociaux » comme dans Persona, mais assure néanmoins des échanges riches entre les personnages qui valent le coup d’œil. Le système de combat, élagué des complications propres aux titres Shin Megami Tensei et Persona, se présente comme un bon compromis pour les néophytes, avec un système au tour par tour plus classique mais efficace. Et pour les joueurs expérimentés d’Atlus ressentant un pincement d’ennui face à ce simplisme, Soul Hackers 2 compense par sa brièveté, ne donnant pas le temps à la frustration de s’installer.

Conclusion :

Si Soul Hackers 2 n’atteint peut-être pas les sommets de ses prédécesseurs, ce titre demeure un excellent point de départ pour ceux qui souhaitent effleurer l’univers d’Atlus. C’est une opportunité à saisir avant son retrait imminent du Game Pass, alors préparez-vous à plonger dans une aventure où les démons et la technologie fusionnent dans un RPG élégamment condensé.

Publications similaires