The Boys Showrunner a un message direct pour ceux qui se plaignent du

Eric Kripke, membre des Boys, s'inquiète du fait que la politique des Boys se déroule dans

Résumé

  • Eric Kripke, le showrunner de The Boys, s'inquiète de la similitude croissante de la série avec la politique du monde réel, en particulier dans la saison 4.

  • L'émission a été critiquée pour ses commentaires politiques d'extrême droite et a divisé les fans, certains la qualifiant de « éveillée ».
  • Malgré la controverse, The Boys maintient une audience élevée sur Prime Video et continue d'être un succès.

Eric Kripke, le showrunner de The Boys, n’a jamais nié que la série de super-héros de Prime Video comportait un haut niveau de satire du « monde réel » qui bouillonne constamment sous la surface. Cependant, même pour lui, la saison 4 est devenue presque trop proche de ses intrigues politiques. Alors que la nouvelle saison présente un Homelander de plus en plus instable qui élabore un plan pour dominer le monde avec des Supes, et ce plan impliquant une prise de contrôle de la Maison Blanche et de la présidence des États-Unis, Kripke craint en fait que la série ne devienne trop similaire à ce qui se passe dans notre propre monde.

Dans une interview avec The Wrap, Kripke a partagé ses réflexions sur l’aspect « dérangeant » de la série qui a commencé à le déranger un peu. Il a déclaré :

« Cette série a un historique de plus en plus dérangeant de refléter la réalité d'une manière ou d'une autre. On y trouve des dialogues désinvoltes, par exemple lorsque des milliardaires parlent de la façon dont ils doivent remplir la Cour suprême pour obtenir les décisions dont ils ont besoin. Je ne suis pas content d'être la scénariste de Satan. Je commence à être vraiment troublé par cela. Mais il y a toujours une certaine similitude étrange entre la série et les choses qui se passent dans le monde réel. »

Les garçons – Saison 4

2.5/5

Dans la saison 4 de The Boys, Victoria Neuman est plus proche que jamais du Bureau ovale et sous le contrôle du Protecteur. Avec seulement quelques mois à vivre, Billy Butcher doit trouver un moyen de collaborer avec les Boys s'ils veulent sauver le monde.

Date de sortie 13 juin 2024 Avec Antony Starr, Karl Urban, Jack Quaid, Erin Moriarty, Jessie T. Usher, Laz Alonso, Chace Crawford, Jeffrey Dean Morgan, Colby Minifie, Valorie Curry, Karen Fukuhara, Cameron Crovetti, Claudia Doumit, Susan Heyward

Nombre d'épisodes 8

Développer

The Boys a toujours navigué près du vent en ce qui concerne ses niveaux de violence et d'absurdité, ainsi que ses coups cinglants contre le genre des super-héros dans lequel il s'inscrit, mais la saison 4 s'est avérée être une source de division parmi les fans pour avoir augmenté la mise lorsqu'il s'agit de s'en prendre à la politique et aux programmes d'extrême droite.

La saison 4 de The Boys a divisé les fans plus que jamais

The Boys a toujours été une série qui sait exactement ce qu’elle fait lorsqu’il s’agit d’utiliser des intrigues sombres et d’incorporer des commentaires sociaux. Par le passé, Homelander a souvent été comparé à Donald Trump, et c’est quelque chose qui a continué à être un élément dominant de la saison 4 – au grand dam de certains fans qui commencent à peine à comprendre la blague.

Au cours des quatre dernières saisons, The Boys est passée d’une satire de super-héros à une véritable satire politique. Bien que les thèmes du pouvoir, de la domination, de la justice et de la corruption soient une présence constante depuis le début, la saison 4 a suffisamment augmenté le niveau pour que certains téléspectateurs accusent la série d’être devenue « éveillée ». Pour Kripke, ce n’est pas un problème. S’exprimant sur ces plaintes plus tôt ce mois-ci, Kripke a répondu en disant :

« J'ai clairement un point de vue, et je n'hésite pas à mettre ce point de vue dans la série. Ceux qui veulent qualifier la série de « woke » ou autre, c'est OK. Allez voir autre chose. Mais je ne vais certainement pas tirer de coups de poing ni m'excuser pour ce que nous faisons. »

En rapport Pourquoi cette mort dans The Boys était une erreur

L'épisode 5 de la saison 4 de The Boys s'est terminé par une mort inutile. Voici pourquoi tuer ce personnage était une erreur.

Malgré tout le bruit des réseaux sociaux et l’effondrement des scores d’audience de Rotten Tomatoes, The Boys a quand même réussi à prouver qu’il était un succès là où cela compte : l’audience. Depuis son arrivée sur la plateforme le mois dernier, The Boys a conservé la tête du classement Prime Video TV, avec une part d’audience égale à l’audience combinée des émissions qui composent la seconde moitié du Top 10 (qui inclut par coïncidence le spin-off de The Boys, Gen V dans son nombre). Alors que The Boys se dirige vers sa conclusion de la saison 4 et la fin de la série dans la saison 5, il y aura sans aucun doute de nombreux autres sujets de discussion à venir avant que les Supes ne raccrochent leur cape.

The Boys et ses spin-offs sont désormais disponibles en streaming sur Prime Video.

Publications similaires