Cyclope révèle la véritable forme ultime de son pouvoir mutant

Cyclope révèle la véritable forme ultime de son pouvoir mutant

Cyclope, plus que beaucoup de ses camarades X-Men, est en lutte constante avec ses pouvoirs depuis leur apparition. Non seulement son contrôle sur ses pouvoirs est limité, mais leur nature est mystérieuse. En conséquence, il a compensé en devenant lui-même une personne disciplinée, contrôlée – parfois rigide. Cependant, lorsqu’il perd le contrôle, déclenchant pleinement ses explosions optiques, le véritable potentiel de ses capacités devient immédiatement clair.

X-Men Annual #1 – de Paul Allor, Alessandro Miracolo et Annalisa Leoni – trouve Cyclope affrontant Captain Marvel, sous l’influence de la magie du chaos d’Agatha Harkness.

Scott, toujours tacticien, enlève sa visière en quartz rubis, forçant Carol à absorber l’étonnante quantité d’énergie qu’il peut libérer. Ce faisant, il montre que la véritable nature de ses explosions est une énergie en spirale et tourbillonnante, plutôt que le faisceau contrôlé familier.

Le véritable pouvoir du Cyclope est une poussée incontrôlable

Scott Summers est peut-être mieux connu pour la visière ou les lunettes en quartz rubis qu’il doit porter afin de contenir le flux de son énergie optique. Au combat, cela lui permet de diriger et de contrôler sa puissance, souvent avec une extrême précision. La large masse d’énergie tordue montrée lorsqu’il retire la visière dans X-Men Annual #1 est l’une des représentations visuelles les plus frappantes de la véritable nature chaotique des pouvoirs incontrôlés de Scott qu’un titre X-Men a offert depuis un certain temps. Le rappel sert à souligner non seulement que Cyclope est l’un des X-Men les plus puissants, mais aussi pourquoi il est si attaché à la maîtrise de soi.

Le besoin de contrôle du Cyclope limite ses pouvoirs

Alors que le besoin de Cyclope de contrôler ses pouvoirs, et par extension lui-même, a longtemps été considéré comme un attribut positif pour le personnage, même nécessaire, le fait de ne pas reconnaître ou utiliser l’ensemble de ses pouvoirs peut retenir Scott de son véritable potentiel. potentiel. X-Men Annual #1 n’est pas la première fois que les pouvoirs de Scott prennent leur forme plus naturelle. À la suite de l’événement Avengers vs X-Men, ses pouvoirs étaient plus que jamais en panne. Dans All-New X-Men #3 – de Brian Michael Bendis, Wade von Grawbadger, Stuart Immonen et Marte Gracia – les capacités incontrôlables de Cyclope ont pris la même apparence ondulée et émouvante qu’il affiche en combattant Carol Danvers.

Lorsque Cyclope abandonne ou perd le contrôle de ses explosions commotionnelles, ils sont autorisés à émerger sous leur forme libre. Même en limitant la portée et la force de ses explosions commotionnelles, Cyclope reste l’un des mutants les plus puissants de la liste, ce n’est donc pas une question de capacité. Au lieu de cela, en ne permettant pas à ses capacités d’être complètement ce qu’elles sont, il continue d’empêcher sa propre compréhension de celles-ci. Non seulement Scott limite ce que ses explosions de commotion peuvent faire, mais il les force à emprunter un chemin rigide, comme il s’en sert souvent pour protéger ceux qui l’entourent.

Abandonner le contrôle provoque une grande détresse à Scott Summers, comme le souligne le combat avec Captain Marvel dans X-Men Annual #1. Scott ne trouve aucun soulagement dans une liberté sans entrave. Ses pouvoirs l’ont toujours angoissé, et le manque de contrôle fondamental a fondamentalement soutenu son personnage depuis la création de la franchise X-Men. Les valeurs fondamentales du personnage sont une réponse réactive à sa mutation incontrôlée – et bien que Cyclope soit devenu un leader confiant et un individu volontaire, un aperçu de ses véritables pouvoirs illimités, comme lors de son combat avec le capitaine Marvel, montre que le X original -Le véritable niveau de puissance des membres masculins est incroyable.

X-Men Annual #1 est disponible dès maintenant chez Marvel Comics !

Publications similaires