Itzan Escamilla, interprète de Samuel dans la série Élite
| |

Élite : Résumé et avis critique de la série

Accueil » Actualités » Autour du cinéma » Élite : Résumé et avis critique de la série

Élite est une série dramatique espagnole, créée par Darío Madrona et Carlos Montero. Elle est diffusée sur Netflix depuis 2018. À ce jour, elle comporte trois saisons et vingt quatre épisodes mais une quatrième saison est prévue pour juin 2021.

Résumé

Trois étudiants issus de la classe ouvrière se retrouvent admis dans l’école la plus élitiste d’Espagne :  Las Encinas. S’en vient alors une confrontation entre ceux qui ont tout et ceux qui n’ont rien. Une opportunité qui se transforme en cauchemar. Une élève populaire de l’école se fait assassiner. La série balance entre les genres : thriller sombre ou drame adolescent ?

Élite : la série espagnole pour ados comme on les aime

Un casting sexy

Après le succès de La Casa de Papel, Elite fait son entrée sur Netflix avec des acteurs tout aussi séduisants voire familiers. En effet, certains visages ne nous sont pas inconnus. Jaime Lorente, Miguel Herran et Maria Pedraza se retrouvent dans les deux séries. Une chance pour les fans. Élite n’échappe pas à la règle des séries adolescentes et nous fait rêver avec un casting irrésistible. Dans les rôles principaux on peut s’extasier devant Itzan Escamilla, Miguel Bernardo, Aron Piper ou encore Ester Exposito. Si le spectateur n’aime pas l’intrigue, il peut quand même se faire plaisir avec les yeux.

Des thèmes populaires bien abordés

Comme beaucoup de séries à succès, Élite met en avant des sujets qui nous touchent : 

  • Amour
  • Sexe
  • Maladie
  • Religion
  • Drogue
  • Argent

Pour que le spectateur ne s’ennuie pas, la série sort de la vie quotidienne des personnages. Elle nous plonge dans un suspens insoutenable au travers d’une enquête policière. Les personnages sont alors traités en profondeur et donnent de la crédibilité à l’intrigue. Finalement, malgré leurs différences les protagonistes semblent toujours liés dans les bons comme dans les mauvais moments. Les scènes de sexe sont très présentes mais cela n’empêche pas la série de prendre en compte tous les faits de la société et sa diversité, et ce de façon très sérieuse.

Une série qui ne prend pas trop de risque

Une intrigue déjà vue

Une chose est sûre, c’est que Netflix ne prend pas trop de risques avec Elite. Avec trois acteurs de La Casa de Papel, série phénomène, la moitié du succès est garantie. De plus, Elite s’inspire de plusieurs séries qui fonctionnent comme Gossip Girl et How to get away with murder mais surtout 13 Reasons Why. Des histoires adolescentes, des chassés-croisés amoureux, et une intrigue qui avance autour d’un drame. Elite semble sans aucun doute être un vrai plaisir coupable (à la Dynasty mais version plus ado). 

En plus d’être peu originale, Élite déborde de clichés :

  • Les jeunes issus de classe ouvrière se font rabaisser par les “fils à papa”. 
  • La jeune fille bourgeoise se rebelle contre sa famille et tombe amoureuse d’un garçon qui ne fait pas partie de sa condition.
  • La peste est prête à tout pour écraser ceux qui lui font de l’ombre
  • Et enfin l’ado qui avoue son homosexualité refoulée. 
  • Attention Netflix, certains pourraient se lasser.

Que faut-il attendre de la saison 4 ? 

Bien que beaucoup de personnages aient quitté la série à la fin de la saison 3, le spectateur n’a pas à s’en faire car ils sont remplacés par d’autres acteurs très attirants. Netflix tape fort avec quatre noms très influents : Manu Rios, Carla Díaz, Martina Cariddi, Pol Granch. Une nouveauté qui nous met l’eau à la bouche et qui nous tarde de découvrir.

★★★★★

A lire également