Tony Stark Iron Man arm injury MCU

Iron Man : Chaque blessure au bras gauche de Tony Stark dans le MCU

Actualités > Iron Man : Chaque blessure au bras gauche de Tony Stark dans le MCU

Tony Stark, l’homme derrière Iron Man (Robert Downey Jr.), a subi plusieurs blessures graves dans l’univers cinématographique Marvel, mais aucune partie de son corps n’a été ciblée plus que le bras gauche d’Iron Man. En fait, les blessures entourant le bras gauche d’Iron Man sont devenues un œuf de Pâques persistant tout au long de la franchise – liées à la tournure majeure qui a mis fin à son arc de personnage. Même avec le déploiement de la phase 5 du MCU rappelant aux téléspectateurs que c’est toute une phase du MCU depuis la mort d’Iron Man, son héritage garantit qu’il reste l’un des Avengers les plus discutés.

Les débats autour de la signification de toutes les blessures au bras gauche d’Iron Man n’ont pas diminué. En mettant l’accent sur le bras gauche de Tony, il y avait des spéculations selon lesquelles les blessures étaient des allusions au destin d’Iron Man avant Avengers: Fin de partie. Plus précisément, les théories des fans liaient le bras gauche au Infinity Gauntlet de Thanos. Bien que les théories aient presque atteint le but, le grand moment a impliqué une torsion en ce qui concerne le bras au point. Voici toutes les blessures au bras gauche de Tony Stark dans chacune de ses principales apparitions au cinéma – à l’exception de The Avengers de 2012 où son appendice a été brièvement épargné par les abus.

Homme de fer (2008)

La première blessure grave de Tony est survenue lors du film qui a lancé le MCU, Iron Man. Après avoir été pris en otage par un groupe de terroristes en Afghanistan, Tony et un autre captif ont construit une combinaison blindée pour les aider à s’échapper. La combinaison, connue sous le nom de Mark 1, et le réacteur à arc, étaient vitaux pour la survie de Tony et ont également servi de précurseur à toutes les combinaisons Iron Man que Tony Stark a jamais portées. Il l’a utilisé pour combattre les terroristes en s’échappant de la grotte, mais à un moment donné, son bras gauche s’est coincé dans la paroi rocheuse. Plus tard dans le film, Tony portait l’un de ses costumes Iron Man les plus traditionnels à son retour en Afghanistan. Le bras gauche d’Iron Man a ensuite été directement touché par l’artillerie d’un char. Tony a été vu en train d’utiliser un sac de glace sur son bras et son épaule après l’incident.

Homme de fer 2 (2010)

Dans Iron Man 2, Tony a appris que le réacteur à arc qui le maintenait en vie et alimentait ses combinaisons empoisonnait lentement son corps. Avec sa mort imminente, il est devenu plus téméraire, expliquant sa décision de participer au Grand Prix Historique de Monaco. Pendant la course, Tony a rencontré Ivan Vanko, un homme avec une vendetta contre la famille Stark. L’ancien détenu Ivan Vanko, également connu sous le nom de Whiplash, a construit deux fouets électriques à partir de réacteurs à arc miniatures similaires à ceux que Tony a construits. Tony a enfilé son costume et a affronté Whiplash au milieu de l’hippodrome. Pendant le combat, le bras gauche de Tony Stark a été touché à plusieurs reprises par le fouet électrique, laissant son armure gravement endommagée.

Homme de fer 3 (2013)

Après que son manoir ait été attaqué par Eric Savin dans Iron Man 3, Tony s’est retrouvé avec seulement son costume prototype Mark XLII qui n’était pas équipé des pouvoirs auxquels il était habitué. Après avoir été forcé sous l’eau avec l’épave de sa maison et ses affaires, JARVIS a repris la combinaison alors que Tony était inconscient. JARVIS a essayé de suivre le plan de vol pour trouver le Mandarin, mais la combinaison s’est écrasée à Rose Hill, Tennessee. Lorsque Tony s’est réveillé, la combinaison était fortement endommagée et il a été obligé de la traîner pour se protéger du froid. Outre le bras gauche de Tony Stark, le réacteur à arc d’Iron Man était également crucial, ce qui a permis de retirer les éclats d’obus de la poitrine de Tony. De plus, à un moment donné, Tony a attrapé une poignée de neige fraîche et l’a frottée sur son bras gauche, ce qui le dérangeait toujours. En combattant Aldrich Killian plus tard dans le film, le bras gauche du costume de Tony a été arraché.

Avengers : L’ère d’Ultron (2015)

Dans le deuxième film Avengers du MCU, le groupe a affronté Ultron et les frères et sœurs Maximoff avant que le couple ne rejoigne l’autre côté. Wanda, alias Scarlet Witch, a utilisé ses pouvoirs pour infliger des visions obsédantes, affectant l’équipe des Avengers. Bruce Banner s’est ensuite transformé en Hulk, faisant des ravages dans la ville. Tony a essayé d’empêcher son ami d’utiliser son costume spécial Hulkbuster. Hulk s’est avéré ne pas être à la hauteur de Tony et a déchiré son armure, y compris l’appendice gauche du Hulkbuster. De plus, avec Tony affrontant sa propre création dans Ultron, ce film reste un point crucial dans la chronologie MCU d’Iron Man.

Captain America : Guerre civile (2016)

Captain America : Civil War a été le premier film dans lequel Tony a mentionné les problèmes qu’il avait avec son bras gauche suite à toutes les blessures qu’il a subies au fil des ans. Tout en parlant à Black Widow, Tony a demandé s’il était normal que son bras gauche soit engourdi. Pour aggraver les choses, le bras gauche de Tony Stark a subi une nouvelle blessure lors de la bataille décisive entre l’équipe Stark et l’équipe Rogers. Pendant le combat tumultueux, Scarlet Witch a utilisé ses pouvoirs pour lancer un tas de voitures sur Tony. Il a été coincé par les véhicules qui tombaient et une voiture a directement atterri sur son bras gauche, ce qui n’a certainement pas aidé ses problèmes persistants. Le bras de Tony a également subi le plus gros des attaques de Hawkeye, Captain America et Bucky Barnes à la fin de Civil War. Le personnage a même porté une écharpe pendant un segment du film. Curieusement, il existe une fin alternative à Civil War, mais malheureusement pas celle qui épargne le bras gauche d’Iron Man des abus continus qu’il a subis.

Spider-Man : Retrouvailles (2017)

Le problème de bras de Tony était très apparent dans Spider-Man : Homecoming. Tony était le mentor du jeune Peter Parker, mais l’adolescent voulait faire ses preuves en tant que Spider-Man, alors il a ciblé lui-même les passeurs illégaux de Vulture. Lorsqu’il a eu des ennuis, Tony a dû envoyer un costume pour sauver Peter à distance pendant qu’il était en Inde. Pendant la scène indienne, le film montrait un gros plan des bras de Tony, révélant que sa main gauche tremblait. Lorsque Tony a rencontré Peter juste après l’incident du ferry, il soignait toujours son bras et son poignet gauches.

Avengers : Guerre à l’infini (2018)

Comparativement, le bras gauche de Tony Stark a très peu souffert dans Avengers : Infinity War, mais la combinaison nanotechnologique qui le recouvrait a été détruite lors de son combat contre Thanos. Après la grosse erreur de Star-Lord, Tony était apparemment le dernier homme debout. Il a utilisé son booster, son bouclier et d’autres pouvoirs nanotechnologiques – mais ce n’était pas suffisant. Thanos a détruit une grande partie de l’armure et a piégé le bras gauche de Tony. Il a ensuite changé l’armure couvrant son bras gauche à son bras droit, formant une épée. Thanos a répondu en retirant l’arme tranchante et en empalant Tony dans l’abdomen avant de s’échapper vers Wakanda.

Avengers : Fin de partie (2019)

Malgré l’attention portée au bras gauche de Tony tout au long du MCU, son bras droit a subi le plus de dégâts lors du dernier moment héroïque du personnage. Tony a aidé à construire un autre gant pour abriter les Infinity Stones dans l’espoir que s’ils obtenaient les six, ils pourraient annuler l’événement MCU connu sous le nom de « Decimation ». Les membres survivants des Avengers ont affronté Thanos et son armée à l’extérieur de l’enceinte des Avengers. Tony a réussi à acquérir les pierres pour son propre gant avant de claquer des doigts, décimant Thanos et son armée. L’énergie du gant a carbonisé la main droite de Tony avant que la blessure ne se propage dans tout son corps. Pour une fois, son bras gauche est resté indemne, mais les blessures d’Iron Man se sont avérées trop importantes et ont entraîné la mort infâme du personnage.

Émerveillez-vous et si… ?

Dans Marvel’s Et si…? saison 1, épisode 5, « Et si… des zombies ?! » Le bras gauche d’Iron Man est la première partie du héros à se faire mordre par un zombie dans un vrai moment « un clin d’œil et vous le manquerez ». Lorsque les zombies sont vus pour la première fois, le bras gauche de Zombie Iron Man est particulièrement lâche. La caméra s’arrête avant de montrer un véritable gore, à la fois lorsque Zombie Iron Man mange et lorsque Tony Stark est infecté, mais l’implication est certainement là que le bras gauche de Zombie Iron Man a été partiellement mâché, ce qui signifie que Et si…? perpétue l’héritage des blessures d’Iron Man au bras gauche. De plus, comme Et si…? se déroule dans le MCU mais dans un univers alternatif, « What If… Zombies ?! » était la première et, jusqu’à présent, la seule apparition de Tony Stark dans l’univers cinématographique Marvel après avoir sacrifié sa vie pour vaincre Thanos.

Dates de sortie clés

★★★★★

A lire également